Instant de lecture

Une journée bien drôle comme je les aime (pas). Travailler 20 heures* en deux jours ne m’agace pas vraiment (bien que je n’ai pas de temps pour moi et ma chérie) mais nous vivons dans un monde où la débilité est à chaque coin de porte. Avec mes deux gougères et ma barquette de celeri, je lisais Marianne, magazine peu utile, à la lecture simple et peu instructive. Le fanzine possède tout de même quelques mots qui sont propulsés sur la page Culture et quelques articles plutôt bien écrits. Rien de bien incroyable qu’on se le dise. Marianne se trouvera un jour dans mes pensées actuelles et les choses ne vont pas forcément être toutes de rose vêtues. Bref, je m’énerve tout seul.

Arrivé ici, dans mon appartement miteux, j’ai rapidement allumé le PC pour voir mes mails et consulter mes sites habituels (Gamekult, jeuxvideo.fr et Gamersyde). Sur Hotmail, un courriel (attention, mot canadien…) m’attendait avec ceci comme trame principale :

Je laisse le code promo histoire que vous profitez de mon incroyable générosité. Cela fait plusieurs mois que je n’ai pas mis les pieds sur PriceMinister et là, joie, il m’envoie un mail avec une réduction de 5 €. Remarquez le « Vous n’étes pas venu(e) sur… » qui cible un numéro, un pigeon à l’autre bout du fil électrique, un con de client, moi. Un mail automatique comme je les hais et je me suis précipité sur le bouton « Répondre » pour leur vomir ma haine et le pourquoi du comment je ne venais plus (magnifique phrase). Je ne reste que sur eBay car les notations sont mieux gérées et les vendeurs et acheteurs moins gamins. Tout le petit monde de Price Minister n’est pas à mettre dans le même sac mais cela reste régulier.

Bon, je vais aller me laver mes petites dents qui partent en couille et me faire un bon bain de bouche histoire de brûler les gencives. Juste après, je vais encore me prendre une taule en niveau International à FIFA 08. Bonne soirée à vous tous.

PS : je réfléchis à une méthode pour présenter facilement les pages concernées par mon historique des mises à jour, celui disponible à droite. Si vous avez une idée…

* notons que travailler 20 heures ne me dérange pas vraiment, que ce soit en deux jours ou en un seul mais la gratitude avancée est déplorable…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *