Mois : mars 2014

Tout est fait pour retrouver ce salopard qui a osé voler mon portable sur mon bureau. Je suis tombé sur une charmante brigadière de Police qui fut efficace, très. Numéro viré de la vie mobile, portable pas encore bloqué pour le retrouver, bientôt le numéro du voleur pour jouer à monlire

Merci à mes visiteurs les plus proches de lire ce qui suit.. On m’a volé mon portable sur mon lieu de travail (fun n’est-ce pas ?). Merci de ne plus utiliser ce numéro, ne pas m’envoyer de mail pour le moment, uniquement une communication sur le Xbox LIVE / PSNlire

En temps normal, lorsqu’un bonhomme vous informe qu’il ne vote pas, tout de suite c’est l’agression, comme quoi on ne fait pas son devoir de citoyen, qu’on n’a pas son mot à dire et d’autres conneries de ce genre. Il n’y a pas si longtemps, j’étais comme ça, un con.lire

Comme à chaque vacances en attendant mon petit détour à Fribourg en avril (j’en doute quand même…), je poste pas mal de billets sur Critikale. Cette fois-ci, une simple mise à jour. Cette fois-ci, très simple, j’ai remis à jour la totalité des pages de Critikale avec les données delire

Scrutant les tweets de mes abonnements (c’est fou ce qu’il y a à découvrir !), l’Anthologik, comme il s’en doutait petit salopiaud, m’a intrigué avec son tweet sur 2048, un jeu où je vais devenir fou comme Trials Evolution et HD… La compétition, j’adore ça ! Je ne suis paslire

Photo ô combien personnelle que celle que vous trouverez ci-dessous… J’ai lavé ma voiture et trouvé le ticket d’Or. Je savais que j’avais gardé ce magnifique présent de la borne automatique qui fut si gentille ce jour-là. Ce jour où tout était parfait. C’était le 23 juillet 2005, tout étaitlire

Parmi les 10.000 questions existentielles que je me pose toutes les 6 secondes (précis hein ?), il y en a une récurrente, presque trop régulière. Je conduisais tranquillement pour aller voir mon match de rugby du dimanche lorsque tout à coup (j’adore cette expression !), j’ai vu un panneau gigantesquelire

Cet après-midi, histoire de passer le temps, j’ai accompagné ma carcasse à Genlis pour voir le match d’un ami contre Chenôve. Autrefois, l’unique moment de bonheur du dimanche était ces repas familiaux et des vide-greniers très tôt le matin (voir je ne sais quelle archive !). Maintenant, vers 15 heures,lire

Ce matin, un œil ouvert à 6 h 30 à cause de mon chat en train de vomir (ça première fois, ça se fête…). La vie serait peut-être plus simple si je repondais un jour aux invitations. Mais vu l’échec de ma vie sentimentale et les nombreux regrets je nelire

Presque 9 mois que je bosse 50 heures par semaine sans relâche à part ces derniers jours où je ne faisais, presque, que de la figuration. Mes vacances commencent réellement demain et j’en suis particulièrement content même si… Même si je vais diablement me faire chier et d’un autre côtélire