C’est mou

Encore une grosse fatigue qui approche… Cette fois-ci, je vais devoir me coucher plus tôt qu’hier (vu que je me suis un peu loupé jeudi matin !). Je vais écrire à ma chérie, faire une toute petite partie de Driven to Destruction et bien sûr, lire un peu avant de faire un gros dodo. C’est parti !

C’est fou comme le temps passe vite. Tellement vite que c’est le 21 janvier que je mets à jour mon site ! Il est déjà 1h 05 et je vais donc aller me coucher dans mon « nouveau » lit. « Nouveau » car ma belle-soeur m’a apporté ma couette… Chose importante car je n’ai jamais eu de couette, jamais eu cette sensation de douceur et de « moumou ». C’est marrant une couette, tellement marrant que je me suis amusé à la serrer contre moi et à lui faire des bisous. Oui, je sais, je suis benêt mais peu importe, j’aime ça. J’adore les peluches et dès que j’ai quelque chose de tout mou et de tout doux (surtout tout mou) dans les mains, je fonds, comme un enfant qui revient en enfance. Un psy’ pourrait dire que je n’ai jamais eu de câlins et je me « venge » sur les peluches, je ne sais pas…

Encore une petite partie de Driven to Destruction (PS2) juste avant de regarder « Le Baiser Mortel du Dragon » et me voilà en train d’écrire… Voilà voilà. A part ça, rien d’autre à signaler, je n’ai pas la force d’attaquer le fameux 22 janvier et je vais donc en rester là. Une petite dernière chose tout de même, le boulot fut terrible car j’ai fait dix mille chose (comme souvent) et aucune gratitude… Comme toujours. Marre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *