Présentation de Demolition Racing

Cette année encore, je n’ai pas compté les mois. Déjà le mois de novembre 2010 et les jours filent comme des balles à mon encontre. Cette sensation bizarre d’inachevé. Malgré une excellente soirée hier, extrêmement agréable, avec mon ami Raph et sa petite femme , je suis toujours un peu nostalgique, triste des années passées. Non que les précédentes furent meilleures (loin de là…) mais on a toujours le sentiment d’avancer en reculant…

Mais revenons à nos moutons voulez-vous ! Je présente aujourd’hui un projet. Ayant été opéré d’une hernie inguinale il y a 1 mois, et toujours en arrêt de travail (jusqu’au 7 novembre inclus), j’ai pu me mettre à 100% sur mon projet. Le projet est simple, créer un jeu de plateau. Grand fan de Destruction Derby et attendant toujours un éventuel Destruction Derby 3 par Sony ou un autre éditeur (ce que me ferait acheter une PS3 bien que d’autres jeux m’intéressent), j’ai voulu recréer le titre de Psygnosis (précisément Reflections ) en jeu de plateau.

Devant la difficulté que représente le calcul des points dans un jeu de course tel que Destruction Derby, j’ai, pour l’instant, abandonné l’idée d’une vraie course. Or, ce qui caractèrise précisément le jeu de Reflections n’est pas réellement les courses mais le Bowl, sorte d’arène où les pilotes tels que Suicide Squad, The General, Pyromaniac ou encore The Doctor se battaient pour survivre et glaner des points.

J’ai donc créer une arène, en papier 100 g pour l’instant (prototype) afin de fabriquer une règle mêlant 12 concurrents sur 3 divisions. Des points d’impact, des points de vie pour chaque véhicule et le tour est joué. Demolition Racing est né.

Le jeu est quasiement finalisé. Du monis le prototype est prêt à être joué. Les imprimeurs à Dijon étant tellement mauvais et peu professionnels, je n’ai pas de réponse quant à la création de cartes à jouer et de pions. J’ai bien les voitures fournies par Plastics for Games (que je conseille pour leur compétence et leur amabilité au téléphone) et j’ai réalisé des skins sur Illustrator avec du papier Micro-Application afin de personnaliser toutes les voitures. Le papier Micro-App n’est pas glorieux mais reste correct pour ce genre d’application. Je devrais acheter du papier autocollant blanc brillant afin de recréer une plastique métallique. Ou déposer de la laque ou du vernis sur les voitures…

Voici quelques images en version bêta. Le prototype actuel propose une arène avec une texture et des départs de véhicules bien réalisés (et chiffrés de 1 à 12).

Les deux premières images montrent l’arène (la taille est la version finale). Sur la dernière image, vous pouvez voir des voitures « mortes » et l’hexagone en dessous représente une case scellée. Impossible bien sûr de passer par là. Les tuiles « officielles » seront mieux fabriquées. Je rappelle que c’est un prototype. Idem pour les voitures, je vais concevoir une skin qui couvrira 95% du véhicule (ici environ 80%). Espérons aussi trouver un imprimeur digne de ce nom…

Le 2e prototype sera mis en ligne sur le site officiel de Demolition-Racing (la date d’ouverture du site est fausse). Pour résumé, le jeu s’apparente à un jeu d’échec plutôt fun avec 36 concurrents bien caractéritiques (dont voici ci-dessous une des cartes (elle aussi non définitive).

Comme toujours, le mois d’octobre est disponible dans la page Archives (qui sera plus fonctionnelle bientôt).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *