Demain n'existe pas

 

Pour l'ouverture timide de Critikale, on commence par un titre à la con. Il n'est pas à la con car je vais l'expliquer dans la semaine, avant dimanche 15 juillet en somme.

 

L'intégralité des archives est de nouveau en ligne avec cependant quelques pages à corriger. Les deux années passées ont été très compliqué et je ne vais même pas expliquer pourquoi l'année 2017 fut quasiment vide de nouvelles et l'actuelle allait suivre le même chemin. Qu'importe, on s'en fout de toute façon. Comme indiqué dans je ne sais plus quel article, je ne vais plus parler de moi sur Critikale. Juste des quelques jeux auxquels je joue, de la consommation en général, et des gens, ces fameux êtres qui se multiplient au gré des phrases de toutes et tous. Car putain, que c'est con un gens.

 

 

À propos du site

Mots à mots

Critikale Magazine

 

 

 

12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07

06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01

 

 

12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07

06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01

 

 

12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07

06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01

 

 

12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07

06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01

 

 

12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07

06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01

 

 

12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07

06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01

 

 

12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07

06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01

 

 

12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07

06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01

 

 

12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07

06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01

 

 

12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07

06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01

 

 

12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07

06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01

 

 

12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07

06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01

 

 

12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07

06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01

 

 

12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07

06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01