Ouverture de la page Trials Fusion pour bientôt

À quelques jours d’accueillir les techniciens d’Orange pour installer la fibre chez moi et ainsi bénéficier enfin d’une connexion stable et télécharger mes mises à jour et démos sereinement, voici enfin mon premier avis sur Trials Fusion.

Vous le savez (© Jean-Pierre Pernaut), je suis grand fan de la série Trials. J’ai commencé avec un certain Trials HD, un tuerie à la grande époque du Xbox Live Arcade. Puis, je me suis intéressé à cette même série sur PC. Peu de temps après, c’était au tour de Trials Evolution et de ses excellentes mises à jour pour passer rapidement à la version PC ultra mal optimisée (mieux maintenant) et il y a une poignée de jour, au fameux Trials Fusion depuis le rachat de RedLynx par Ubisoft.

Soyons clairs dès le début, les premiers moments sur Trials Fusion furent catastrophiques. En effet, j’ai tout simplement détesté le jeu (comme j’avais détesté un certain GTA V que je vénère maintenant !).  Bref, les premiers avis ne sont jamais les meilleurs et le jeu est remonté dans mon estime, grandement. Il y a bien sûr plein de choses ultra chiantes. Déjà, je me suis dit que le prendre sur One était la bonne idée de l’année, en effet, elle est plus puissante qu’une Xbox 360 (sans blague ?) et me faire un bon Trials en gardant une belle fluidité et des graphismes fins, ce serait plutôt sympa. Déjà, la version One est belle, c’est vrai, mais le tearing très présent sur certaines pistes et l’affichage quelques fois hasardeux des textures est une honte en 2014 sur cette console. J’ignore comment se comporte la version PS4… Le fameux 900p si hué il y a peu est en effet dommage car on sent que certains pistes seraient bien plus belles en 1080p. Plus fines quoi. J’ai quand même téléchargé la version Xbox 360 et je l’acheterais peut-être selon mon budget (mmmh…). Hélas, il est vrai que cette version (en 600p) est franchement laide et c’est se foutre du monde car en relançant rapidement Trials Evolution, il s’avère qu’il est bien plus beau que le Trials Fusion… Peut-être était-ce l’impression « démo » et j’espère que cela ne se confirmera pas.

Niveau jouabilité c’est plutôt bon même s’il faut un temps d’adaptation à cause des sticks très souple (style PS3/PS4) de la nouvelle manette One. Les gachettes surtout. Notons que je n’arrive pas à finir les pistes Extrême (pourtant « faciles » sur Trials Evolution). La première est passée sans problème en médaille d’Argent, toutes les autres non… Aucune médaille. Le jeu d’adresse est lui aussi réussi mais ce fut calamiteux. Le mode FMX (les figures) serait excellent si les figurines n’étaient pas chiantes à passer. Où je suis mauvais tout simplement. Je suis plutôt bien classé sur certains pistes (moins de 1000) mais ça reste peu glorieux. Le quad est totalement inutile pour une raison évidente : il n’est pas obligatoire ! Si une championnat ne se joue quasiment qu’avec le quad dans les débuts, c’est uniquement car la Pit Viper n’est pas gagnée ! Une fois celle-ci acquise, impossible de revenir à une autre moto. À part pour finir les 3 missions par piste (c’est nouveau), on ne pense pas à prendre un autre bolide.

Ci-dessous, avant l’ouverture de la page Trials Fusion (ce soir ?), voici toutes les pistes et toutes les missions du jeu. Ma liste d’amis sur Trials Fusion était ridicule sur Xbox One, les classements seront faciles à faire. Pour le moment, ce sera surtout des comparaisons avec moi-même… C’est aussi une des raisons pour laquelle je me tate pour la version Xbox 360. Mais je n’ai pas l’argent.

Cliquez sur l’image pour la voir en grand, non parce que là bon… En fait non, l’image est trop lourde et compressée, elle est illisible. Je ferai autrement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *