C’est la mode, allons de notre petit tableau

Vous l’avez peut-être remarqué, il y a une propagation de graphique en tous genres sur les sites de jeux vidéo. Le tableau représentant le prix des consoles à leur arrivée sur le marché américain est un exemple de ces tableaux qui fleurissent sur le Net.

Vu qu’il y a rarement d’explications sur le pourquoi du comment du tableau et de ses composantes statistiques, je me suis dit qu’il fallait clarifier un peu tout ça, surtout que le slogan (ou citation) L’intelligence n’est pas de savoir, mais de comprendre n’est pas là pour rien. Comme vous me connaissez parfaitement, je me suis dit qu’un remaniement de ce fameux tableau était obligatoire. Notons que le tableau original provient de Ars Technica, un site que je vous conseille si vous lisez ne serait-ce qu’un peu l’anglais. Cliquez sur mon tableau ci-dessous pour l’agrandir…

Il faut savoir que les prix de base sont légèrement retravaillés ainsi que deux consoles inversées niveau année de sortie. L’Atari 7800 (1984) et la NES (1985). J’ai aussi ajouté les prix eBay. Même si ces prix ne sont pas exacts à 100 % (impossible de toute façon), ils montrent une moyenne en 2013. Les prix sont en euros pour eBay mais j’ai aussi regardé les prix en $US pour comparer un peu. Notons d’ailleurs que la Super Nintendo US est généralement bien plus chère que son homologue française.

Pour comprendre ce tableau, il faut y aller par étape. Tout d’abord, commençons très simplement par la console Atari 2600. Disponible en 1977 au prix de $199, elle se trouve dorénavant dans les 40 € sur eBay France. Si on se fie à l’inflation du dollar, la console sera dorénavant disponible en magasin, neuve, au prix de $768. Tout de même… Pour comprendre ce résultat, il faut aller jeter un œil au bureau des statistiques et nous obtenons pour un produit à $200 (1977) un prix de $768.80 en 2013. L’inflation est une hause généralisée des prix. En gros, pour un même produit acheté en 2000, vous paierez forcément plus cher aujourd’hui. Une baguette de pain de 1980 serait étiqueté bien plus chère aujourd’hui (et elle serait loin d’être délicieuse…). Nous pouvons aussi constater que les consoles sont souvent sorties dans les $200. Ce n’est qu’avec certains modèles particulier que les prix ont flambé. Prenons un exemple presque actuel, la première PlayStation. Arrivée aux U.S. en 2000, vendue $300, elle serait dans nos magasins à $459 à ce jour. Elle se trouve facilement dans les 20 € maintenant. Un bon modèle avec une seule manette, entre les séries 7xxx et 9xxx.

Pour conclure, nous voyons parfaitement que nos PlayStation 4 et autre Xbox One ne sont pas si chères, surtout la PS4 bien sûr… La Xbox pourrait se trouver à $476 et la PlayStation 3 à $696 (!). Sony a tout de même frapper très fort pour la fin d’année. Tout cela est bien beau mais une console achetée seule ne sert à rien et les deux jeux qu’on pense acquérir au même moment ainsi que la manette supplémentaire vont faire grimper considérablement les factures déjà garnies. Si vous voyez des erreurs sur ce tableau et surtout, si vous avez des commentaires pertinents (qui pourraient même venir ici), n’hésitez pas !

Nous nous retrouvons au mois de juillet pour d’autres petites choses…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *