Premières boules de neige sur The Division

Avouons que vous aurez quand même des captures de Dying Light The Following à la toute fin de cet article… Premières boules de neige sur The Division, un peu liquides.

Place aux premiers pas sur The Division, et mon avis qui suit.

La création du personnage est très sommaire. Pas de chauve disponible (c’est intolérable !). Juste cette gueule de cons, et d’autres gueules de cons après aussi. Impossible de faire trop de têtes différentes dans un jeu aussi multijoueurs que The Division, nous n’avons pas assez de puissance réseau ni assez de puissantes config’. (100 % n’ont pas de PC de tueurs et les consoles actuelles sont quelques part, ridicules)

On peut régler différentes choses dans les options (comme sur la bêta). Une nouvelle fois, j’ai mis l’option « image plus nette » à 50 %. La luminosité à 55 % (j’ai un TV assez ancien) et j’ai boosté la rapidité des contrôles à 50 %, le curseur de visée est ainsi un peu plus vif.

J’ai été déconnecté et de retour ici après 47 mini minutes de jeu. Ça va me tendre ça. J’ai découvert le M4 de la police dans une caisse derrière un bâtiment (super précis hein ?). Peu de choses à fouiller, j’espère ne pas être déçu.

Le jeu est très propre graphiquement. Du bon taf donc. Très fluide, réaliste et agréable. Les gunfights sont toujours aussi bons. Les intérieurs sont sympas mais manquent là encore de chose à looter.

Une des premières vraies missions dans le métro. J’ai commis l’erreur de me balader légèrement plus loin que la mission… Résultat : j’ai dû tout recommencer. Ça m’apprendra à vouloir fouiller partout. Notons que sur l’avant dernière image (ci-ci-dessus !), un ennemi est mort sans toucher le sol. En espérant que ces petits problèmes de moteur physique soient corrigés petit à petit. J’en doute.

Vu les commentaires de ces images, vous pouvez imaginer mon ressenti sur The Division. Je suis globalement content quand même, malgré des points de détails pénibles. Déjà cette déconnection m’a bien gonflé, j’étais aussi bloqué par des débiles se mettant devant le marchand d’armes. Impossible de traverser les corps (normal, quoi que…) et donc, impossible de bouger. Heureusement si on peut dire, la déconnection est survenue juste après. Pour le moment je suis sceptique mais pas déçu. L’ambiance est là, le jeu est beau, jouable, et intéressant.

Première grosse partie demain chez un ami pour tester la coopération et atteindre la Dark Zone… Je vous redonne un avis jeudi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *