Gamekult.com est-il encore crédible ?

Je n’ai pas encore acheté Halo : Reach. En fait, pour trois raisons. La première est forcément logique car j’ignore si je vais avoir le temps d’y jouer, tout bêtement. Ne pas avoir le temps de mettre la main sur un tel jeu est stupide et l’acheter serait une erreur. La deuxième, encore plus logique, est l’argent. Même si le titre de Bungie est a 59 € dans toutes les bonnes boutiques, le jeu reste moins cher en Angleterre, comme toujours. Il est a 45.45 € chez Zavvi, 45.43 € chez TheHut, 53.49 € chez Play.com (avec dorénavant des frais de port gratuits vers la France). Même chez Amazon.co.uk (qui est un site plus « grand-public » que les trois autres cités), le jeu est à 40.04 € (dépend des conversions). Alors oui, cette deuxième raison est bien une des plus importantes.

Mais quelle est la troisième ? Gamekult. Le site qui comportait autrefois de bons testeurs et de vrais journalistes n’est plus le même. Malgré ça, j’apprécie leurs tests car il reflète souvent des réalités non perçues chez leurs confrères. Le test récent de NHL 11 est un bon exemple. Bon test, qui montre les défauts de cette nouvelle édition. D’ailleurs, le jeu se prend un 7/10 lui aussi. Comme Halo : Reach.

J’ai lu le test, en entier. C’est un test court qui n’a pas de passion, aucune énergie pour tester un titre comme Halo, qui revient de ses cendres, après un Halo 3 qui méritait effectivement un 7, ou un petit 8 pour le mode multijoueurs (encore que…). Là, c’est ridicule mais attention, je ne vais pas me prononcer défintivement car je vais y jouer, je vais voir objectivement ce que ce Halo a dans le ventre. Pour NHL 11, je ne jouerai donc pas à un jeu de hockey cette année (NHL 2K11 n’étant que sur Wii…).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *