Lost Planet fait son retour !

Share

Non, point de quatrième épisode en vue mais le retour du premier, enfin rétrocompatible sur Xbox One.

C’est un des jeux qui attendait patiemment sur mes étagères à la con pourrissant l’espace de mon salon. Ce jeu, Lost Planet, n’était toujours pas rétrocompatible sur la One. Depuis quelques jours, c’est chose faite et il peut dorénavant être inséré en faisant frémir nos petits coeurs de Gamer de joie. Ici, plus de crainte à lire le message de merde vous précisant que vous êtes un débile d’insérer un jeu non compatible… Encore un petit effort et peut-être que Max Payne 3 deviendra lui aussi familier de mon lecteur Blu-Ray qui déconne (fiente mécanique).

Bref, Lost Planet est de retour et j’en suis ravi. Même si c’est complètement idiot car je n’y jouerai certainement pas plus d’une heure grand max. C’est triste, il est pourtant excellent.

Un menu particulièrement laid. Qu’importe, allons à l’essentiel.
Lost Planet, c’était ça ! Un jeu où la neige était dominante et où le moteur physique et les sensations à l’époque étaient excellents. Même si le jeu est ancien, c’est toujours aussi grisant.
Les méchas ont une place particulière dans le jeu. Dont je ne me rappelle plus vraiment l’histoire d’ailleurs.
Les ennemis recèlent de cellules « chaudes » pour votre combinaison. Leur point faible est visible d’une manière dont raffole les programmeurs de tous horizons…

Mine de rien, même si Lost Planet sera désinstallé dans peu de temps (faute de temps et c’était juste pour les souvenirs), le jeu reste très bon. Jouabilité impeccable, graphismes sympas, bonne ambiance, difficulté bien dosée. Un très bon titre à faire si vous ne l’avez pas essayer sur Xbox 360. Je connaissais les deuxième épisode merdique mais je n’avais pas souvenir d’un 3, visiblement c’est le cas.

Suite à mon avis sur Moonlighter, je ne pensais pas que Gamekult, fidèle à leur habitude littéraire, du moins certains journalistes, avait pondu un excellent test sacrément bien écrit.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *