Happy birthday to me

Comme quasiment tous les ans, je me fête mon anniversaire, je suis comme ça, égoïste. Et comme tous les ans, c’est une ribambelle de sites Internet qui me souhaitent les premiers ma nouvelle année. Cette année cependant, un remerciement particulier à Nico pour être le deuxième humain (mais un bon humain) à souffler les quelques mots qui reviennent chaque année, bon anniversaire. Vraiment merci. Le genre de truc que je n’oublie pas. Merci aussi à mes plus que collègues d’aujourd’hui : Arnaud, Jérémie (ou Jerémy ?), Amine et encore et toujours Nico. Merci à vous quatre, ainsi qu’à Stéphanie pour son SMS. Je continue les remerciements avec bien sûr mon père et son cadeau, que j’ai déjà mais l’intention était excellente, j’avais déjà fait un article sur les Powerballs il y a fort longtemps sur mon blog, je le retrouverai. Je n’ai pas encore de technique pour atteindre les 10.000 tours (je reste bloqué à 9.700 tours environ).

Cette année, ma mère n’a pas oublié mon anniversaire… Un petit message vocal car mon portable n’était pas vers moi, comme souvent d’ailleurs. Merci à ma chérie pour les cadeaux de ce matin. Une très belle sacoche pour mon appareil photo et une magnifique chenille colorée et toute douce. Sans oublier les autres cadeaux précédents (!) et le livre Les expressions qui ont marqué l’histoire. J’ai une belle collection de Librio. Ce ne sont pas forcément des beaux livres dans le sens noble du terme mais ils sont pratiques et bien écrits.

Pour quitter un peu mon anniversaire, parlons un peu de Critikale. Critikale Mag #10 est bientôt prêt. Cependant il sera le dernier à sortir. Non pas que je vais arrêter les parutions de ce genre de bulletin d’info mais je vais trouver un idée neuve. Un truc qui pourrait être plus intéressante (ou intéressant tout court). Je ne peux pas assurer une parution toutes les semaines alors la reflexion va être de mise. Le header, comme vous le voyez, a changer de couleur et n’est plus modifié sur les autres pages (à part pour les archives où celui-ci reste en noir). Le menu principal (avant les pages secondaires) a lui aussi changé. Les Pensées actuelles restent bien sûr, avec les pages Mot à mot, Quelques Nuages, Gijoes, Photoblog et Ludothèque. J’ai supprimé la page Vidéothèque, inutile pour l’instant (en cours de changement). La surprise sera dévoilée cet été. Ce n’est rien de transcendant mais c’est un projet un peu particulier. J’ai viré les boutons tout à droite pour mettre le Copyright du site. Même si celui-ci  n’est pas vraiment utile.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *