Dying Light 2, suite de mon parkour

Petit article à l’arrache car je viens de modifier le logo de Critikale (subtilement…) et je me suis dit « tiens, si je balançais quelques captures avant un nouvel article demain et surtout avant le reprise du boulot…

Il faut bien l’avouer, ce Dying Light 2 se bonifie avec le temps et pour le moment, à part la non-optimisation sur Series X (1080 p/60PFS mais pas de 4K…), le jeu se porte comme un charme. La multiplication des décors reste problèmatique mais tant pis, le jeu est tellement sympa à jouer alors que je n’ai toujours pas débloquer la seconde partie de la ville, que ce Dying Light 2 devient une valeur sûre avant l’arrivée hypothétique de Dead Island 2 et bien sûr, le monstre Forbidden West en approche.

LES COLLECTIBLES

J’en parlais dans l’article précédent, les collectibles sont des objets rares disséminés dans le jeu. Et là vous ne le savez pas, j’ai mis 3 heures et demie à prononcer « disséminés » dans ma tête avant de l’écrire. Bah si vous le savez du coup.

Les graffitis sont nombreux dans la ville et les grandes fresques sont disséminées (…) un peu partout sur de grands immeubles. L’intérêt ici et de trouver les accessoires de l’artiste généralement posés vers l’oeuvre d’art, oui ce sont de chouettes dessins. Une petite caisse en bois remplie de pinceaux, de tubes et de bombes est toujours à proximité. Bonne idée pour fouiller la ville.

Jolie pub. « The future is as bright as your child eyes » qui signifie « le futur est aussi brillant que vos yeux d’enfants« . Ou pas. L’excellence ici au-delà du visuel est l’effet de transparence de l’affiche. Sympa. Je sais, je m’extasie devant plein de trucs débiles pour certains.

Petite manie à moi dans les FPS, je regarde toujours si on voit les pieds du personnage. Car je trouve ça plus réaliste tout simplement. Ce n’est pas comme si on dirigeait un drone. D’ailleurs, petite parenthèse, je posterai bientôt une vidéo réalisée avec le DJI Mini SE. Drone le plus basique de la gamme DJI, mais tellement génial forcément.

Approchez de la lumière pauvres fous.

Dans les trucs fâcheux de Dying Light 2, ce moment précis où je ne peux dégainer mon arme car je suis en zone protégée… Normalement. Vu que comme vous pouvez le constater, un connard est juste devant moi. Impossible de l’affronter et il faut se déplacer à 2 mètres pour pouvoir sortir mon arme. Complètement crétin n’est-ce pas ?

Attention aux décisions prises dans le jeu. J’ai merdouillé dans une mission hier. Je suis mort pendant celle-ci et lorsque je suis revenu voir le personnage pour refaire la mission, les choix de dialogues avaient changé. Du coup, je suis passé pour un gros faisan. Lorsque vous avez un truc à récupérer en haut d’une tour pour l’homme sympathique ci-dessus, ne tombez pas… Sympathique est ici totalement ironique comme lorsqu’on vous souhaite un bon rétablissement alors qu’on veut votre mort lente et douloureuse.

Un screen de tuto, à chaque nouveau truc appris vous aurez cet écran qui est tout aussi lisible et pratique que le reste des menus de Dying Light 2. Et là, ce n’est pas ironique. Du bon, très bon boulot à ce niveau.

Lorsque vous débloquez une zone importante (loin dans le jeu si vous prenez votre temps comme moi), vous devez affecter la zone aux Pacificateurs (police locale) ou aux Survivants (le petit peuple). Ici par exemple, si j’affecte ce château d’eau aux Pacificateurs, j’aurai des voitures piégées pour m’aider (comme le premier, l’alarme attire ces glands de zombis et boum) et des points d’eau pour gagner un peu de vie. Si je choisis les Survivants, j’aurai toujours les points d’eau mais ausis des tyroliennes bien pratiques pour le parkour. J’ai choisi l’option Survivants. Je ne recommencerai pas Dying Light 2 une fois fini alors j’espère prendre des décisions logiques. Pas de New Game + dans le jeu alors je n’y reviendrai pas. De toute façon, Forbidden West va tout écraser. Et je ne parle pas du prochain God of War.

C’est tout pour aujourd’hui. Mini article demain avant la reprise pour 2/3 captures seulement cette fois (j’en suis à 60 en ligne et 200 prises environ).

À plus.

chevron_left
chevron_right

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Commentaire
Nom
E-mail
Site