Going Under, surprise…

Avez-vous déjà regarder un trailer ou une simple phase de gameplay en vous disant « je ne jouerai jamais à ce machin ». Et bien c’est exactement ce qui s’est passé avec Going Under. Mais une autre voix m’a dit « ta gueule, c’est gratuit ».

Du coup… Je suis bien content d’avoir téléchargé ce Going Under. Ce n’est pas le jeu de l’année mais c’est rigolo et intéressant.

Petit tour obligatoire dans les menus pour virer l’habituel combo vibrations et assistance. Ici, point d’assistance mais bel et bien les vibrations actives par défaut. Petit bonus pour Going Under, l’ignoble menu dansant (option tout en bas de la capture). Une espèce de vibration des caractères absolument infecte. Le jeu peut commencer.

Les dialogues sont plutôt cools. Les personnages aussi. Le joueur débute en tant que stagiaire marketing et le but dès le début est de vider les étages en sous-sol de nombreuses bestioles. Rien à voir avec le marketing mais c’est hélas le truc habituel des stagiaires, ne pas faire ce que leurs études leur demandent. Risible mais très humain.

Les étages inférieurs regorgent de monstres bien sûr mais évidemment d’un magasin. Car Going Under est un rogue-like, ce qui n’est pas foncièrement visible dans le trailer ou les quelques phases de gameplay.

Chaque salle doit être vidée de ses ennemis et une mission aléatoire à l’étage est dispo dans un des salles. Sur la capture ci-dessus, on voit ma boite de récompense. Une boite or pour 5 étoiles reçues (combat terminé rapidement). Le jeu est jouable et même si tout ceci est un peu brouillon, c’est plutôt marrant. Le moteur physique est d’ailleurs correct, au dessus de la moyenne.

Le suivi des tâches représente les missions principales et secondaires. La mission principale au début est d’atteindre le dernier étage de Joblin (la société qui vous a engagé) et vaincre le boss…

Comme souvent pour des jeux intéressants ou pas trop mal foutu, je vais relancer Going Under prochainement. Quelques nouvelles captures seront dispos. En tout cas, pour un trailer complètement foireux, selon moi, le jeu est sympa et gratuit avec le Game Pass.

J’avais présenté la démo de Little Nightmares II il y a quelques temps après avoir terminé le premier (sans l’add-on). J’ai acheté LN 2 il y a peu et posterai quelques captures. Pour le moment c’est très bon mais j’accroche moins que le premier. Le jeu est plus vide et moins flippant pour le moment.

Autre titre qui arrivera sur Critikale, peut-être ce soir, c’est Planet Alpha (gratuit avec Game Pass et Gold). Un « vieux » jeu que j’ai commencé rapidement. Superbe, des captures seront dispos ce soir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Critikale.com