Far Cry 6, l’étrange retour

Vu que mon avis fut un peu brusque et que je ne me fie jamais à un tel avis, j’ai repris Far Cry 6, cette fois-ci avec un code sur CDKeys et je relance une petite partie…

Place cette fois-ci aux captures un peu plus commentées.

L’éternel jauge de détection. Un ennemi qui voit un débile avec une arme en train d’essayer de marcher discrètement devrait plutôt tirer à vue non ? C’est comme lorsque vous êtes entre quatre tiges d’herbe et que plus personne vous voit… Tout ceci reste un jeu mais un peu plus de réalisme ou surtout des ennemis avec plus de 3 neurones serait un plus dans Far Cry 6. L’IA est vraiment très mauvaise.

De bien jolis effets de lumière un peu partout et une végétation qui ressemble à quelque chose. Je me souviens encore des fruits et légumes plats de Far Cry 6 avec ses textures hideuses et baclées (ou les deux).

Petit truc agaçant dans Far Cry 6, prendre des trucs au sol. Le bouton X (Xbox) qui sert à ça, s’active que lorsqu’on a la gueule sur les boiboites. Un peu pénible mais faut s’y faire. Réaliste aussi peut-être.

Étrangement bien fait, l’attaque de ce marcassin… Non pas l’attaque elle-même, mais surtout le fait que ce bolide sur pattes s’est vautré lamentablement sur la souche à sa droite. Plutôt bien foutu pour le coup car il a été sonné et ce fut facile de l’abattre (la bestiole n’était pas des plus sympathiques). Très scripté cependant le machin car la même attaque a eu lieu sur ma précédente partie (mais pas le coup de la souche moisie).

Au début, je pensais que cette carte était celle du jeu… Du tout, la carte est juste montrueusement grande. J’ai rarement vu ça d’ailleurs. Elle est visible sur Internet mais sera mise en ligne sur Critikale.

Non je ne tue pas les animaux (sauf lorsqu’ils m’attaquent) mais ce chien et son maître sont morts écrasés par une bagnole passée par là. Enfin passée par là… Elle fonçait pour je ne sais quelle raison (des coups de feu) je présume. Un peu ridicule comme scène mais bon, ça reste un jeu Ubi Soft et l’IA est franchement déplorable dans Far Cry 6.

Idem pour cet ennemi qui n’a pas hésité à foncer trop devant à pulvérisant tout sur son passage… Bizarre mais marrant sur le moment.

Même si il est perfectible le jeu est plutôt chouette. Les effets de lumière, de végétation, sont réussis, et les textures en général aussi. La Series X peut mieux faire je suppose. Idem pour la PS5.

Bien merdique, le fait de ne pas pouvoir éteindre ces lumières. Irréaliste au possible. Manque de temps, travail baclé, manque de puissance, qu’en savons-nous.

Un des gros points noirs du jeu est vraiment l’IA. Terriblement mauvaise, Ubi Soft est passé maître dans l’art de fournir des jeux avec une intelligence artificielle risible. C’est vraiment très mauvais.

Cet ennemi est en train de brûler. Mais pas de problème, il reste debout, tranquille.

Pour le moment, Far Cry 6 est comme je l’imaginais, un jeu Ubi Soft. Entendez par là, un jeu avec des mécaniques, une ambiance, une IA, très moyennes. Alors pourquoi l’avoir repris ? Simple, je ne voulais pas rester sur un échec et je voulais retenter l’aventure (à 50 €). C’est sympa pour le moment mais ça ne vaut évidemment pas un Ghost Recon Wildlands ou un FPS du même style. Un défouloir pour le moment, vaste, mais creux. Des nouvelles très bientôt.

Et très bientôt aussi, quelques nouvelles de Metroïd Dread sur Switch. Pas encore essayé mais bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Critikale.com