Oxo, fauve salvateur

Mon chat est rarement cité sur Critikale pour d’obscures raisons (débiles aussi). Qu’importe, le voici le voilà tout vautré qu’il est sur mon lit.

Une belle bête que ce petit bonhomme qui n’arrête pas de grandir.

Un peu normal me direz-vous, il est encore jeune. Journée molle aujourd’hui et un saignement de nez terrible qui m’a retiré rapidement du boulot. Plus de temps ici à mettre à jour ma vie et plus de temps pour penser à ce finish 2014.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *