Dément

Dément.


Après une absence de deux longues semaines, me revoilà en ligne pour votre plus grand bonheur (et surtout le mien peut-être). Mais que s’est-il passé ? Je l’ignorais, mes prises téléphoniques étaient toutes équipées d’un condensateur. Or, je ne pensais pas qu’il existait un tel appareil et qu’il pouvait couper une ligne en quelques secondes… J’avais déjà parlé de l’état pitoyable de mon appartement mais cet état n’était pas dû au fait que l’immeuble où je vis était vétuste. Non, c’est surtout ma propriétaire (un article sera écrit prochainement à son sujet) ne veut pas changer le moindre truc dans mon taudis et qu’il devient insalubre. Cette fois-ci, la débile n’y est pour rien car c’est plutôt France Telecom le coupable en laissant des appareils servant à tester les lignes alors qu’il existe désormais (depuis des lustres) d’autres moyens bien plus pratiques et rapides.

Depuis deux semaines, je me bats avec mon ordinateur et les merdeux d’Orange (au téléphone) pour modifier, supprimer, bidouiller, changer, régler mes problèmes de réseau et comprendre le pourquoi du comment. En effet, du jour au lendemain, plus de connexion. L’ordinateur était parfaitement branché à la Livebox (oui messieurs les techniciens Orange, tous les petits fils étaient bien à leur place, comme lorsque je l’ai branché il y a 6 mois…), Vista emettait bien un bon gros signal vers la box, la box emettait aussi dans son sens mais pas moyen de se connecter. Plus de téléphonie illimitée, plus de sites, plus de forums… Mais encore du Google !! Oui, vous avez bien lu, mon accès à Google (et aux recherches de ce dernier) était tout à fait accessible. Mon débit de 0.3 Kb/s (!) me permettait heureusement de bénéficier d’une page presque toute blanche avec un logo au-dessus. Bref, un technicien est venu ce matin (15 jours après la panne) pour regarder tout ça en me voyant bien que j’avais 4 PC chez moi et qu’il n’était pas réellement possible que je sois totalement mauvais en informatique (contrairement aux hotliners stupides du fournisseur d’accès national).

C’est tout ? Bien sûr que non. Je me suis dit qu’il n’était pas imputable à Orange d’avoir encore, en 2008, des condensateurs dans les prises téléphoniques (je n’ai pas regardé la deuxième dans la chambre…). Mais après mûres réflexions, si. La faute est tellement énorme que je ne vais rien laisser passer. Comment peux t-on ne pas devenir fou avec les hotlines actuelles, comment peux t-on se foutre de la gueule de ces clients comme Orange ? Je suis déçu, dégoûté de ce fournisseur et de leurs techniciens et faux experts qui ne servent à rien en lisant leur merde de bouquin et qui comprennent rien à l’informatique. À part pour des petites pannes, comment peux t-on diagnostiquer un problème et le réparer à 100% en ayant un client au bout du fil. Sans connaître ses capacités en informatique et le matériel exact installé. C’est impossible. Pourquoi je n’ai pas eu le droit à un technicien compétent dès le début, personne pour venir chez moi à la première panne alors que je n’avais pas eu recours à leur service dépannage depuis 2001 ! Au téléphone, j’ai halluciné, j’ai appelé 30 fois (au moins) pour avoir 4 interlocuteurs stupides me posant des questions très connes. Le 3900 est une honte à la civilité. Mais attention, j’ai aussi appelé Dell entre deux appels chez Orange (car bien sur j’ai eu le coup « oh ben c’est votre ordinateur… ». Le technicien Dell a été lamentable, une nullitié sans nom, un blaireau de première, une vieille merde moisie. Heureusement, après mes plaintes et mes ennuis, le technicien de ce jour a été sympa et efficace. Heureusement que j’ai insisté sur le fait que je n’avais plus de téléphone depuis le début et que la ligne revenait une fois sur 20. Il m’a demandé si j’avais déjà touché mes prises téléphoniques et après un « non » simple, il a tout vérifié. Là, le condensateur sorti, ma connexion Internet est revenue comme par magie.

Ainsi, après mes péripéties orange, Critikale changera bel et bien de nom et de sujet. Mon blog sera quasi fermé et je vais me consacrer à la consommation. Quelques détails seront bientôt affichés sur le site. Notons tout de même qu’un petit blog ouvrira en même temps pour afficher deux ou trois pages (jeux vidéo, vie quotidienne et autre chose). Pour l’instant, je vais de ce pas rejoindre Raph (alias Anthologik) sur le Live (enfin !!!) et profiter de Gears of War 2 en réseau. Jeu que je possède depuis deux semaines (une semaine avant la date de sortie) et que j’ai déjà fini. Une perle rare que je chroniquerai sur la page adéquate bientôt. Pour l’instant, je souhaite me remettre un peu de cette histoire mais Critikale devrait enfin proposer des mises à jour régulières (hein cher père !). Dernière chose, mon déménagement approche (le 28 novembre) et je rappelle qu’un article sur mon blog sera en édition spécial pour parler de mon logement actuel. Idem pour mon agence immobilière qui n’a pas compris pourquoi on disait la vérité aux potentiels futurs locataires en leur communiquant notre inquiétude vis-à-vis de l’isolation des murs… « ah mais vous dites la vérité ? »… ! Non non, on leur dit que l’appartement est un réel bonheur et qu’il sera démentiel d’y habiter… Ça aussi, ça va se régler sur mon futur site. À ce week-end !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *