Déboires avec Orange

Il fut un temps où les services clients n’existaient pratiquement pas. Les produits étaient solides, robustes même, et les clients peut-être un peu moins cons, du moins plus débrouillards. Maintenant, lorsque vous avez le malheur d’avoir un soucis avec quoi que ce soit, vous vous heurtez à l’incompétence de tout un service, de plusieurs employés. Ceux-là même qui ont trop de pression de leurs pseudos chefs et de leur non moins débile hiérarchie. J’ai envoyé, ce soir-même, deux mails cher Orange histoire de leur signifier mon mécontentement. Normalement, je devais recevoir un mail de confirmation mais rien, que dalle. Normalement aussi, je vais recevoir un mail automatique prenant en compte quelques mots clef et balançant, telles des poubelles par la fenêtre, leur réponse automatique correspondant aux fameux mots tag. Voici l’un des mails que j’ai envoyé (l’autre est donc perdu).

« À ce stade et vu mes déboires avec vos services, je ne conseillerais aucunement Orange comme FAI, et en rien d’ailleurs. Travaillant étroitement avec les opérateurs mobiles, je ne vous donne pas d’information sur les conseils que je vais donner à mes actuels et futurs clients, vous le devinez aisément. Je ne supporte pas d’avoir un mail automatique qui pêche les quelques mots clef dans un mail et vous envoie une réponse irréfléchie. »

Oui, ceci est un mail inutile, je le sais bien. D’un autre côté, aucun opérateur n’est parfait, aucun produit n’est parfait, tout le monde se fait avoir. Je vais attendre cette réponse, bien que l’invisibilité de leur mail est bien connue de tous. Notons que je réclamais ma facture du mois de juillet (!). Bizarre ? Non pas tant que ça, je n’ai pas envie de me retrouver avec deux factures à payer au mois de septembre. Notons aussi qu’il me compte parmi leurs nouveaux clients alors que je fais parti de leur premier souscripteur (depuis 1996 !).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *