Katana Zero (Xbox One)

Dispo sur le Game Pass (Xbox One) depuis peu, Katana Zero a tourné quelques heures dans ma console et le voilà terminé.

Lorsque vous terminez le jeu, le mode Speedrun s’active. Tout comme Hotline Miami, Katana Zero demande de la technique pour terminer rapidement chaque niveau. Des mouvements précis et calculés permettent de prendre un petit pied sympa.

Le système de dialogues est bien foutu. Ici, j’avais plutôt bien parlé à la standardiste qui m’a pris pour un gars faisant du cosplay. Lorsque le flic vous interroge sur votre présence ici, elle vous défend et indique que vous êtes un bon gars. Le flic vous laissera passé (alors que vous avez butez 30 types environ…).

La patience est de rigueur pour les diaglogues. Si vous cliquez trop rapidement, vous choisissez la réponse rouge et vous pouvez louper des options et des pans du scénario.

Les questions à choix multiples sont monnaie courante dans le jeu. Tout est très lisible malgré les couleurs et la traduction française est excellente.

Mon avis après avoir fini le jeu

Peu de capture pour ce jeu mais cela ne veut pas dire qu’il est mauvais, Katana Zero est excellent. Très jouable, très joli avec son pixel art maîtrisé et ses animations d’une fluidité exemplaire, Katana Zero propose en plus une histoire intéressante où les dialogues ont une importance bien orchestrée. Le jeu se finit rapidement certes mais c’est une valeur sûre actuellement sur le Game Pass et à prix serré sinon. Je ne suis pas fan des jeux où l’on contrôle le temps mais Katana Zera est magistral dans ce domaine. Et le temps ne peut être que ralenti (et efficacement). Katana Zero sera peut-être de retour avec de nouvelles captures explicatives dans la semaine.

Rien d’autre, ce n’est pas la forme alors peu de nouvelles sur le site qui reste bien sûr en ligne avec quelques news de temps en temps.

J’attends un jeu de ma liste de souhait Steam (Teardown) qui passe en early access jeudi 29/10 et je continuerai à présenter certains titres en retard.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.