Vampire Survivors, le vainqueur

Le vainqueur de mes téléchargements récents, c’est Vampire Survivors (Game Pass et actuellement à 3.99 €). Un jeu comme j’aime.

Après la présentation rapide du jeu il y a quelques jours, voici plus de détails pour un titre qui respire le bon gameplay.

VAMPIRE SURVIVORS (Xbox Series X – Game Pass)

Au début, tout est tranquille. Votre personnage (pour le premier choix) n’a qu’un fouet qui attaque d’une manière régulière (toutes les 2 secondes environ). Les chauve-souris sont simple à buter. Pour ce premier écran, vous voyez au haut à gauche les armes possédées, au centre le chrono (il faut atteindre 30 minutes) et plus à droite le nombre d’ennemis vaincus et le pognon engrangé. Plus haut à droite, le niveau, évidemment.

Un peu plus tard, ici aux niveaux 6 et 24 de mon personnage, les ennemis sont plus nombreux mais vos armes plus puissantes. En haut à gauche, on peut apercevoir 4 armes en ma possession. 2 minutes 31 secondes d’écoulées sur 30 minutes max. Les pierres bleues représentent l’XP.

Cette capture est assez ancienne car je suis quasi au taquet sur de nombreuses compétences. Le pognon sert à augmenter d’une façon permanente votre personnage et ainsi revenir plus fort, et donc mieux préparé. La base des rogue-lite. On peut rembourser les bonus pour refaire tout « proprement », je l’ai fait une fois.

126 armes et bonus peuvent être récupérés. De quoi jouer quelque temps si on ne se lasse pas. Ce n’est pas mon cas pour le moment car j’aime gagné et découvrir des trucs.

La sélection du personnage montre la possiblité d’en obtenir davantage. Capture là aussi assez ancienne et je crois avoir 2 personnages de plus. Chacun démarre avec une arme différente et une capacité particulière. Antonio Belpaese (le perso de base) obtient +10 % dé dégâts tous les 10 niveaux (jusqu’à +50 %).

Niveau 64 et 4649 pièces d’or. Le fouet est à son maximum d’améliorations.

Niveau 82, j’ai survécu 30 minutes et 3 secondes. Puis, la mort arrive et vous tue d’un coup. Génial… 500 malheureuses pièces bonus. 18454 ennemis tués. 12 armes en ma possession (max).

Stats finales. La durée est bien de 30 minutes pour le niveau Mad Forest, j’ai gagné 5656 pièces d’or, atteint le niveau 82 et vaincu 18454 ennemis. Vous avez vos stats pour chaque armes et le résumé de vos 12 capacités (dont les armes) sur la droite. Même le contenu des braseros est indiqués en bas à droite. Par exemple, j’ai pu ramasser 22 poulets.

Après j’ai terminé les niveaux Inlaid Library et Dairy Plant. Niveaux 90 et 92 respectivement. Le niveau de la bibliothèque (Inlaid Library) et pour le moment celui que j’aime le moins.

Le menu principal ne comporte pas autant d’options au début. La collection (les armes et bonus) ainsi que le bestiaire (codex des ennemis) ne sont pas présents lorsque vous lancez le jeu pour la première fois. La carte n’est pas non plus dispo dans le jeu dans les premiers moments, il faut la gagner. Le lancement rapide non plus.

Le descriptif des ennemis est bien écrit (en français) et intéressant. Avec un léger ton humoristique bienvenu.

Il suffit de lire le descriptif des squelettes…

Par contre, et c’est très dommage, certains descriptifs trop long sont tronqués. J’ai essayé de passer outre ce défaut mais non, impossible de scroller.

Dernière partie en date histoire de (re)finir le niveau Mad Forest. Niveau 80 et 5339 pièces récoltées pour booster encore mon premier personnage. 2.8 millions de dégâts pour l’arme le feu de l’enfer. Il faut savoir que les armes ont chacunes des niveaux max. Atteindre ce niveau max débloquera la compétence « légendaire » associée. Le feu de l’enfer est associé aux boules de feu. Il faut augmenter au max cette arme pour obtenir dans un coffre l’arme ultime correspondante.

Verdict simple, le jeu est ultra addictif et gagner toujours des trucs est la logique des rogue-like. Je ne mettrai plus de captures pour ce titre ou peut-être une ou deux.

SUITE DE CRITIKALE POUR 2022

En toute logique c’était le dernier article du mois de novembre. Et toujours en toute logique, le mois de décembre n’aura pas d’articles. Peut-être 1 seul en fin d’année si le mois de décembre se déroule comme je l’entends.

Yo.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *