Un joyeux bordel

Vous arrivez ici car vous avez lu le billet sur Critikale annonçant son arrêt provisoire. Des explications s’imposent avec des points très simples. À la base, Critikale était un fanzine que je réalisais afin de passer le temps, chez moi, vers l’âge de 14 ans. C’était surtout quelques pages avec des tests rigolos sur Super Nintendo, Megadrive puis PSone et Dreamcast. Une fois la Xbox arrivée, le Net m’a semblé plus prometteur que mes pauvres créations solos. C’est ainsi que vers juillet 2002 (la Xbox première du nom étant arrivée le 15 novembre 2001 aux État-Unis mais le 14 mars 2002 chez nous), j’ai commencé à vouloir créer quelque chose de plus consistant que mes photos coupées dans des magazines spécialisés (jeux vidéo…) en inscrivant ma propre légende et mes longs tests. Pour la petite histoire, j’avais acheté cette console 479 € (le prix de lancement) et 1 mois plus tard, elle fut baissée à 299 €… C’est le 10 avril 2003 qu’elle descenda sous la barre des 200 euros.

Comme quoi, il n’est pas totalement judicieux de crier au scandale pour la PlayStation 3. Revevons tout de même à Heal the World et Critikale. Critikale donc devait être un site de critiques de jeux vidéo. N’ayant pas le temps de m’y mettre sérieusement, j’ai abandonné pour réaliser Rijkaan (mon premier site) et Killmyself (en .org à l’époque). Deux sites/blog qui ont changé d’interface graphique de trop nombreuses fois. Le projet de remplacer Killmyself par Critikale (mon magazine papier donc) est né fin 2004. Maintenant, avec Heal the world, je préfère fermer mon blog sur Critikale et l’ouvrir ici. C’est pourquoi Critikale Magazine mettait autant de temps à arriver car j’ignorerais alors sous quel nom je le lancerai à nouveau.

Critikale redeviendra un site de critiques sur toute la consommation (nourriture, jeux vidéo, film, objets…). Le système de notation est en cours de création. Une fois terminé (et une fois satisfait de moi-même…), je pourrais lancer le site. Pour le moment, seul Heal the world sera à jour (corrigez vos favoris !) et seule la news annonçant la fermeture provisoire de Critikale restera (je parle comme un Jedi). Au final, j’ai transféré le contenu de l’hébergement de Critikale (qui était de toute façon trop court pour la suite des événements) sur Heal the world et mon projet n° 2 sera remis sur une « simple » page mais bondée d’informations (le fameux blog géographique).

Toutes les pages sont accessibles malgré que des erreurs peuvent subsister. Les archives de 2005 à 2007 seront linkées proprement (avec la nouvelle interface) bientôt. Nouveau lien À ne pas louper et nouvelle page bientôt créée : Championnat de GeneRally, un truc bizarre qui va bien m’amuser ou comme détourner un jeu abandonné en passetemps (pas de trait d’union, tout comme piquenique).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *