Resident Evil Village, bientôt la fin

Avant toute chose, petite précision sur les jeux à venir sur Critikale pour ce mois de décembre. Un mois que j’appréciais tout particulièrement autrefois mais cette année plus que les autres, c’est de la drouille moisie.

Tout d’abord, que nous réserve le Xbox Game Pass pour ce mois de décembre.

Capture depuis le site Windows Central, toujours très bien informé. Bon là c’est normal rien de secret…

Par ordre de l’image : Among Us (14/12) ne sera pas téléchargé car il faut avoir : 1. des amis et 2. du temps. Du moins des amis qui jouent à ce type de jeu et du temps à y consacrer. Pour Anvil (2/12), il sera peut-être téléchargé car c’est un rogue-like et j’apprécie grandement ce genre de jeu. Final Fantasy XIII-2 (2/12) restera là où il est, pas assez de temps là encore à consacrer à ce type de jeu. Lawn Mowing Simulator (2/12) sera lui téléchargé, tout simplement car j’ai bien aimé la démo et le jeu permet des sessions assez courtes. Stardew Valley (2/12) est enfin sur le Game Pass mais il figure parmi mon top 10 tout jeu confondu alors il est forcément déjà acheté… Battlesector (2/12) est un Warhammer au tour par tout, genre de jeu que j’appréciais il y a très longtemps mais je n’ai plus cette vieille envie. Rubber Bandits (2/12) va certainement être essayé, et encore car je n’ai pas regardé de vidéos pour ne pas me refroidir. Space Warlord Organ Trading Simulator (7/12) peut être sympathique, vendre et échanger des organes semble divertissant. Le jeu est en français sur Steam, espérons que ce soit le cas sur Xbox. Halo Infinite (8/12) sera non seulement joué (il est déjà téléchargé) mais suivi. J’espère vraiment ne pas être déçu… Archvale (2/12) propose graphismes et vue de dessus que j’apprécie grandement pour ce genre de titre. À voir, il sera le SSD de la Series X et aura un encart sur Critikale. Ce ne sera pas le cas de One Piece Pirate Warriors 4 (9/12), je ne suis pas fan du tout de l’animé. Aliens Fireteam Elite pourrait être rigolo à faire, je vais l’essayer.

Passons maintenant aux captures de Resident Evil Village.

Un pont accueillant que j’ai traversé non sans une légère crainte et un silence mortel.

Et des très (trop ?) nombreux lycans du jeu. Un lycan est normalement un loup-garou. Là, on dirait rien de spécial… à part, qui sait, l’un de vous ayant chopé la lèpre et le choléra, ou un misérable qui pendant 3 ans a squatté devant la vitrine d’un nouvel iPhone. Toujours est-il que nos amis les lycans de Resident Evil Village sont nombreux et pénibles car la visée n’est pas glorieuse, ou je suis un manche. Possible aussi.

Les recettes servent à booster une valeur d’une manière permanente. Que ce soit la vie ou la protection par exemple. Certains animaux sont bien cachés et réservent les meilleurs ingrédients. Ici, j’ai 231.855 lei (l’argent du jeu), ce qui n’est pas glorieux car du pognon, il en faut dans ce jeu…

Version augmentée de l’inventaire, grâce à la boutique du marchand, ça déborde à droite et c’est moche. Inventaire bien connu des amateurs de la série d’ailleurs.

Certainement le dernier niveau du jeu, et le plus naze, l’usine. Les enigmes se font de plus en plus rares (comme la plupart du temps dans cet épisode Village) et l’action se fait plus intense, dommage. Je ne suis pas fan de ce côté du titre de Capcom.

Ce sera tout je suppose pour Resident Evil Village, peut-être une dernière capture de la fin mais je pense y arriver très bientôt, comme je le souhaitais avant le 8 décembre, date de sortie de Halo Infinite.

Dernière capture à l’arrache pour Mind Scanners (Xbox Game Pass), un titre étrange où l’on doit percevoir la folie (ou non) chez les habitants d’une mégalopole. Plutôt surpris pour le moment, c’est sympa sans plus, mérite d’être essayer.

Tchuss.

chevron_left
chevron_right

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Commentaire
Nom
E-mail
Site