Cyberpunk 2077 – Une mission parmi tant d’autres

Voici le déroulé d’une simple mission parmi de très nombreuses. L’histoire de ces missions est toujours différente et c’est un plaisir de suivre cette vie à Night City. Le prochain article de Critikale sera mis en ligne vendredi 8/01 (article basique) puis mardi 12/01 (2e partie pour Cyberpunk 2077).

C’est parti !

Le contexte : Regina Jones, un Fixer (donneur de mission) que vous trouvez assez rapidement en choississant d’être Nomade vous appelle pour une nouvelle mission. Ses missions s’activent lorsque vous passez à certains endroits de la ville, dans son secteur. Sinon c’est un autre Fixer qui prend le relai. Elle vous envoie toujours un message afin de bien comprendre ce qui vous attend et pourquoi exécuter telle ou telle action. Attention, Regina Jones demande régulièrement que la mission soit réalisée discrètement, bien lire les instructions et lorsqu’elle parle. Pour cette mission, il fallait juste voler les médicaments et se barrer (qu’importe la méthode).

La mission : type de contrat (récupération) | objectif (récupérer des médicaments volés) | coordonnées (immeuble d’habitation sur Columbus Street). Détails : il y a quelques années, j’ai tourné un court-métrage intitulé : Combien nous coûte notre santé ». La réponse : cher. Selon mes chiffres, seuls 3 % des habitants de Night City pouvaient se payer des soins. Depuis, les choses ont changé. Ce chiffre a baissé. Certaines personnes déclarent ouvertement la guerre aux charcus, s’introduisent dans les cliniques, volent des médocs et des produits chimiques. On pouvait s’y attendre. Seulement, il fallait aussi s’attendre à ce que ces charcus cherchent à protéger ce qui leur appartient. Il veulent que tu récupères un lot de médicaments qui leur a été volé. Et grâce au tracker GPS caché dedans, on sait exactement où chercher.

Le déroulement :

C’est dans cette rue que Regina Jones m’a appelé. Elle vous fait un bref topo de la situation et vous envoie la description de la mission par SMS. Ce genre de mission s’active à proximité du lieu d’intérêt ainsi impossible de connaître l’emplacement de certaines missions sans se balader à Night City. Excellent !

Voici l’immeuble d’habitation indiqué sur le SMS. Quartier légèrement en écart des routes principales, une zone vaste comme en connait beaucoup Night City. L’architecture de la ville force l’exploration rien n’est identique.

La vue à la première personne est idéale dans ce jeu. J’ai vu qu’un MOD (Modificateur) était arrivé sur PC pour forcer le jeu en 3e personne, chose absolument ridicule. Le jeu est impeccable à la 1ère personne et très immersif.

À chaque mission il faut regarder partout. Il y a de nombreuses choses à ramasser et la camelote peut se vendre automatiquement après quelques heures de jeu. Les objets à ramasser sont souvent en grand nombre et vous faites régulièrement de belles trouvailles. En blanc, c’est généralement de la camelote ou du consommable.

V peut pirater quasiment tous les appareils électroniques. Ici un simple distributeur pour distraire les ennemis (le distributeur se met à chier des produits en masse. Une caméra fera n’importe quoi niveau mouvement, un téléviseur clignotera par exemple, autant d’éléments pouvait distraire les ennemis. Idéal pour passer sans encombre ou les tuer/assomer tranquillement. Certains coffres renferment aussi du pognon, des eddies (prononcez « edi » et pas edize« ).

Certaines portes nécessitent une capacité améliorée. Ici, il faut avoir 7 en Capacité technique. Une porte simple à ouvrir. Lorsqu’une porte vous bloque le passage (demande trop élevée par rapport à votre caractéristique), on peut toujours passer par un autre endroit plus dangereux… J’ai quand même loupé certaines pièces à cause de cela (Force demandée de 18/20 par exemple). J’y reviendrai plus tard.

C’est parti pour la fouille de l’immeuble. Je peux très bien aller à l’essentiel et me diriger vers mon objectif (quelque fois indiqué) mais c’est tellement génial de fouiller partout. Tous les objets trouvés se vendent facilement et on le sait, le pognon fait un peu tout dans nos mondes, encore plus à Night City (ville située dans le jeu en Californie pour info). Les marqueurs d’objets sont de couleurs différentes afin d’identifier le bon de l’ivraie. Bleu ça commence à causer du slip.

Une arme « bleue » justement. Un fusil à pompe nommé Carnage, sympa. 323.9 DPS et revente à 645 eddies. Pas mal, il sera vendu. L’objet est bleu comme « Rare ». Les armes ou équipements Légendaires sont difficiles à trouver.

De nombreux ordinateurs attendent sagement dans chaque mission pour être pirater. La lecture des mails est souvent importante. Sur Xbox ou PC si vous jouez avec une manette, X pour pirater et appui long pour utiliser.

Certaines portes resteront closes, avec juste la mention « VERROUILLÉE ». Je suppose que certaines de ces portes s’ouvriront au fil des mises à jour afin de débloquer des missions ou autre.

Hop, on redescend de l’immeuble avec les médicaments trouvés dans un petit coffre mural derrière une porte. Il faut penser à cacher son arme (deux fois Y rapidement) pour éviter d’être ennuyé. Le plus souvent ça passe mais on ne sait généralement pas ce qui nous attend au bas, à l’entrée.

Voilà, livraison du paquet et récolte du pognon, plus ou moins à 100 % ou avec du bonus si la mission est accomplie dans les règles de l’art.

Petit mot sur le piratage histoire de bien comprendre

Lorsque vous voyez cette console, vous pouvez commencer à pirater l’interface avec plus ou moins de temps (tout dépend de l’amélioration de votre personnage). C’est simple, vous devez réaliser les 3 séquences (DATA MINING_V1/V2/V3) pour récolter le plus de pognon ou un objet. Concentrez-vous sur le dernier (DATA MINING_V3) afin d’avoir un joli billet (1.000 eddies minimum le plus souvent). Ça aussi, on peut l’améliorer.

Comment ça marche ? Attention, il faut suivre !

Pour le DATA MINING_V3 par exemple, on voit la séquence [7A E9 7A 1C]. J’ai sélectionné le second [7A] sur la première ligne horizontale. Une fois [7A] sélectionné, la ligne passe à la verticale, ici par exemple, j’aurai le choix avec [55 1C 7A 55 E9]. Je dois choisir E9 (comme il faut pour le DATA MINING_V3), la ligne passera à l’horizontal de nouveau et me permettra ainsi de sélectionner [55 7A 7A 1C 1C], impeccable vu que le 3e choix de la séquence est [7A].

[7A] sélectionné nous passera en vertical et débloquera les choix [1C BD 7A 55 1C 7A] pour le premier 7A ou [7A 1C 55 1C 7A 7A] pour le second [7A]. Il me faut maintenant [1C] (4e choix sur la séquence DATA MINING_V3). Il y a des [1C] sur les deux lignes que je pourrais avoir si je sélectionne le premier ou le second [7A]. J’essaie de choisir une ligne qui pourrait me permettre de dévérouiller les autres DATA MINING, idéalement les deux !

J’espère que j’ai été clair. Je reparlerai du piratage dans mon 3e et dernier grand article sur Cyberpunk 2077. C’est tout pour le moment. Aucun jeu m’intéresse actuellement à part celuic-ci et le mois de janvier sera mou. Un nouvel Article Noir sera écrit mardi prochain, de quoi mettre certaines choses au clair. La fin de Cyberpunk approche forcément.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Critikale.com