Le prochain BugBear sera une tuerie !

J’ai acheté l’alpha du prochain jeu de BugBear, sobrement titré Next Car Game pour le moment (d’où le nom alpha…). Que doit-on en penser ?

Pendant que mon chat me mange les molets et me griffe les pieds… (il est un peu collant, légèrement)… et aussi très glouton, le truc de fou… bref pendant ce temps là donc je suis en train de télécharger Trine 2 (acheté moins de 2 € et le sympathique Euro Truck Simulator 2 (7 €). Beaucoup d’achats sur Steam ces temps-ci mais c’est normal, les soldes de cette boutique en ligne sont toujours excellents. J’ai aussi acheté, pour un peu cher par contre pour une alpha, le jeu Next Car Game de BugBear, créateur de Flatout (des vrais). Pour le moment, après l’échec cuisant sur Kickstarter, BugBear a récolté presque $250.000 en ayant déboursé 1 million de leur poche. J’ai acheté l’alpha pour environ 20 € (conversion dans le bon sens oblige) et j’ai forcément installé le tout sur Steam…

Ce qui frappe dès le lancement du jeu est la ressemblance frappante avec Gas Guzzlers pour le menu. Après, c’est forcément autre chose…

Le menu principal est sobre (alpha je répète) et est d’ailleurs parfaitement au poil niveau ergonomie. Lorsqu’on clique sur une voiture (le jeu est jouable à la voiture mais les menus ne s’activent pas à 100 % à la manette), un joli menu fait d’icônes s’ouvre alors (voir photo, au dessus des miniatures des voitures). Ce menu est inaccessible pour l’instant.

Là où Destruction Derby (la perfection du jeu de Demo Derby avec Driven to Destruction) proposait 20 véhicules, les petits gars de BugBear balancent 24 voitures sur la piste ! 24 voitures identiques pour la plupart mais avec bien sûr une peinture originale et bien sentie.

Le jeu est magnifique, parfaitement jouable (à part la seconde voiture, chose étonnante car plus petite…). Les collisions sont bluffantes de réalisme et même si l’intérêt est pour le moment limité, BugBear tient là un vrai potentiel, capable enfin de dépasser le maître Destruction Derby et Driven to Destruction (le premier sur PSone et le second sur PS2, ça remonte !). Le titre en alpha est plus une démo technique qu’un jeu car il n’y a pas de but ou d’objectif clairement défini. Qu’importe, la beauté de Next Car Game, sa jouabilité au poil, et le moteur physique bluffant, donne réellement envie de supporter le jeu pour qu’il atteigne sa maturité. De l’excellent travail. Ce n’est pas tout ça mais j’ai du repassage à faire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *