Le poète Lamartine disait de l'orthographe qu'elle est "l'intelligence des imbéciles", il ne faut pas lui en vouloir, il était aussi Homme Politique, (lire ici). C'est pas faux après tout. Tout le monde peut savoir écrire correctement sa langue natale. Mais bon sang, que c'est bon de ne pas être une merde en orthographe et d'être ainsi un imbécile, heureux.

 

Écrire et parler le français, c'est bien, le faire correctement c'est mieux. J'apprécie énormément notre belle langue et faire des fautes m'énervent au plus haut point (les fautes et énormités des "pros" bien plus encore...). Critikale n'est certes pas sans reproche mais j'essaie de me relire lorsque j'ai le temps. N'étant pas forcément bon en français à l'école (merci aux professeurs débiles qui ne se fient qu'à leur propre idée, au singulier...), j'espère que cette page m'aidera à devenir un caïd du français. Les 150 livres que je possède sur la langue française m'y aident quotidiennement, idem pour la curiosité maladive dont je fais preuve à l'égard de notre belle langue.

 

 

Les définitions sur cette page proviennent de l'excellent logiciel Antidote 8 sur Windows 10 (dispo aussi sur iOS, mais toujours pas sur Android et Windows Phone...). Un achat indispensable pour les amoureux de la langue française et ceux qui veulent un outil idéal pour améliorer leur français. Absolument tout y est, même un guide complet pour toutes les bizarreries de la langue de Molière.

 

 

 

Mise à jour de cette page : 12 août 2016 - remise en ligne le 25 avril 2017

 

 

Le plus souvent, comme vous le voyez (verrez) en lisant cette page, les journalistes aiment placer des mots du langage soutenu dans leur article. C'est très courant et récemment, le site Xboxygen n'a pas dérogé à cette règle de la nuit des temps...

 

 

Inextinguible (antonyme/contraire : extinguible)

Adjectif. Soutenu.

Qui ne peut être éteint. Feu inextinguible

Que l'on ne peut refréner. Désir inextinguible, vengeance, haine inextinguible. Soif, faim, besoin.


Ainsi, dans le mille, un désir inextinguible est un désir qu'on ne peut refréner, qu'on ne peut assouvir. À l'inverse, évidemment mais bien plus rare, extinguible est qu'on peut éteindre, calmer, ou encore soulager.

 

 

En allant faire un tour de l'immeuble parfaitement miteux de ma petite mère, que je salue même si elle n'a pas encore le grand Ternet. Je me suis arrêté (comme un con, comme souvent), devant un panneau. Ci-dessous vous le voyez devant vos yeux perplexes ("qu'est-ce qu'il nous fait chier celui-là ?"). Je me suis demandé si le verbe "maintenir" avait sa place pour une porte, si la porte pouvait se maintenir toute seule ou si quelqu'un devait être devant, comme un gland, pour la laisser fermée. Explications...

 

 

Maintenir

Verbe. Transitif direct.

Faire rester (quelqu'un, quelque chose) dans une même position, empêcher de bouger. Il faut maintenair le blessé immobilisé

Faire continuer (une chose abstraite). Maintenir une tradition, la paix

Réaffirmer (quelque chose) avec fermeté. Maintenir des accusations


Alors réfléchissons voulez-vous... Maintenir cette porte fermée signifierait qu'il faut bloquer cette porte pour ne pas qu'elle bouge. Non ? Je pense que la phrase "PORTE COUPE-FEU, LAISSER FERMÉE" serait bien meilleure. Laisser fermée cette porte signifierait alors qu'il ne faut pas la laisser ouverte (par extension...). D'un autre côté la maintenir fermée signifierait aussi qu'il faut la refermer juste après l'avoir ouverte... Mais en la bloquant, ce qui est ridicule. Ou en la MAINTENANT... Encore pire.

 

Je suis fou oui. Mais j'aime comprendre, sinon mon slogan sur Critikale n'aurait aucun sens.

 

 

Chose rare, une petite capture d'image que vous trouverez plus bas, remarquez elle est visible, un peu trop peut-être. C'est en regardant l'application Télé-Loisirs (j'ai une vie trépidante !) que j'ai vu un mot qui m'était totalement inconnu, le truc impossible... Je plaisante détendez-vous. Ce mot : cornaquer. Le synopisis de l'épisode de Joséphine Ange Gardien (série très moyenne qui pourrait être juste sympathique...) indique en effet ce mot dans la phrase : "Elle doit, en effet, cornaquer un petit groupe de provinciaux...". Explications.

 

 

Cornaquer

Verbe. Transitif direct.

[Familier] Servir de guide à. Exemple : le chien le cornaque jusqu'à la maison.


Non seulement le synopsis se sert de mot familier mais en plus, on compare Mimie Mathy à un chien ? Je pense que ce verbe s'emploie surtout pour les animaux ou plus des personnes qu'on apprécie guère. Bref, l'emploi ici est tout à fait étonnant, on se demande ce que la personne ayant écrit ce texte avait dans la tête. Guider aurait été tellement plus simple. Ou accompagner. Notons aussi que le terme provinciaux (provincial) est souvent employé péjorativement... Magnifique synopsis donc.

 

 

Il y a des mots quelque fois, cités un peu n'importe où et qui nous font totalement douter quant à leur réelle définition. Étant en ce moment sur FIFA 14 (le syndrome Coupe du Monde), j'écoute les commentaires débiles pendant les matchs... Je les coupe en temps normal mais j'ai encore une la flemme la dernière fois. Ridicule mais que voulez-vous. Le commentateur débite souvent son "hors-jeu... hors-jeu ! il est parti trop tôt... ou la passe a été donnée... trop tard". Bref, des commentaires insupportables. Ce qu'il dit aussi souvent, c'est le mot abnégation. Cité à plus de 10 reprises au dernier match ! C'est là où j'ai douté. Dans l'action, ça signifie quoi ?

 

Abnégation

Nom féminin.

Sacrifice de soi-même, renoncement.


Voyons... Mon attaquant, par exemple, se sacrifie lui-même, renonce... Non vraiment je ne vois pas. Qu'il fasse une passe pour l'action est-ce cela un renoncement de lui-même ? Bref, le mot abnégation n'est pas le seul à être faussement utilisé. Si vous avez une explication qui trancherait en faveur de FIFA 14, n'hésitez pas, toute remarque est bonne à prendre.

 

 

Je me demandais ce que j'allais regarder ce soir à la TV après ma dure journée de labeur. Une soirée certes prévue demain mais mes retours à l'appartement sont un peu froids. J'ai donc lancé mon bon vieux smartphone et je suis tombé sur le football sur la 1. N'appréciant guère ce sport (à part dans quelques mois...), j'ai zappé les autres chaines. Et là, je suis tombé sur Florence Foresti à la Cigale. Parfait car j'ai lu le synopsis et surtout, sur un verbe que je ne connaissais pas du tout. Mais alors là, carrément pas même si quelque fois, il m'arrive d'avoir quelques doutes grâce à l'éthymologie.

 

Pérorer

Verbe. Intransitif. Vient du latin perorare signifiant "plaider entièrement".

[Préjoratif] Parler longuement et avec emphase.


Comme souvent dans certaines définitions (très frustrant), un mot difficile et peu employé : emphase.

 

Emphase

Nom féminin. Vient du grec emphasis signifiant "expression qui a un sens fort".

[Préjoratif] Grandiloquence, enflure. Emploi excessif et inopportun de la déclamation, d'un ton pompeux, d'un style élevé.

 

La traduction exacte serait donc : Parler longuement avec un ton pompeux. Pour faire simple... Hélas deux autres mots étonnants arrivent dans cette définition : grandiloquence et déclamation. Grandiloquence pourrait être facilement traduit mais voyons la version officielle.

 

Grandiloquence

Nom féminin. Vient du latin grandiloquus signifiant "qui a une grande éloquence".

Éloquence pompeuse, style affecté, emphatique.

 

Déclamation

Nom féminin. Vient du latin déclamatio signifiant "exercice oratoire".

Art dé déclamer.

 

Déclamer

Verbe. Transitif direct. Vient du latin declamare signifiant "réciter".

Prononcer solennellement.

 

Remarquez dans la définition de grandiloquence, le terme style affecté.

 

Affecté

Adjectif. Vient du latin affectare signifiant "checher à obtenir".

Qui n'est pas naturel, qui est feint. Qui manque de naturel (en parlant d'une personne).

 

Pour résumé, le verbe pérorer signifie parler solennellement d'un ton pompeux qui n'est pas naturel. Comment, d'un seul verbe, avoir 5 autres définitions qui se greffe. Sympa le français... ... j'adore !

 

 

C'est en parlant avec ma moitié de ses tatouages que le mot osentatoire est arrivé. N'étant pas sûr de moi, j'ai décidé de regarder la définition exacte histoire d'avoir l'air moins débile à une éventuelle autre discussion.

 

Ostentatoire

Nom masculin. Vient du latin ostentatus (présenté", et -toire (relatif à)

[Soutenu] Qui est fait avec ostentation, qui manifeste de l'ostentation.

 

Ostentation

Nom féminin. Vient du latin ostentatio (fait de montrer)

Étalage indiscret ou excessif d'un avantage, d'une qualité. Par exemple, arborer ses décorations avec ostentation.

 

L'ostentation est-elle un signe de frime ? De l'orgueil mal placé en somme ? Un des 7 pêchés capitaux... Il est tout de même difficile de reconnaître sans nul doute un déballage par ostentation d'une modestie naturelle.

 

 

Déni

Nom masculin. Vient du latin denegare (nier énergiquement)

[Soutenu] Action de dénier.

 

Le verbe dénier est ultra connu mais le déni est déjà plus rare même si on le retrouve souvent dans de nombreux articles.

 

Dénier

Verbe.

 

Refuser de reconnaître une faute comme sienne. Refuser d'accorder un droit de façon absolue. Ne pas confondre avec daigner (consentir à faire quelque chose).

 

 

Velléité

Nom féminin.

Intention peu ferme, qui n'est pas suivie d'une décision ou d'un acte réel. Avoir des velléités de faire du sport

 

Le mot velléité (attention pas d'accent aigu sur le premier e) est assez régulier mais peu de gens savent sa définition exacte.

 

 

Achopper

Verbe. Intransitif.

[Soutenu et rare] Heurter du pied un obstacle. Trébucher.

[Figuré] Connaître des difficultés.

 

On peut avoir des factultés cognitives...

 

Cognitif

Adjectif.

[Philosophie] Relatif à la connaissance, capable d'acquérir des connaissances.

 

En hiver, les personnes âgées peuvent être cacochymes...

 

Cacochyme

Adjectif.

[Vieux ou pour Plaisanter] En mauvaise santé.

 

J'avais déjà lu le mot caméo quelque part et, une nouvelle fois, il apparait à moi dans ce vieil hebdomadaire qui accompagna mon enfance : Télé Poche. L'article parlait de Dustin Hoffman qui faisait son caméo dans le film The Holiday. Au début, je me suis dit qu'il s'agissait d'un mot bien français ayant une étonnante racine cam- signifiant un terme emprunté au cinéma. Or, en lançant mon Antidote Mobile sur iPhone (logiciel que je conseille totalement), j'ai remarqué mon erreur. En effet, un caméo est une apparition rapide, que ce soit dans un film, une série, ou même ailleurs. Le fait qu'il soit un anglicisme ne s'explique pas (si vous avez une idée...). Comme l'indique le logiciel de Druide, cet anglicisme ne doit pas être utilisé et remplacé par apparition éclair ou même participation éclair. La définition du mot camée, à part pour la drogue, n'a pas donné une explication s'approchant de caméo.

 

Caméo

Nom masculin.

[Anglicisme] Utiliser plutôt : apparition éclair, participation éclair ou camée.

 

 

Entropie

Nom féminin.

[Physique] Grandeur qui permet d'évaluer la dégradation de l'énergie.

Nombre qui permet de mesurer l'incertitude de la nature d'un message, dans la théorie de la communication, en cybernétique.

 

Une explication s'impose car j'abhorre ces définitions qui sont aussi incompréhensibles que le mot qu'elles expliquent. Une grandeur pour moi est une unité de mesure. Ici, elle doit permettre d'évaluer la dégradation de l'énergie. En gros, plus l'entropie est grande, plus l'énergie est dégradée... Du coup, vu que j'ai strictement rien compris, j'ai lu cet article sur Wikipédia. Pour faire simple, Wikipédia met en scène un jeu de 52 cartes. Si toutes les cartes sont retournées sur le même côté, il n'y a pas d'entropie, c'est l'ordre parfait. Si on retourne une carte, la mesure de l'entropie peut commencer. C'est à partir de 26 cartes retournées (52/2) que l'entropie commence réellement avec un désordre réel. Ce qui ressort le plus de ce long pavé déployé sur Wikipédia est la dégradation de l'énergie. Pilier de la définition de l'entropie. De mon côté, il faut vraiment que je lise cet article plus complètement pour faire face à sa compréhension...

 

Le deuxième mot, est amphigourique. Je me disais bien qu'il comportait un "i" et non un "y"... Le mot amphigourique provient de amphigouri qui est un écrit ou un discours burlesque rempli de confusion.

 

Amphigourique

Adjectif.

[Soutenu] Se dit d'une production orale ou écrite compliquée, embrouillée, incompréhensible.

 

Ainsi, on peut parfaitement parler de clauses amphigouriques lorsque nous lisons les petites lignes au dos de nos contrats, et plus encore !

 

Aujourd'hui, un mot terrible prononcé par mon beau-père : thésauriser. Je suis resté pantois car il est tout de même assez rare, après un long moment d'études franco-française bercées par une belle brochette d'années, que je ne connaisse pas le sens d'un verbe, juste le sens... Le verbe thésauriser fait parti des nombreux verbes de langue soutenue que personne ne souhaite demander la signification exacte à la personne le prononçant. Pourtant, sa définition est très simple, peut-être un peu trop devant la bizarrerie du verbe.

 

Petite note importante, si on parle de quelqu'un qui thésaurise, et malgré son sens, cela ne se veut pas forcément positif. Quelqu'un d'avare, par exemple, est une personne qui thésaurise.

 

Thésauriser

Verbe. Transitif direct ou intransitif.

[Soutenu] Amasser de l'argent sans le dépenser ou l'investir.

 

On connait bien l'événement remarquable par sa nouveauté (le phénomène) mais que peut-être un épiphénomène ? Normalement, le préfixe épi vient du grec ancien et signifie sur. Quel est donc ce "sur-phénomène" ? Est-ce plus qu'un phénomène ? Est-ce un phénomène qui s'ajoute ? En fait, l'épiphénomène est un double phénomène (pour rendre tout ceci explicable), ou effectivement un sur-phénomène dans le sens où un premier phénomène est répété, dans une moindre mesure.

 

Épiphénomène

Nom masculin.

[Médecine] Symptôme secondaire, accessoire, qui s'ajoute à un autre, essentiel. [Philosophie] Phénomène qui accompagne le phénomène sans être en relation avec lui.

 

Il y longtemps, je pensais que le mot popes désignait le pluriel plus ou moins soutenu de pape. Or, je me trompais totalement. Et je pense que ce mot est méconnu de la langue française, du moins pour ceux qui s'attarde à la signification exacte des mots.

 

Pope

Nom masculin.

Prêtre de l'Église orthodoxe slave.

 

Pas vraiment entendu ou lu dans un magazine mais ce mot est tellement employé dans la vie courante qu'il fallait bien une petite définition plus précise.

 

Taciturne

Adjectif.

Qui parle peu de nature. [Familier] Qui n'aime pas discuter, renfermé, morose.

 

Entendu à la télévision il y a peu de temps, le mot sagacité me faisait de l'oeil depuis longtemps. Non sans ignorer le sens approximatif du mot, je me suis dit qu'une définition plus complète serait importante, la voici.

 

Sagacité

Nom féminin.

Faculté de saisir rapidement les choses, faite d'intuition et de finesse d'esprit, perspicacité.

 

En réponse à l'un de mes mails, un ami de mon père m'a écrit avec son habituelle élégance soutenue. Le mot ornière apparut dans la phrase "Vous m'avez sorti de l'ornière". Or, ce mot m'était totalement inconnu. D'habitude, j'ai quelques idées mais là, rien. En voici, ci-dessous, sa définition.

 

Ornière

Nom féminin.

Trace creusée dans le sol des chemins par les roues de véhicules. Au sens Figuré, c'est une voix toute tracée, une routine.

 

Peut-on parler de l'ornière pour les traces laissées par les skis ? Ça, je ne sais pas, à votre avis ?

 

Un collègue adore le mot niais. J'avoue que cet adjectif me parait fort approprié dans certains cas. Mais que signifie t-il réellement ? C'est ce que nous allons découvrir...

 

Niais

Adjectif.

Qui est ignorant et naïf jusqu'à la bêtise, nigaud, peu intelligent. Qui exprime une sotte naïveté.

 

J'aime bien le peu intelligent, ça veut dire quoi ? Quelqu'un de peu intelligent doit forcément l'être un peu ou l'intelligence ici est la minimale possible pour un être humain et qu'il est simplement en dessous, qu'il est niais quoi... J'aime ce mot.

 

Commençons par une différence entre deux mots. Un jour comme un autre, je me suis demandé la différence entre emprunt et prêt. C'est exactement le genre de question que je me pose fréquemment mais qui, hélas, ne trouve aucune réponse. Inutile de questionner le monde car peu de gens connaissent la langue française. Connaître signifiant ici comprendre et respecter. Là n'est pas l'interrogation...

 

Tout le monde doit avoir sa propre définition du mot emprunt. Il est quasi impossible ou très rare de réciter le sens dans un dictionnaire. Pour moi, un emprunt est une action qui consiste à prendre un objet qui n'est pas notre possession pour le rendre plus tard. Ajoutons peut-être dans le but d'une utilité particulière. Cela peut être aussi un emprunt financier, quelques deniers histoires de vivre correctement. Alors, qu'est-ce qu'un prêt ?

 

Emprunt

Nom masculin.

Action d'emprunter, à titre de prêt (ça commence bien !). Imitation, reproduction d'un thème, d'une idée ou d'une expression pour en tirer profit.

 

Toujours selon moi, un prêt est déjà un emprunt dans l'autre sens (!). En gros, ce doit être une action qui consiste à autoriser quelqu'un à bénéficier d'un objet, d'argent ou plus simplement d'un service. Dans ces deux phrases "je lui ai emprunté" et "je lui ai prêté", c'est bien la différence entre celui qui propose et celui qui possède. Je n'ai pas l'impression d'être clair mais mes idées se mélangent. Voyons une nouvelle fois ce que dit Antidote.

 

Prêt

Nom masculin

Qui peut faire quelque chose en ayant fait soi-même en sorte de pouvoir le faire (il n'y a pas que moi qui ne suis pas clair). Qui peut fonctionner parce qu'on a fait en sorte qu'il puisse le faire. Sur le point de.

 

Après relecture et re-relecture de ces deux définitions, mes pensées ne sont pas plus avancées. Un prêt doit surtout être utilisé pour une action, un emprunt pour un objet ou du matériel. Mon incompréhension vient, je pense, du fait que les deux mots n'ont pas le même sens selon qu'ils soient verbes ou noms...

 

Continuons cette page "culturelle" avec le verbe simple et souvent utiliser proroger. Je ne sais plus du tout où j'ai pu le voir, de toute façon, il est courant.

 

Proroger

Verbe. Transitif direct.

Reporter à plus tard, donner un délai. Suspendre et reporter à une date ultérieure (Droit). Accroître la compétence (Droit). Je ne pense pas qu'il puisse être comparer au verbe procrastiner. Puisque ce dernier verbe tient plus compte de la paresse qu'autre chose et n'est jamais utilisé en Droit.

 

Lors de ma lecture du fanzine Marianne (je n'aime pas les livres politiques mais ils sont bourrés de mot inutilement soutenu (du language, alors y a t-il un s à soutenu ?). Le verbe innerver m'a fortement intrigué. Il est rare qu'un mot me semble totalement inconnu même si je ne connais pas la définition extacte. Grâce à l'ethymologie des mots, je repère un peu leur(s) sens, idem pour les origines latines ou grecques (j'ai dans mes prévisions l'achat d'un dictionnaire latin, si vous voulez me conseillez...). La phrase était écrite ainsi : "La complexité du monde arabe contemporain innervait son univers".

 

Innerver

Verbe.

Se ramifier dans toutes les parties de (partie du corps), en parlant d'un nerf.

 

Ici par exemple, le sens latin de innerver (du moins sa terminaison) aurait largement pu m'aiguiller dans sa définition. Et je peux aussi proclamer haut et fort que l'auteur de ce texte ne doit pas être spécialement être au courant des us et coutumes de ce mot. J'utilise l'expression us et coutumes car je l'ai vu dans un texte il y a peu de temps et ça m'a bien fait rire. Non pas que je ne connaissais pas cette dernière mais surtout car elle n'est plus utilisée, sauf dans les textes pompeux, c'était le cas. Us signifiant usage, je précise... Le verbe innerver étant logiquement utilisé dans une phrase proposant deux parties du corps humains.

 

Le mot anémique est le parfait exemple d'un mot connu mais dont personne n'ose demander la définition de peur de porter les regards des autres sur son faciès. Anémique est pourtant un mot connu mais une piqûre de rappel est toujours bonne à prendre. Moi-même, j'ai remarqué que je n'avais point une définition exact du mot.

 

Anémique

Adjectif.

Relatif à l'anémie. [Figuré] Faible, diminué.

 

Anémie

Nom féminin.

Diminution de la concentration de globules rouges, d'hémoglobine dans le sang, qui provoque entre autres de la fatigue, de la pâleur, de l'essoufflement, des vertiges, des troubles digestifs et l'accélération du pouls.

 

Alors là, et toujours dans le même papelard, je suis resté totalement neuneu devant le mot stuc. Ce mot m'est apparu dans une simple phrase : "Un paradis en stuc". Au vu de la définition exacte, on peut comprendre, par métaphore, le sens d'un paradis en stuc. Bizarre quand même.

 

Stuc

Nom masculin.

Enduit ayant l'aspect du marbre, constitué généralement de plâtre fin, de colle et de poussière de marbre ou de craie. Les stucs sont des revêtements muraux décoratifs réalisés avec cet enduit.

 

On peut donc traduire un paradis en stuc par un paradis froid, sans vie, de marbre. Bien que le sens exact de cette phrase (car c'était une phrase à la base), m'étonne un peu.

 

Hélas, je ne me souviens plus de la phrase exacte, c'était le chantre de... Mais de quoi ? Qu'importe car la définition ne peut pas être connue de tous, à moins d'avoir une belle culture générale, ce que je n'ai pas.

 

Chantre

Nom.

Personne qui chante dans un service religieux. [Soutenu] Poète épique et lyrique. [Figuré] Personne qui célèbre quelqu'un ou quelque chose, qui défend une cause.

 

Là encore, un mot impossible à définir sans le contexte précis et bien sûr, sans la connaissance technique adéquate.

 

Aéroscaphe

Nom masculin.

Aérostat dont la nacelle à la forme d'une barque.

 

Aérostat(s)

Nom masculin.

Appareil qui se sustente en l'air au moyen d'un gaz plus léger que l'air. Les ballons, les montgolfières, les dirigeables sont des aérostats.

 

Tout comme anémique, baroque est un mot connu et utilisé mais souvent non compris.

 

Baroque

Nom masculin.

Qui s'oppose au classicisme, qui possède un caractère plus fantaisiste. Qui étonne par son caractère bizarre, inhabituel ou excentrique. Une perle baroque est par exemple une perle dont la forme est irrégulière. En bref, qui n'entre pas dans le moule du grand-public.

 

Il est drôle de constater qu'un mot qui ressemble à un autre est en fait son double soutenu.

 

Fulgurances

Nom féminin. Soutenu.

Fulguration [Soutenu].

 

Fulguration

Nom féminin.

Lueur électrique qui se produit dans le ciel sans que le tonnerre se fasse entendre [Physique]. Éclair de la coupelle [Métallurgie]. Action de la foudre sur les êtres animés, accident dû à l'électricité [Medecine]. Utilisation thérapeutique des étincelles de haute fréquence et de haute tension.

 

Une nouvelle fois, impossible de me souvenir de la phrase complète contenant ce mot.

 

Clenche

Nom féminin.

Partie du loquet d'une porte qui la maintient fermée en s'appuyant sur le mentonnet. Poignée de porte [en Belgique].

 

Je déteste ces définitions où un autre mot necessite l'utilisation d'une autre page du dictionnaire...

 

Mentonnet

Nom masculin.

Pièce en saillie qui sert d'arrêt. Pièce articulée d'une arme à feu, articulée sur la détente. permettant à l'utilisateur de tirer coup par coup.

 

Ce dernier mot m'est totalement inconnu car je n'ai jamais osé le reprendre si l'une de mes connaissances le disait (chose rare). Pourtant, il est souvent employé dans les journaux, les livres ou les documents littéraires.

 

Manichéisme

Nom féminin.

Religion enseigné par Manès, fondée sur le christianisme auquel se sont adjoints des éléments de boudhisme et de parsisme et où s'opposent le Bien et le Mal, qui en constituent les deux principes fondamentaux. Conception où le Bien et le Mal s'opposent.


Autant dire que je ne vais pas l'oublier mais qui reste un mot que je n'utiliserais pas, ou pour faire style, un peu comme tous ces magazines pompeux.

 

 

"[...] un message peu sibyllin sur les marchés financiers, qui se sont dès lundi [...]".

 

Une nouvelle visite sur Gamekult m'a permis de vérifier la signification d'un mot employé plus régulièrement qu'il ne devrait. Une question se pose. Comment un message peut être un peu sibyllin. Je pense qu'un message (ou une phrase) est sibyllin ou ne l'est pas. Comme peut-on être un peu difficile à comprendre... À force de trop vouloir faire de zèle littéraire, on finit par semer le doute chez ses visiteurs.

 

En gros, et pour être clair, je ne sais pas s'il est juste d'avancer le terme "un peu" à un mot issu du langage soutenu. Ce n'est pas classe.

 

Sibyllin

Adjectif. Soutenu

Qui est difficile à comprendre. Attention au premier i suivi du y.

 

"L'altruisme a pour contraire l'égoïsme".

 

Altruisme

Nom masculin. Soutenu

Disposition à s'intéresser à autrui, à manifester de la générosité et du désintéressement.

 

Ce mot est visible dans la définition de "atermoiement".

 

Procrastiner

Intransitif

Remettre au lendemain ce que l'on doit faire, par paresse, négligence, manque d'intérêt. Notons la rareté du mot (indice 13).

 

"Malgré ces réserves, Denis Dyack et son équipe n'auront jamais semblé si proche du terme de leur projet, et auront su convaincre la presse mondiale en l'espace d'une seule petite heure que les atermoiements à répétition n'ont pas entamé leur foi dans l'aventure Too Human".

 

Lors de ma visite quotidienne sur le hautain Gamekult, j'ai pu remarquer un mot que je ne connaissais pas, horreur ! Les rédacteurs de ce site aiment balancé un mot sorti de nulle part histoire d'apporter un espèce de souffle du bon français dans leurs textes. Ici en l'occurence, ils ont réussi leur coup. Mais bon de là, que signifie ce mot ?

 

Atermoiement(s)

Vieux - Terme de Droit

Délai accordé à un débiteur.

Atermoiements

Action de remettre à plus tard, de procrastiner.

 

"J'abhorre les faux, les menteurs, les hypocrites, les moqueurs"

 

C'est en me demandant si j'écrivais bien le verbe "arborer" le 28 janvier sur mon blog principal, qu'Anditote (le meilleur logiciel de corrections orthographiques, grammaticales et syntaxiques), que j'ai trouvé le verbe "abhorrer". Un verbe que je ne connaissais pas mais que j'utiliserais volontiers à maintes occasions.

 

Abhorrer

Verbe - Transitif direct

Détester au plus haut point.

 

"On attend d'ici peu leur transfèremment"

 

La jolie remplaçante de l'ignoble Claire Chazal m'a quelque peu surpris en vomissant le mot "transfèremment" de son vocabulaire pourtant totalement scripté. Or, je suis une nouvelle fois stupide car ce mot, même très rare (indice 25 sur Andidote), signifie bien quelque chose. On parle de transfèremment d'un détenu, et seulement d'un détenu car ce mot ne sert qu'à ce mouvement, qu'à cette expression.

 

Transfèremment(s)

Nom masculin (pluriel : transfèremments)

Action de transférer un détenu.

 

"Les promesses d'associations soi-disantes humanitaires"

 

C'est grâce à cette phrase lancée dans une conversation avec un client que j'ai réfléchi... Je me suis dit : "tiens, bizarre comme expression". Alors j'ai recherché l'orthographe exacte de "soi-disantes" et j'ai remarqué quelque chose qui prouve que, pour certaines expressions, le français moyen (moi) est bien stupide.

 

Cette phrase comporte deux horribles fautes.

 

Soi-disant

Adjectif INVARIABLE et adverbe

Il faut savoir que "soi-disant" ne s'emploie QUE pour une personne. Par exemple : des informaticiens soi-disant professionnels". Pas de "s" à "disant" alors que les informaticiens incompétents sont nombreux (vengeance personelle inside).

 

Correction :

"Les promesses d'associations prétenduement humanitaires". La deuxième faute est que "associations", "promesses" et "humanitaires" forme un groupe de mot impossible.

 

Ce mot apparaît sur un article du magazine (journal ?) Marianne de Juin 2008 (il me semble, j'avoue ne pas avoir lu la date de parution). Le journaliste parle de Florian Zeller comme étant télégénique. Même si ce mot est simple à comprendre (avoir le gène de la télévision ? Être génétiquement télévisuel ?!). Monsieur Zeller est-il aussi photogénique qu'il passe bien à la télévision ? La poignée de page parlait de la contemplation de soi, du narcissisme pour être précis et franglais.


L'autre mot, séraphique, est issu du même magazine et peut-être même du même écrivain, ce bon Florian (qui en prend pour son grade par ceux qui jalouse l'intelligence, à savoir les journaleux).

 

Télégénique

Adjectif

Qui passe très bien à la télévision, qui est mis en valeur à la télévision. Un écrivain télégénique par exemple (dixit Antidote comme toujours).

 

Un mot inventé il y a peu de temps certainement, dommage que mon logiciel fétiche (cité plus haut) ne parle pas de la date de naissance de nombreux mots. Le Télé-Achat du matin (incroyable la pérénité de cette émission !) se doit de présenter tous les jours des produits télégénique, presque "pigeongénétique" du coup...

 

 

Séraphique

Adjectif, soutenu

Propre aux séraphins (anges), angélique (soutenu).

 

Demain, au travail, je vais faire un sourire tellement séraphique que je vais vendre deux fois plus...

 

Visible sur le cinquième paragraphe de la preview de Jeuxvideo.com de Top Spin 3, le mot "idoine" m'a totalement intrigué.

 

"On appuiera sur le bouton idoine pour armer son bras et on relâchera pour lancer le mouvement"

 

J'avais déjà aperçu ce mot à plusieurs reprises dans quelques articles de journaux. Quelque fois aussi dans certains livres. Ni une ni deux, j'ouvre mon logiciel préféré Antidote et je vois une définition très simple.

 

Idoine

Adjectif, soutenu

Approprié, qui convient.

 

Ce mot fait parti du langage soutenu de la langue française, il est donc, par définition, rarement employé... Je le répète, les pigistes des sites de jeux vidéo (et certainement de nombreux autres) aiment pratiquer le langage soutenu au moins 2 fois dans leurs tests. Ça ajoute un côté intelligent. Mettre la définition avec un lien vers Wikipedia serait certainement mieux que d'afficher la fameuse info-bulle commerciale dont tout le monde se branle.

 

Journée sombre et par extension, mot sombre. Aujourd'hui, je me suis fait insulté de "raciste" (dans mon dos bien sûr mais je l'ai appris plus tard). Surpris par une telle agressivité connaissant la vraie signification de ce mot, je me suis dit qu'une petite recherche sur Antidote, plus précise, s'imposait d'elle-même. Chose faite, voilà ce que j'ai trouvé... Et peut-être que si la personne m'ayant insulté de la sorte se trouve par hasard sur mon blog, elle comprendra qu'elle est non seulement bien conne mais certainement dangereuse.

 

Racisme

Nom masculin

Idéologie fondée sur la croyance qu'il existe certaines races supérieures qu'il faut préserver de tout croisement et qui sont destinées à dominer les autres.


N'est-ce pas un peu fort de traiter quelqu'un avec un tel terme ? Il me semble que oui. Non seulement, l'insulte est facile mais lorsqu'on ne peut pas se défendre au travail, elle l'est encore plus. Il m'est alors venu une idée, que signifie exactement Xénophobie ?


Xénophobie

Nom féminin

Hostilité envers les étrangers, envers ce qui est étranger.

 

Je pensais qu'être xénophobe était le trait de caractère du nazi moyen mais il faut croire qu'un nazi est véritablement raciste avant tout. Pourtant, pas une personne pour dire qu'un nazi est "juste" raciste. C'est vrai que xénophobe est bien plus classe vu que tous les moutons pense que ce mot est bien plus fort que d'être raciste...

 

Postillonner par Jean-Marie Le Pen lors d'un interview très directive de Harry Roselmack, le mot "dogme" est mal connu des français en général. C'est exactement le genre d'expression qu'on croit connaître si elle est citée dans une phrase mais qu'après deux minutes de réflexion notre tête nous souffle un "ça veut dire quoi exactement ?". Même la définition de l'excellent logiciel Antidote n'est pas claire pour moi. Qu'est-ce qu'un point de doctrine ? Une doctrine est un ensemble d'idée ou de croyances véhiculés par une religion ou, ici-même, un parti politique. Est-ce à penser que Jean-Marie Le Pen voit en le Front National un parti incontestable basé sur un ensemble d'idée qui ne peut être démenti ? Après une interview assez aggressive par M. Roselmack (mais bien structurée), on n'en saura pas plus.

 

Dogme

Nom masculin

Point de doctrine considéré comme une vérité incontestable.

 

 

À propos du site

Mots à mots

Culture générale

 

 

 

Abhorrer

Abnégation

Achopper

Aéroscaphe

Aérostat

Affecté

Altruisme

Amphigourique

Anémie

Anémique

Atermoiement

 

 

Baroque

 

 

Cacochyme

Caméo

Chantre

Clenche

Cognitif

Cornaquer

 

 

Déclamation

Déclamer

Déni

Dénier

Dogme

 

 

Emphase

Emprunt

Entropie

Épiphénomène

Extinguible

 

 

Fulgurances

Fulguration

 

 

Grandiloquence

 

 

-

 

 

Idoine

Inextinguible

Innerver

 

 

-

 

 

-

 

 

-

 

 

Maintenir

Manichéisme

Mentonnet

 

 

Niais

 

 

Ornière

Ostentation

Ostentatoire

 

 

Pérorer

Pope

Procrastiner

Proroger

 

 

-

 

 

Racisme

 

 

Sagacité

Séraphique

Sibyllin

Soi-disant

 

 

Taciturne

Télégénique

Thésauriser

Transfèremment

 

 

-

 

 

Velléité

 

 

-

 

 

Xénophobie

 

 

-

 

 

-