Résumé sur les jeux actuels et futurs

Après 141 captures PS4 transférées sur clé USB (console qui ne gère toujours pas les transferts de captures sur n’importe quel cloud y compris pour les membre PS+), voici un petit point sur mes jeux actuels (PS4 et Xbox One).

Voici les jeux qui tournent actuellement sur PS4 :

Alienation (j’adore les twin-sticks shooter et celui-ci est très plaisant. Jouable et joli, niveau plutôt longs).

Dead Nation (un peu trop sombre (j’ai une vieille TV, mais sympa à deux, faut-il jouer à deux bien sûr).

Death Stranding (j’ai un peu abandonné Death Stranding mais je vais continuer sous peu et mettre quelques news).

Dreams (téléchargé à sa sortie, je ne vais pour le moment que les tutoriels).

God of War (je dois lui aussi le continuer mais j’attends d’avoir terminé Horizon Zero Dawn).

Horizon Zero Dawn (unique jeu tournant régulièrement sur ma PS4, je ne l’ai toujours pas fini, niveau 41 pour le moment).

Hotline Miami 2 (j’ai fini le premier épisode (sur PC aussi, comme le second) et même si je suis dérangé par les sticks non asymétriques de la manette PS4, je finirai aussi celui-ci).

Trine – Trilogie (qu’au premier épisode pour le moment).

J’ai aussi achété Days Gone très récemment (car à 22.99 €), chose peu courante, et 29.99 € pour les non-membres PS+.

Voici les jeux qui tournent actuellement sur Xbox One :

Dead Cells (relancé depuis la mise à jour ajoutant 3 nouveaux et un boss (merdique), j’y joue de toute façon réguilèrement).

No Mans Sky (déçu par le mode multijoueurs pour les bugs, je vais quand même m’y remettre, le titre de Hello Games restant culte pour ma pomme).

Stardew Valley (année 6 à quelques jours de l’année 7, Stardew Valley fait partie de mes incontournables, notons que je n’aime pas son mode multijoueurs).

FarCry Primal (acheté pour 10 € environ, j’apprécie plutôt le jeu même si ce n’est évidemment plus au top niveau technique. L’ambiance est quand même là et le jeu reste intéressant par rapport au 5e épisode à la con).

Indivisible (téléchargé depuis le GamePass, le titre est sympathique mais sera supprimé faute de temps mais pas d’ennui…).

Children of Morta (GamePass lui aussi, un jeu étrange mais pas mauvais. Je n’accroche pas à l’univers alors je joue pour passer le temps…).

Peu de titre mine de rien sur Xbox One et un peu plus étrangement sur PS4 (qui n’est pas ma console « principale »). La donne changera normalement avec l’arrivée de Two Point Hospital (entre autres) sur le GamePass.

Maintenant, place aux quelques captures.

Le jeu Alienation est plutôt bon et reste agréable à jouer. Un stick pour le déplacement, un autre pour la visée, le truc basique mais très efficace pour ma part et j’apprécie beaucoup. Le moteur physique est plutôt bon et graphiquement ça reste propre. Un petit jeu à faire à deux normalement. Tout seul, ça se fait facilement, grâce à une très bonne jouabilité.

Pour Dead Nation, c’est un peu le même principe mais en plus sombre et en chiant. Sur cette capture, où est mon personnage ? Je suis forcément obligé de monter la luminosité et/ou le contraste de ma TV (qui n’excelle pas dans ce domaine vu son âge) et c’est franchement pénible. Malgré tout le jeu reste intéressant et on découvre les niveaux avec intérêt. Contrairement à Alienation, le titre est plus difficile et le jeu à deux est préconisé.

Pour le moment j’ai arrété Death Stranding priviligiant qu’un « gros jeu » à la fois (Horizon Zero Dawn). J’étais plutôt bien parti mais c’est aspect communautaire ou votre propre monde change selon les créations assez intrusives des autres joueurs me gonfle profondément (il m’en faut peu, peeeeu pour… être gonflé). Death Stranding est un grand jeu, il tournera de nouveau bientôt sur le disque dur de ma PS4.

Il est très difficile de parler de Dreams pour le moment. Je suis partagé entre une réelle claque et un énervement sans fin. Le jeu de création de jeu, de contenus, de tout, est immense et sacrément bien foutu. Les menus sont magnifiques, la jouabilité est agréable et les didactitiels sont géniaux. Mais alors quoi ? Je ne sais, pour le moment, pas comment l’utilise. Le potentiel a l’air d’être tellement énorme que je passerai mes journées dessus, hélas je n’ai pas le temps, tout simplement. Le jeu est ainsi tourné pour les jeunes ayant du temps (plus en tout cas) et ceux pouvant se coucher à 5 h du mat’. Bref, un jeu tellement vaste qu’il donne une seule envie, d’y rester. Je reviendrai sur Dreams dans quelques temps, histoire de présenter un peu plus le nouveau titre de Media Molecule. Tout est flou pour le moment. Dans le bon sens.

God of War n’est pas une série que j’apprécie. Cela commence plus mal non ? Mais il faut saluer le boulot accompli sur ce jeu. Il est bien sûr magnifique (même en Full HD, par rapport aux jeux à mondes fermés ou semi-ouverts comme Gears of War), il est très jouable, il est très intéressant… Il a tout pour lui ! Mais je n’accroche pas à ce style d’action, de combat, d’aventure. Je vais prendre mon temps mais il faut que je le termine car le scénario est vraiment accrochant et donne envie.

Soyons clairs, Horizon Zero Dawn est juste incroyable. Même si le jeu marche difficilement à cause des écueils du genre, le titre est tellement vaste et intéressant, proposant une jouabilité hors pair, qu’il est impossible à critiquer. Oui l’intelligence artificielle est souvent prise à défaut, oui les dialogues sont pauvres, oui les personnages secondaires sont aussi charismatiques d’un poisson mort, oui il faut ramasser pas mal de plantes, mais putain que c’est bon ! Le jeu est juste splendide (PS4 Pro sur ancien téléviseur je le rappelle), il est d’une jouabilité quasi sans faille et d’une fluiditié sans pareille. L’annonce d’un second épisode sera fantastique.

C’est tout pour ce soir. Les textes des captures de Critikale changera assez radicalement bientôt, vous comprendrez. Le contenu global du site aussi d’ailleurs, j’irai bien plus à l’essentiel avec des articles courts sur une session de jeu particulière. Une ou deux captures mais deux fois dans la semaine, les mercredis soirs et dimanche.

Le bug des archives est corrigé (seulement les archives de 2005 apparaissaient). À bientôt…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *