L’excellence est dans la boue

Share

Spintires : Mudrunner est un des rares jeux que j’ai précommandé. J’ai le jeu depuis sa date de sortie (31/10/2017) mais pourtant aucune nouvelle sur Critikale. Normal, celui-ci est fermé depuis mai 2017.

Spintires est une série sortie, à la base, en juin 2014. J’ai d’ailleurs acquis ce jeu sorti en preview à cette date (sur PC). Mon PC étant ce qu’il est, j’attendais depuis bien longtemps une sortie sur console de salon. Je n’aime pas particulièrement les camions en général, en tout cas je ne voue pas une adoration excessive… Par contre, je vénère (tout simplement) les moteurs physiques. Je l’ai souvent répété sur Critikale, je suis un très grand fan (et inconditionnel) du moteur Euphoria de Natural Motion (moteur physique présent dans GTA 4/5 et Red Dead Redemption premier du nom. Pour GTA 5, le moteur Euphoria a été remanié par le moteur maison de Rockstar (Rage). Bref, autant de mots pour en venir à quelque chose de très simple en fin de compte, Spintires : Mudrunner est une tuerie. J’adore ce jeu. Le moteur physique est absolument bluffant et même si le jeu n’a pas de graphismes sublimes, ils sont très réaliste et n’enlèvent rien à l’excellence du titre. L’animation n’est pas en reste, la fluiditié parfaite n’existe pas dans Mudrunner mais nous avons là un framerate stable, c’est déjà ça.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *