Comme une odeur de testament en 9 ans de Critikale

Elle était la première année, 2005 fut ainsi le début de 9 ans d’articles sur ma gueule, sur les autres et sur la vie en général. C’est en remettant cette partie de ma vie en ligne que j’ai eu comme l’envie d’écrire.

Que se passait-il en 2005 ? Au mois de janvier, le 13, je pestais contre un chef stupide et un boulot détestable en attendant avec une jolie impatience le mois aux 28 jours, février. Le 15 janvier, je rentrais chez moi après une journée de boulot et un petit repas en amoureux m’attendait avec ma future ex (2013). C’était une belle journée. C’est aussi en janvier 2005 que je découvrais l’exceptionnel Driven to Destruction (PS2), un jeu digne de Destruction Derby mais très mal noté par la presse. Encore en janvier, Zibulon (un de mes anciens site avec une autre ex, jolie brune de son état), fermait définitivement ses portes car je n’avais forcément pas renouvellé l’hébergement. Le 24 janvier, je souhaitais débarquer chez mon ex beau-père de l’époque pour le fendre en deux. Un petit litige. Aujourd’hui, je me suis diablement assagi et c’est d’ailleurs la remarque que l’on m’a fait ce jour, que j’étais bizarrement calme. Il faut bien remarquez. Pour finir ce mois de janvier, je ne me rappelais plus que j’appelais mon ex ma marmotte car elle dormait étonnamment bien. Normal, elle ne connaissait pas l’enculé qui était à côté d’elle… Ah si, le 28 janvier, j’étais triste suite à la mort de Jacques Villeret, un de mes personnalité préférée,encore maintenant. Et le 30 janvier, je mangeais avec l’ex de mon ex… Un repas sympathique. Elle aurait dû rester avec lui, elle serait encore avec peut-être et avec des enfants. Comme souvent, le mois de février est absent.

En mars 2005 donc, j’avais eu mon premier (et dernier) accident avec ma voiture. J’ai perdu le contrôle de celle-ci et je me suis encastré avec mon ex dans un camion… Mon beau-père de l’époque m’a demandé de laisser un mot sur le pare-brise et bien m’en a pris, je n’ai rien payé. Le 15 mars était une soirée comme je les aime avec une LAN Party sur Dungeon Siege (PC). La belle époque. Encore un surnom pour mon ex le 22 (mon nuage) avec une autre soirée avec l’ami Anthologik.

Et je vous laisse lire l’année 2005 pour découvrir ma vie d’avant. Pourquoi une odeur de testament en titre ? Car comme annoncé il y a peu, et ce n’était pas une blagounette, je ne parlerais plus de moi. Cela sera difficile car mes péripéties de la vie sont marrantes. Qu’importe, il est temps de passer à autre chose de plus constructif. Et comme m’a dit ma mère vendredi dernier alors que je recevais des textos d’insultes : « des cons il y en aura toujours, il faut vivre avec ». Un peu pessimiste peut-être mais réaliste. Ma mère m’a bien aidé en 2013, idem en 2014 avec bientôt un chèque de 70 € et nous nous sommes rapprochés alors que ce n’était franchement pas glorieux dans mes souvenirs.

Voilà, 2005-2014, je tourne une page de mon blog intime et vous donne rendez-vous la semaine prochaine pour le début d’une nouvelle aventure. Les archives de Critikale resteront un peu avant d’être supprimées dans l’année. Je vais me lancer dans une partie du fabuleux Rayman Legends (Xbox One) mais avant cela, un bisou à mon futur ex chat et une petite partie sur Steam. À bientôt…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *