Mois : avril 2015

Le problème avec le soleil c’est qu’il brille sur mon crâne comme une piste d’atterissage un jour de gel. C’est ennuyeux et surtout, c’est moche. C’est mochnuyeux. Messieurs Larousse, mark my words. Il fait beau, les rares oiseaux qui arrivent à voler avec les McDo qu’ils bouffent, chantent, on selire

L’amateur éclairé, lecteur régulier de Critikale, pourrait croire, en ce titre d’un ton négatif et presque flippant et de mots ci-dessous alignés, que le seul et unique but de ce dernier est de débiter des conneries sur ma vie. Il n’en sera rien. Les plus malins d’entre vous verront que nous sommes au moislire