Une nouvelle console

Mes vacances meurent, mes vacances se terminent… Histoire de clôturer celles-ci j’ai reçu une belle console que je j’imaginais pas avoir à ce prix, merci eBay ! Voici la Sega Nomad, console sortie uniquement aux États-Unis. La console doit obligatoirement se jouer avec l’adptateur secteur (ce qui explique son échec en septembre 1995). En effet, on doit posséder la batterie à piles (séparée de la console !) pour y jouer en nomade. La console accepte 95 % des jeux PAL (Europe) et 100 % des jeux US. Les jeux japonais sur Megadrive ayant une autre forme, ceux-ci ne passent pas. Sur les anciennes Megadrive, la mode ancienne (oxymore ?) voulait qu’on scie les bords du slot de cartouches pour faire passer les jeux japonais (qui sont arrondis sur les bords, contrairement aux US et aux PAL qui sont à bords saillants).

Bref, place aux photos.

En plus d’une grande sympathie, le vendeur eBay m’a donné deux jeux supplémentaires et un écran de rechange. L’actuel est très légèrement rayé mais rien de grave, loin de là. La console, quant à elle, est en très bon état. Ici, c’est Crack Down qui est inséré dans la Nomad. Crack Down est un jeu d’infiltration sorti en 1991. Crack Down est un jeu français, Sonic 2 est un jeu américain (Genesis). L’écran de rechange se trouve facilement à 2 € sur eBay.

La console était vendue $180 à l’époque (1995). Maintenant, on la trouve souvent à 180 € voire bien plus. De nombreuses Nomad trainent sur eBay à 100 €. Ce qui reste trop cher.

Un des rares défauts de cette Nomad (mis à part une autonomie lamentable mais meilleure que la Game Gear), c’est son bouton Power. Il fait vraiment toc et tout semble réalisé à l’arrache dans les usines orientales…

Heureusement et contrairement aux premières manettes Megadrive, la console propose 6 boutons. Malgré son poids relativement élevé (440 g) et sa tenue bizarre avec le chargeur de piles, l’ergonomie est parfaite.

Un autre inconvénient de la Nomad (méfiez vous sur eBay et tous les sites de ventes !) est ce chargeur. Il doit contenir 6 piles pour alimenter la console lorsqu’elle n’est pas sur secteur. Or, il n’est pas régulièrement vendu avec la Nomad. Notons que je n’ai pas l’adaptateur secteur, je vais essayer de le trouver séparémment, du 110 V en plus. Le chargeur à piles se clipse facilement et faire lui aussi très cheap.

Je peux enfin jouer à Shining Force II et NHL 98 sans que mon adaptateur NTSC/PAL me lâche au bout de 10 minutes.

Ce sera tout pour aujourd’hui. Je n’attends plus que deux choses sur eBay, là encore à très bas prix. Le premier est ultra rare en France et même un peu aux États-Unis, il s’agit de Eve of Destruction sur Xbox (version américaine de Driven to Destruction sur PlayStation 2). Et vous connaissez mon adoration pour ce jeu. Normalement, il devrait passer sur une console française (il est Region Free). Mais vu que c’est un ancien jeu, je ne sais pas. En plus, j’ignore où se trouve mon ancienne Xbox (transparente). Contrairement au tuning sur le Net, cette console est l’officiel transparente (Crystal Clear) pas une simple coque.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *