Juste avant de courir

Dans quelques minutes, après la mise en ligne de cet article en somme, je vais aller courir une petite heure pour me dégourdir les jambes et revenir en pleine forme.

Mes vacances approchent à grand pas, hélas, et mon programme bien merdique m’intéresse quand même. Levé assez tôt, courir, manger des fruits et faire des pompes en masse. Article un peu spécial car bourré de photos… De jeux bien sûr, pas de photo pour le moment du monde réel de l’extérieur, ça viendra à partir du 15 juillet, date de ma retraite au soleil.

Commençons par Pinball FX. Jeu gratuit sur Steam avec des tables au prix régulier de 3 €.

Je ne vais pas le lancer souvent, juste pour faire quelques parties de temps en temps mais rien de bien régulier. Je vais essayer de me concentrer sur la table gratuite et je verrai si j’ai un coup de cœur pour une autre.

Le genre de jeu que je vais lancer, là encore, irrégulièrement. Je compte tout de même le finir. Et je l’ai toujours en prévision d’achat sur PS2 (Canis Canem Edit).

Serious Sam, c’est une grand histoire d’amour. Un jeu que j’ai fortement apprécié lorsqu’il a débarqué en 2001, une belle année en plus, mon embauche chez Saturn, de biens beaux souvenirs.

J’achète très rarement des jeux de baston. Raison très simple, impossible de retrouver la magie des jeux cités sur les captures. Et j’en oublie ! Il y avait aussi Tobal sur PSone (tiens, Xbox One, PSone… j’avais pas remarqué…), Soul Calibur (le premier), Battle Arena Toshinden, les Darkstalkers… Que de souvenirs encore.

Je finis cet article (car le soleil se lève et courir par 30°C non merci…) par Crysis (4.99 €) et Minecraft sur Xbox 360 (sortie en version boite à 19.99 € dans les bonnes crémeries). Non, je n’ai pas oublié ce jeu qui m’a fait un bien fou lorsque ça allait très mal dans l’autre appartement (j’y reviendra plus bas). Hier soir, grosse partie jusqu’à 3 h du matin.

Pour seulement 4.99 €, j’ai un bon jeu que je pourrai lancer quand l’envie m’en plaira. Le jeu est vraiment beau et il n’y a que les blasés qui pourront dire le contraire (je joue aussi sur PC avec un Crysis 2 à fond par exemple, ou encore Rage). Soyons objectifs.

Après le footing, et le ménage, je vais m’y remettre. C’est ennuyeux je ne peux pas continuer mes constructions si l’ami n’est pas en ligne car c’est lui qui possède la sauvegarde. Si vous connaissez un moyen…

Finissons par une note magnifiquement drôle, rigolote plutôt. Je m’amuse dorénavant, tous les mois, à relire le mois de l’année précédente. En gros, pour voir ce que je faisais à la même période, un an avant, en juillet 2012 pour le coup. Et je profite du bordel des voisins qui commence tôt aujourd’hui (un dimanche…) avec des coups un peu partout dans les murs et des bruits de talons à n’en plus finir, pour retranscrire quelques phrases de ce fameux mois de juillet 2012.

Texte tiré de juillet 2012 :

[…] Et malgré ce problème de bruit dans mon nouveau bureau (une VMC certainement), j’avoue être bien. Tout simplement bien. Pas de bruit pénible, pas d’escalier, pas de porte d’entrée en papier mâché, pas de voisins idiots (pas croisé encore…), pas de voix le soir après minuit ou même avant. Le calme quoi. Une terrasse (ou plutôt balcon ?) plutôt grande et des chattes (2 monstres) qui sévissent maintenant dans un plus grand espace… Et qui font des bêtises, ça se réglera vite… […] Bref, je reposterai un article très bientôt (demain soir ou vendredi soir) pour détailler mes occupations de ces derniers jours. Je vais vous laisser ici, le temps d’essuyer vos larmes de joies […]

Trop beau… Je parlais de mon bonheur d’être ici, de ne pas être entouré de voisins idiots. Je parlais de vos larmes de joies à l’idée de me voir enfin dans un appartement calme. Maintenant, tout a bien changé… Ma copine s’est barrée me laissant comme un gros chauve qui va se bouger le fion pour être bien dans sa peau (ça commence dans deux minutes), mes voisins sont irrespectueux et fous (car malgré mes demandes, ils continuent la musique à fond jusqu’à 2 h du mat’…), l’appartement où je vis est une ruine, tout se fissure et tout le monde s’en cogne. Mes amis, je ne les vois plus à part celui cité plus haut, mon boulot devient très space mais j’y reviendra prochainement, mon compte en banque débloque, ma voiture va vraiment me lâcher et bien sûr, le pire que tout. Je suis en vacances dans 1 semaine pour quoi ? Pour rien; même mon frère ne doit pas l’être en même temps que moi. Le suicide ? J’y ai songé mais je ne suis pas assez courageux. Et des couilles, il en faut.

Je vais courir (essayer avec des baskets pareilles, c’est pas gagné… et vu mon endurance de maintenant…), faire le ménage, et jouer à Minecraft. Dans quelques semaines, ça va chier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *