Assassin’s Creed Valhalla, après 35 h de jeu

L’aventure viking se poursuit et malgré les tares régulières du jeu (mauvaise IA, petits bugs, quêtes ridicules parfois, arbre de compétence inintéressant…), notre ami Valhalla continue d’avoir mes faveurs.

Petite poignée de captures ci-dessous avant l’article sur la Xbox One Series X et la PS5. La semaine prochaine, l’article prévu hier sera bien là… Le mardi 1er décembre donc, une belle date.

Les quêtes sont bien sûr indiquées par le jeu (ou on peut toujours mettre des marqueurs). Se balader dans cette Angleterre est franchement excellent. Le jeu ne rame pas, les paysages sont magnifiques et réalistes. Les petits détails sont nombreux et vous devez quelque fois aller bien profond pour découvrir des trésors. Des grottes sont présentes et les portes fermées vous obligent à découvrir sans cesse des moyens d’entrer dans divers endroits. Pas mal du tout.

Les quêtes sont aussi terriblement crétines. Ici, un certain Degolas est tellement sale qu’il empeste l’intérieur de sa maison en laissant un nuage toxique qui déplait fortement à sa femme et son fils (ou sa fille je ne sais plus on s’en cogne). Vous devez l’aider à se laver par des moyens radicaux. On ne peut pas dire que les quêtes soient « Fedex » (ramener bidule à machin en passant par chose) mais j’aurai aimé plus de sérieux. Là, c’est quasiment aucune. Je veux bien rigoler (ce que je fais en ce moment une fois par mois au moins…) mais des quêtes sérieuses en plus de la principale m’aurait pas déplu.

Le jeu est franchement superbe. Autant cela n’était pas flagrant dans les premières heures (en Norvège) mais l’Angleterre est divine et se promener à la recherche de trésors, de quêtes, de mystères ou de secrets en général est absolument grisant.

Les adversaires ont une intelligence toute relative. Sur la deuxième capture, un garde somnole gentiment dans sa tente alors que je viens de dévaster son campement et ses 20 collègues (inutile de dire que le bruit était présent, d’autant plus que le jeu ne brille pas par son excellence dans le domaine). J’ai coupé les musiques pour infos comme je le fais quasi tout le temps donc je ne me prononcerai pas sur ces dernières.

C’est tout pour aujourd’hui. Rendez-vous mardi 1er décembre pour l’Article Noir. pas d’article sur la Series X ou la PS5 d’ailleurs, pas envie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *