Elisabeth II ne serait pas morte, mais bien décédée

On peut se demander la différence entre être mort et être décédé. C’est la question que je me suis posé. Je me dis toujours qu’il y a forcément une différence, puisque le mot n’est pas identique...

Un drôle d’article sur Critikale que celui-ci. Premièrement, cet article existe malgré la fermeture du site. Car oui, le site est fermé. J’ai cependant quelques petites choses à dire avant l’arrêt du nom de domaine et de son nom, tout court (juin 2023). C’est loin juin 2023 et je ne pense pas tenir jusqu’à cette date, mais malgré tout, une poignée de trucs inutiles sera diffusée sur ce site.

Être mort, en plus de ne pas être forcément cool pour tout le monde, c’est ne plus vivre quelque soit la raison. Ce gars est mort parce qu’il s’est fait coupé en deux par une scie géante. Cet autre gars est mort d’un cancer soudain qui a bouffé ses organes d’un coup, le copain d’en face est mort parce qu’il a rencontré malencontreusement la lame d’une hache en haut de son crâne. Et ce dernier, au fond là-bas, est mort d’une morsure d’un serpent forcément très venimeux. Bref, vous l’avez compris, ils sont tous morts. Mais pourtant ils ne sont pas décédés.

Car nos bonshommes ci-dessus ne sont pas mort d’une mort naturelle. Voilà le truc. Étre décédé, c’est mourir naturellement, de vieillesse donc. Quand le coeur dit stop, dit « houlala, c’en est trop ». Alors ce drôle de titre cache un article de Le Monde. Cet article titre « La reine Elizabeth II est morte de « vieillesse », d’après son certificat de décès« . On ne parlera pas du mot vieillesse balancé entre guillemets dans la phrase mais plutôt du petit ton fautif de ce titre. De nombreux lecteurs se demanderaient le pourquoi du titre suivant : Elisabeth II ne serait pas morte, mais bien décédée. J’ignore si, très précisément, dire de quelqu’un qu’il est mort de vieillesse n’est pas en fin de compte prendre les gens pour des débiles. Car cela vient à traduire un verbe devenu rare (décéder) en incorporant dans le texte sa définition la plus évidente, le fait que Elisabeth II soit décédée, et donc bien morte de vieillesse… Notons qu’en latin classique, décéder se traduit par decedere signifiant quitter.

Tout cela pour dire que je suis fou. Fou car je me pose tous les jours de très nombreuses questions étranges, des questions basiques le plus souvent, mais qui me font avancer et apprendre dans ma petite vie de merde. Qu’en pensez-vous, est-ce une faute de titrer ainsi l’article de Le Monde ? Comment celui-ci devrait être tourné ? Non je ne finis pas mon article aussi bêtement que certains articles où des questions sont posées à la fin pour inciter les lecteurs à commenter. C’est surtout des questions que vous devez vous poser.

Pour Critikale, je posterai un article par semaine, le plus souvent le dimanche, celui-ci résumera ma semaine (de tous types…) et aura le plus souvent le même titre numéroté. Critikale Mag (abandonné depuis longtemps, mais toujours téléchargeable) sera peut-être de retour comme un bulletin d’info à la con.

Salut.

PS : les mots latins (qui vont devenir nombreux sur Critikale) seront toujours en blanc sur fond violet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *