3 autres jeux

Trois maigres présentations de jeux aujourd’hui. 1 vieux, 1 jeune et une démo. Super.

GHOSTRUNNER (lancé sur Xbox Series X)

En l’état, celui-ci n’aura droit qu’à cette capture issue de la démo. Ghostrunner démarrait plutôt bien. Dès les premiers moments, on sent que le personnage au sabre se dirige bien, répond à la seconde. On devine aussi le côté parkour prononcé, et par extension, le speed-run évident. Vous devez grimper sur les murs, glissez et atomiser les ennemis avec votre sabre (un seul coup suffit, ça divise les lames). Le gars situé devant moi sur cette unique capture sera mort dans 3 secondes. Un saut vers le mur situé à droite, un petit bond suivi d’une poussée de speed bien connue et hop, pulvériser le machin. Ghostrunner n’est pas mauvais (on ne peut pas réellement juger de la démo) mais ça m’a l’air d’un vide incroyable. Soit la démo est mal choisie (le moment de la démo), soit le jeu sera une succession de kills un peu bête avec pourtant des graphismes très corrects, une animation sans faille et des bruitages/voix maîtrisés. Tant pis, on verra les tests si je respire encore.

MASS EFFECT : ANDROMEDA (lancé sur Xbox Series X)

Le jeu qui a été installé et désinstallé le plus de fois, il me semble, sur Xbox One. C’était en 2017, une année de merde forcément. Pour la petite histoire, Mass Effect : Andromeda est arrivé le 23 mars 2017 alors que Critikale subissait les foudres de mon cerveau brouillé (en fin de compte depuis qu’il a commencé à être irrigué le bousin). Pas d’article en février et mars pour plein de raisons. Je n’ai clairement pas accroché à ce jeu qui n’arrive pas à la cheville du premier (terminé il y a bien longtemps…). Notons aussi que Alexandre Astier prête sa voix à un personnage du jeu tout comme son père Lionnel Astier prête sa voix à Zeus dans l’étrange Immortal Fenyx Rising, doublage plutôt moyen étrangement, du mois dans les premiers moments que j’ai pu regarder. Vu qu’un membre éminent de mon cercle de contact restreint adore ce jeu, je vais quand même essayer lors d’une promo correcte (moins de 30 €).

Le jeu a bien sûr vieilli mais je vais essayer de m’y accrocher et comprendre son accueil glacial. Moi-même, j’avais eu du mal avec ce titre mais je vais quand même « me forcer » à jouer un peu plus. L’arrivée de la Legendary Edition de la trilogie Mass Effect n’y est pas pour rien. Le jeu reste propre graphiquement et correctement animé. Les personnages ne sont pas à la hauteur de la trilogie mais ça reste du Mass Effect, particulier certes mais un vrai Mass Effect avec ses coutumes…

TRAVELLERS REST (lancé sur PC)

Le jeu vous prévient qu’il faut multiplier les sauvegardes afin de ne pas avoir de mauvaise surprise suite à une mise à jour. Travellers Rest étant en accès anticipé avec tout ce que cela implique… Cette avertissement est plutôt bien-vu.

Mon auberge est ridicule pour commencer mais l’ambiance est là et les possibilités ont l’air nombreuses. Je ne peux pas servir grand chose à mes clients pour le moment, je n’ai pas beaucoup de table, je n’ai pas encore accès aux embauches, aux cultures, mais je le lancerai de temps en temps pour me détendre. Idem pour Teardown qui fera une nouvelle apparition sur Critikale ainsi que d’autres jeux Steam.

CRITIKALE ?

Critikale, comme écrit il y a peu, sera quelque peu fermé dans pas longtemps. Fermé comment ? Simple, le site connaîtra quelques mises à jour pour présenter mes petits trucs habituels et restera en ligne, tranquillement, dans déranger qui que ce soit. La suite sera sur mon nouveau site qui n’est en préparation que pour me changer les idées et qui est surtout un dernier essai pour aller mieux. C’est, comme je l’ai dit il y a peu, un site sur le français et la culture, en général. L’adresse de celui-ci sera communiqué si j’arrive à le créer et surtout… surtout…

Surtout.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Critikale.com