Far Cry, 6 minutes avant son remboursement

Facile le titre, et complètement crétin d’ailleurs mais qu’importe, au moins il a le mérite de résumer parfaitement mon ressenti sur ce nouveau Far Cry.

Lancé sur Xbox Series X.

Place aux captures, cela faisait longtemps.

Évidemment, désactivation de la visée automatique, mode choisi par les développeurs pour justifier le mauvais calibrage du curseur de visée et la non présence du réglage de la zone morte. Ou juste pour les joueurs désireux de tirer sans trop réfléchir à l’endroit… C’est possible aussi. Je viens de remarquer sur cette capture l’option de stabilité du réticule. Pas vu ça, de toute façon le jeu est désinstallé. J’ai aussi virer la direction automatique…

Le jeu est plutôt beau, ce style de décor est généralement sympa à regarder. Les textures sont correctes (bien meilleures que Far Cry 5) et les détails sont bien présents. Du bon niveau donc mais rien de dingue cependant. Après, sur Series X, il faut forcément le téléviseur qui convient pour au moins activer le HDR (si celui-ci est bien géré). La taille de la carte m’a fortement impressionné, reste à voir sur le long terme. Le jeu sera acheté de nouveau lorsqu’il sera à 45 € ou 30 €.

Bien sûr, les personnages sont peu charismatiques mais là encore, des efforts ont été fait. Celui-ci dont j’ai oublié le nom est plutôt basique mais son profil est intéressant. Je n’aurai pas l’occasion de vous en dire plus hélas.

Ici, on est suivi par un crocodile (plus « Animo » de compagnie sont présents dans le jeu). C’est peut-être ça qui m’a convaincu de sa déinstallation. Ras-le-bol de cet humour et ce manque de maturité des jeux Ubi Soft. L’histoire pouvait être intéressante bien que quelconque mais tout est tourné à l’enfantillage et à une bande de potes sans charisme. Bien sûr, le jeu a très peu tourné mais j’y reviendrai dans tous les cas.

Pour le moment, Far Cry 6 ne peut être gardé à 69.99 € (prix en téléchargement). Si j’arrive à le trouver à 50 € pourquoi pas sachant que je suis en repos cette semaine.

À dans quelques instants pour NHL 22.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Critikale.com