Ne rien dire pendant combien de temps ?

Une période sombre pour votre bloggeur préféré. Je me pose une soixantaine de questions toutes les 3 minutes alors il devient difficile de réfléchir et surtout, de reposer mon cerveau…

Il n’y a pas un seul instant où je suis zen. Il n’y a guère que chez moi, et encore sans le bruit des voisins… et en soirée où je ne pense pas à grand chose, du moins pas comme d’habitude. Demain encore, je vais devoir sourire, faire le beau, histoire d’arrondir sans cesse les angles, de tout le monde. L’année 2013 ne commence pas forcément mal mais je ne pense pas qu’elle soit belle. Après tout, est-ce que quelque chose de bien peut se passer ? Un enfant ? Impossible, il y a déjà quelques semaines que j’ai abandonné ou presque. Et c’est abandon-là, il est bien malheureux. Cette année, j’ai 36 ans, même là c’est un chiffre qui ne veut rien dire. C’est quoi 36 ? C’est rien, ce n’est même pas beau, ce n’est pas classe. 35 ans c’était un beau score, 37 ans marque l’âge adulte, mais 36…

Ces derniers jours, je n’ai pas respecté mon pseudo régime. Ce n’est donc pas la forme. Je tourne en rond avec mes pompes et j’essaie toujours de nouvelles techniques pour la rigolade. Heureusement, une de mes chattes va mieux. Elle nous a fait peur il y a trois/quatre jours mais là, elle va bien mieux. Elle mange de nouveau et est redevenu un vrai pot de colle. Je n’ai pas eu mon frère au téléphone depuis l’année dernière (…) mais je vais faire le geste, et appeler demain soir, ou samedi, j’en sais rien.

Ce soir, je vais boucler la mise au propre de ma collection rétro. Je n’ai plus que mes jeux GameBoy Advance (très peu) et tout sera inscrit sous Excel. Je réfléchis aussi à remettre ma Xbox 360 dans mon bureau, histoire que les classements Trials Evolution soient de nouveau en ligne.

Je pense sincèrement qu’il en faut très peu pour que je devienne fou, ou que ma folie sorte au grand jour. Mais attention, ce n’est pas vraiment de la folie, c’est de la tristesse par l’abandon. Un abandon de tout. À bientôt qui sait.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *