NHL 15, Destiny puis Zombicide

De nombreuses démos téléchargées, quelques jeux achetés et autant de verdicts temporaires.

Dire qu’il est rare que j’achète un jeu est un doux euphémisme. Dire qu’il est encore plus rare que celui-ci soit acheté en France est un euphémisme hyperbolique… Verdicts rapides sur mes récentes acquisitions.

NHL 15

Impossible de passer de nouveau sur un jeu de hockey sur glace cette année. J’ai raté l’opus 2014 faute de l’avoir trouver simplement lorsque je le voulais absolument. La version 2013 tournait mollement dans ma Xbox 360 et je souhaitais réellement me faire plusieurs saisons pour cette incroyable version 2015. Achetée à prix d’or chez Micromania (une des rares enseignes où le jeu est dispo…), j’ai lancé le titre de EA Sports pour remarquer des menus jolis mais lents, une fumisterie totale dans la création de joueur (aucune création d’équipe) et des bugs dans le mode Be A Pro (l’animation du patineur se fige pendant une période par exemple !). Jouabilité impeccable bien sûr, graphismes vraiment meilleurs (il suffit de lancer un ralenti pour le constater). En fin de compte, NHL 15 aurait pu être parfait s’il était complet. EA nous a fait le coup avec l’opus 2014 de FIFA sur Xbox One et PS4, elle recommence avec NHL 15. Version idéale pour les fans de ce sport mais comportant trop d’imperfections à mon goût… Dommage. Il se retrouvera vite sur eBay.

DESTINY

Actuellement au niveau 15, je peux livrer mes impressions. De la Terre, en passant par la Lune, Vénus et dorénavant Mars, mon gardien tue des ennemis plutôt facilement excepté pour de rares missions franchement retorses. Alors que penser de ce Destiny tellement détesté par de nombreux joueurs et journalistes ? Tout n’est pas rose bien sûr mais le jeu est bon, simplement bon. La montée en puissance de notre gardien est bien réelle, les ennemis réapparaissent certes d’une façon totalement irréaliste mais c’est le prix à payer pour un jeu 99 % multijoueurs. 99 % car je suis souvent seul mais je peux rencontrer régulièrement des autres gardiens, le niveau maximum rencontré est pour le moment le 27 (ultra puissant le bougre). Je reviendrai avec les captures habituelles d’ici peu histoire de ne pas reléguer Destiny à un avis court sans dévoiler des trucs comme si j’essayais une démo.

Pour Zombicide, éternelle partie hier soir et défaite hallucinante, notre équipe de survivants a été décimée !

Avec l’ami Favelfoor, nous sommes toujours sur l’add-on du premier Zombicide (toujours pas commencer la saison 2 (Prison Outbreak) et la saison 3 arrive prochainement (décembre/janvier 2015). Une mission bien difficile hier mais intéressante, nous sommes d’ailleurs lamentablement morts. Nous avons perdus 4 survivants, il nous en restait 2 pour finir la mission mais cette mission nécessite la mort d’aucun survivant. L’intégration des chiens zombis nous a coûté cher. Voici une petite présentation de notre équipe permanente. Bien que possédant de nombreux survivants, nous restons à 99 % avec les mêmes, depuis la saison 1 et depuis que l’équipe est au complet.

Mon équipe est composée de : Wanda, Mary Fuy, Joshua et Josh (lorsqu’on joue avec 4 survivants). Pour faire simple dans l’explication de cette équipe, Wanda se déplace très rapidement, Mary Fury peut tuer un zombi supplémentaire lorsqu’elle abat le dernier zombi d’un groupe identique, Joshua peut sauver des survivants bloqués par un groupe de zombi, et Josh peut se faufiler partout.

L’équipe de Favelfoor est composée de : Amy, Padre, Raoul et Belle (lorsqu’on joue avec 4 survivants). Pour l’équipe de Favelfoor, il expliquera lui-même sa composition. Notons simplement que Padre est un personnage très complet et très puissant au corps à corps, Raoul peut utiliser n’importe quelle arme dans son inventaire même si celle-ci n’est pas portée. Amy peut se déplacer avec aisance sans pour autant prendre de ses points d’action. Dernier survivant : Belle, déplacement gratuit à son actif, comme Amy.

Je reviendrai plus tard pour un avis plus détaillé sur Destiny avec photos. Pour NHL 15, il ne tournera plus dans ma console ainsi pas de news supplémentaires… Et notons qu’après avoir essayé la démo de Forza Horizon 2, l’achat est presque indispensable ! À condition de me débarasser de NHL 15.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *