Une bonne année particulière

C’est tout l’art du français : mettre des mots dans tous les sens pour avoir un sens différent à chaque coup. Terrible langue.

La semaine prochaine, je glisserai en cette page un peu terne de gris, une bonne année à chacune/chacun trié(e)s sur le volet. Dit précédemment, je ne souhaitais pas écrire de nouveau sur Critikale avant 2016 mais il faut bien vous souhaitez une heureuse année n’est-ce pas ? C’est la moindre des choses auprès des fidèles depuis quelques années/mois. Ce sera donc le 31 décembre que je vous raconterais mon année 2016 et qui sera pour moi l’occasion de maigrir encore davantage, d’apprendre peut-être le piano si je trouve une personne capable, et de me mettre en guerre contre différents trucs de la vie de nous.

Passez un joyeux Noël et soyez heureux.

chevron_left
chevron_right

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Commentaire
Nom
E-mail
Site