The Division : un jeu peut-il devenir éternel ?

Énorme partie de The Division hier, comme prévu, en réseau presque local. Presque car il faut de toute façon une connexion Internet obligatoire (et c’est très pénible mais logique). Sinon, deux captures oubliées de Dying Light The Following.

Je devais les mettre en ligne à la fin du précédent article mais les nouvelles photos de Dying Light The Following seront donc insérées ci-dessous. Mémoire de poulpe quand tu nous tiens.

Je pensais acheter une arme terrible (1716 de dégats (DGT) tout de même !) mais peu de temps après, me voilà avec des armes de 2200 DGT en moyenne ! (capture plus tard)

Une « blonde » aux yeux noirs/noisette, la quasi perfection.

Après 8 heures non-stop (22 h – 6 h) passées sur The Division en réseau chez un ami (deux consoles Xbox One connectées à une faible mais pour le coup performante Livebox !), je suis certes épuisé mais content.

Connexion ultra stable (j’y reviendrai plus bas quand même…) malgré la lenteur du réseau chez l’ami. Un jeu en coop (seulement à 2 pour le moment) excellent.

Les changements climatiques sont étonnants (même capture ici).

Première fois que je prends un personnage féminin. Vous comprendrez pourquoi plus bas. Elle envoie du lourd comme disent les jeunes non ? Enfin je ne sais pas ce qu’ils disent, je n’arrive plus à les comprendre.

Connexion ultra stable… moui. Alors que vous voyez un personnage masculin dans les premières photos de The Division dans cet article, me voilà avec une jeune femme qui ne me quittera pas (paradoxe humain… voire antithèse). Alors que j’étais arrivé au niveau 8 et au grade 3 pour la Dark Zone, j’ai quitté la partie à 6 h pour avoir un message d’erreur comme quoi mon personnage ne pouvait pas être sauvegardé. Il est vrai sans réellement pousser le problème, j’ai donc déconnecté celui-ci et en effet, je suis revenu au niveau 5, grade 0 de la Dark Zone. Impensable après 8 heures de jeu non-stop !

Ainsi, j’ai créé un personnage féminin car après tout, elle est jolie et ça change ! Surtout qu’il n’y a pas de chauve possible dans The Division et ça me gonfle. Moi qui ait (stupidement) l’habitude de me faire un héro à mon image. Histoire de réussir quelque chose dans la vie. Bref, actuellement au niveau 5, j’en chie pas mal ! Dark Zone non visitée pour le moment car seul c’est la cata. Même le jeu est plutôt subtil lorsqu’on joue seul, il faut quand même être en équipe (un peu comme Destiny hélas).

Pour le moment donc, je suis quand même ultra satisfait du jeu. Ça promet de belles choses même si aucun jeu n’est éternel. Du moins je ne vois pas comment il pourrait l’être. Un Minecraft pourquoi pas car c’est du créatif mais The Division, j’en doute. Attendons de voir ce que Ubisoft nous prépare. Des mauvaises choses ? Je ne l’espère pas.

Surtout vu le carton atomique des premières 24 h. Mais une vidéo des persos au niveau 30 m’inquiète, un peu bourrine je trouve et sans passion.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *