L'espoir des français divisé par 11

 

Vu depuis mon travail, ou de mon balcon, le cul sur ma chaise en bois achetée je ne sais plus où d'ailleurs, je ne vois pas de réels changements au fil des jours, des mois et même des siècles depuis ma naissance (oui je suis vieux). De nombreux hommes politiques sont passés par la case président et on gagné du pognon sur mon dos et le vôtre. Surtout sur le vôtre j'espère.

 

Cette magnifique page regroupe les programmes des 11 candidats à l'élection présidentielle. Mais la subtilité, Critikale oblige, est d'expliquer. Car comme l'indique ma phrase à moi que j'ai trouvé, savoir et connaître leurs programmes c'est sympa. Comprendre ces gens étranges c'est mieux.

 

 

 

 

 

 

Nathalie ARTHAUD

 

Agricuture

Pas de programme connu.

 

Culture

Pas de programme connu.

 

Défense

Pas de programme connu.

 

Économie

• Mettre fin à la propriété privée des moyens de production, des usines, des banques, des transports et des grandes chaînes de distribution.

• Exproprier la bourgeoisie.

• Rendre transparent les comptes des entreprises.

• Supprimer la TVA.

 

Éducation

Pas de programme connu.

 

Emploi

• Interdire les licenciements et les suppresions d'emplois.

• Répartir le travail entre tous.

• Augmenter les salaires et les pensions pour arriver à un revenu minimum de 1.800 € pour tous.

• Augmenter les salaires de 300 €.

• Réduire le temps de travail.

 

Environnement

Pas de programme connu.

 

Europe

Pas de programme connu.

 

Immigration

• Garantir la liberté d'installation et de circulation.

 

Institutions

• Rendre totalement transparent le partrimoine et les revenus des élus.

 

Laïcité

Pas de programme connu.

 

Logement

• Construire 500.000 logements par an.

• Interdire les expulsions locatives.

• Encadrer les loyers dans le parc immobilier privé.

• Réquisitionner les logements vacants.

 

Questions internationales

Pas de programme connu.

 

Retraites

• Retour de l'âge légal de la retraite à 60 ans avec une réduction de la durée de cotisation de 37.5 annuités.

• Augmentation des pensions de 300 €.

• Instauration d'un montant minimum de retraite, sur le modèle du Smic.

 

Santé

• La collectivité devrait assurer la gratuité de tous les coins en taxant les profits des grands groupes pharmaceutiques et financiers.

 

Sécurité & Justice

Pas de programme connu.

 

Société

Pas de programme connu.

 

Territoires

Pas de programme connu.

 

 

 

François ASSELINEAU

 

Agricuture

• Taxer à l'importation pour financer l'agriculture nationale.

• Créer un fond de garantie suffisant en cas de sinistre agricole afin de dédommager les exploitants victimes.

• Créer un outil Internet connectant les producteurs et les plates-formes de distribution locale.

• Interdire les OGM, y compris dans la nourriture animale.

 

Culture

• Interdire, de manière constitutionnelle, toute prise de contrôle des médias de masse par des fonds de pension ou des groupes et conglomérats multinationaux.

• Renationaliser TF1.

• Renationaliser TDF.

• Favoriser l'adoption d'un code de déontologie sur les liens entre politique et journalisme.

• Augmenter substantiellement les budgets alloués à la sauvegarde des monuments historiques.

• Soutenir la création artistique française pour les films et les chansons.

• Créer un parlement de la francophonie.

• Développer un système d'échanges de type Erasmus avec les pays de la francophonie.

• Augmenter substantiellement les budgets alloués à la sauvegarde des monuments historiques.

• Créer un parlement de la francophonie.

 

Défense

• Nationaliser temporairement Airbus Group.

• Engager les moyens nécessaires pour détruire l'État Islamique en Syrie, en coopération avec la Russie et la Turquie.

• Créer une Organisation de coopération et de sécurité pou la Méditerranée.

• Construire un deuxième porte-avions sans délai, puis un troisième dans les dix années suivantes.

• Mettre fin à l'opération Sentinelle.

• Rappeler les troupes présentes dans des guerres "illégales".

• Porter le budget de la Défense nationale à 3 % du PIB à la fin du quinquennat.

 

Économie

• Rétablir le contrôle des flux de capitaux en abrogeant l'article 63 du Traité sur le fonctionnement du l'Union européenne.

• Évincer les fonds d'investissement et les grands groupes de toutes les sociétés liées au service public.

• Nationaliser les activités de Veolia et de Vivendi dans le domaine de l'adduction d'eau.

• Nationaliser Orange, Engie et EDF.

• Appliquer la séparation des activités de banque de dépôt et de banque d'affaires.

• Récupérer un siège plein et entier à l'Organisation mondiale du Commerce.

• Relocaliser en France le plus grand nombre possible de commandes publiques.

• Sortir de l'euro et déprécier le franc de l'ordre de -10 %.

• Abroger les lois Macron et El Khomri.

• Supprimer le RSI et la CIPAV, les rapprocher du régime général.

 

Éducation

• Créer un conseil de l'éducation et un conseil des programmes "liberés de l'influence du monde économique".

• Créer un CAPES d'informatique en vue d'un enseignement au lycée.

• Augmenter substantiellement la rémunération des enseignants en début de carrière.

• Supprimer l'Agence Nationale de la Recherche.

• Supprimer le Crédit d'Impôt Recherche.

 

Emploi

• Augmenter le SMIC à 1300 € nets par mois.

• Durée maximale de 24 mois renouvellement compris (2 renouvellements maximum) pour les CDD.

• Réserver le travail le dimanche aux services publics, à la culture ou au commerce de proximité.

• Sanctuariser le droit à la déconnexion.

• Reconnaître le burn out comme maladie professionnelle.

• Favoriser le repos dominical.

 

Environnement

• Créer une taxe verte à l'importation.

• Mettre un terme aux exportations sauvages de déchets dangereux.

 

Europe

• Sortir la France de l'Union européenne par application de l'article 50 du traité sur l'Union européenne.

• Sortir la France de l'euro.

 

Immigration

Pas de programme connu.

 

Institutions

• Reconnaître le vote blanc.

• Instaurer des référendums d'initiatives populaire.

• Rétablir le crime de "complot contre la surêté de l'État".

• Rétablir le crime de "haut trahison du président de la République".

• Toute réforme constitutionnelle ne pourra plus être adoptée que par référendum.

• Réformer le statut des élus.

• Interdire les machines à voter électroniques.

• Transformer l'actuel Conseil constitutionnel en une Cour constitutionnelle, qui sera profesionnalisée et dépolitisée.

• Financer les partis politique de manière proportionnelle aux voix reçues à chaque élection, dès la première voix.

• Limiter à un seul renouvellement consécutif les mandats de parlementaires, conseillers départementaux, maires.

• Mettre en place un quorum d'au moins 60 % de présence à l'Assemblée nationale.

• Rendre illégales les entreprises de lobbying et de trafic d'influence.

• Réduire le nombre de députés de 577 à 500.

• Supprimer 74 députés européens (du fait de la sortie de l'UE).

• Réduire le nombe de sénateurs de 348 à 101.

 

Laïcité

Pas de programme connu.

 

Logement

• Mettre en chantier 80.000 logements par an.

 

Questions internationales

• Sortir la France de l'OTAN par application de l'article 13 du traité de l'Atlantique nord.

• Mettre en place une politique d'amitié et de coopération de la France avec la Russie, la Chine, le monde arabe et le monde latino-américain.

 

Retraites

Pas de programme connu.

 

Santé

• Inscrire la Sécurité sociale dans la Constitution.

• Revenir sur la liberté des prix pratiqués par les laboratoires pharmaceutiques.

 

Sécurité & Justice

• Limiter à deux mois les plans Vigipirate, avec renouvellement sur autorisation du Parlement et référendum obligatoire au bout de trois renouvellements.

• Rétablir le principe du secret des correspondances (postales, électroniques, etc.) et des télécommunications.

• Supprimer la reconnaissance du mandat d'arrêt européen.

• Interdire tout "puçage" (RFID ou autres) sur les êtres humains.

• Garantir la neutralité de l'Internet.

• Interdire le stockage hors de France des données personnelles des Français.

• Porter à 20 milliards d'euros le budget pour la police et la gendarmerie.

• Réintégrer la gendarmerie sous autorité du Ministère de la Défense.

• Soumettre la nomination des magistrats du Parquet à l'avis conforme du Conseil supérieur de la magistrature.

• Séparer le budget judiciaire et le budget pénitentiaire.

• Supprimer les réductions automatiques de peine.

• Abroger les lois sur Internet (LOPPSI2, loi relative au renseigement, réforme de la LCEN, etc.).

 

Société

Pas de programme.

 

Territoires

• Mettre en place un référendum local avant les regroupements de communes.

• Retourner à la Dotation Globale de Fonctionement (DGF).

• Inscrire, dans la Constitution, les communes et les départements comme des maillons essentiels de la démocratie française.

• Réduire les régions au rang de simples établissements publics régionaux.

• Retourner aux 22 régions de France métropolitaine d'avant la réforme.

• Diviser par 2 le nombre de conseillers départementaux.

• Maintenir 35.885 maires et arrêter les regroupements forcés de communes.

 

 

 

Jacques CHEMINADE

 

Agricuture

• Réduire le nombre de normes et de réglementations dans l'agriculture.

 

Culture

• Encourager la création de chorales.

• Augmenter le budget de la culture à 2 % du PIB.

• Créer des brigades d'intervention artistique, pour amener la musique "savante" là où elle n'est pas.

• Créer des musées de l'imaginaire dans toute la France et des "palais de la découverte" dans chaque région.

 

Défense

• Consacrer aux dépenses militaires un budget supérieur à 2 % du PIB.

 

Économie

• Instaurer un nouveau Bretton Woods pour une nouvelle politique monétaire mondiale.

• Revenir à un système avec des banques nationales plutôt que des banques centrales.

• Tripler les moyens de la BPI.

• Création d'un crédit d'impôt industrie-région.

• Séparer la banque de dépôt et de crédit (dite de détail) et banque d'affaires.

• L'arrêt de la cotation en continu sur les marchés financiers et le retour à une cotation journalière.

• Lancer une politique de grands travaux d'équipement.

 

Éducation

• Rendre obligatoire les heures d'étude dans l'enseignement primaire et secondaire.

• Mettre en place un soutien scolaire public et gratuit.

• Augmenter de 20 % le salaire des enseignants.

• Mettre en place une grande politique spatiale.

• Augmenter de 10 milliards les budgets de la recherche.

 

Emploi

• Augmenter le nombre de conseillers Pôle Emploi pour que chacun n'ait à traiter que de 50 à 60 dossiers.

• Remonter le SMIC à 1.700 euros brut.

• Mettre en place un système de bonus-malus en matière de licenciements.

• Abroger la loi El Khomri.

• Remplacer le RSI par un statut unique pour les actifs.

• Doubler le nombre d'inspecteurs du travail.

• Mettre en place une conférence nationale sur l'emploi et retransmettre les débats sur les médias publics.

 

Environnement

• Arrêter la fermeture "prématurée de Fessenheim".

• Développer le nucléaire de 4e génération.

• Éliminer les débris de satellites dans l'espace et les déchets plastiques dans la mer.

 

Europe

• Départ de la zone euro, remplacer la monnaie unique par un franc nouveau.

• Favorable à une monnaie commune, pour un nombre restreint de pays.

• Sortir de l'Union européenne.

• Doubler le financement d'Erasmus.

 

Immigration

Pas de programme connu.

 

Institutions

• Revenir à un septennat présidentiel non renouvelable.

• Imposer un mandat parlementaire unique, avec interdiction du cumul des mandats et avec l'exercice de toute activité professionnelle rémunérée.

• Réduire le nombre de députés à 400.

• 25 % de l'Assemblée nationale doit être élue à la proportionnelle.

• Une Assemblée de 500 citoyens tirés au sort doit réfléchir, assitée d'experts, au recours aux technologies du futur.

• Confier le contrôle des sondages à un organisme public indépendant.

• Geler le vote électronique.

 

Laïcité

Pas de programme connu.

 

Logement

Pas de programme connu.

 

Questions internationales

• Mettre en place un G12, pour "nouvel ordre économique international".

• Mettre en place un ministère du Co-développement, de la Coopération et des l'Intégration, pour travailler les relations avec les pays africains.

• Partir de l'OTAN.

 

Retraites

Pas de programme connu.

 

Santé

• Ne pas autoriser la mise sur le marché de nouveautés pharmaceutiques visant à remplacer des génériques.

• Changer le mode de rémunération des pharmaciens.

• Rembourser à 100 % les soins dentaires, auditifs et optiques.

• Augmenter le nombre de médecins formés.

• Augmenter de 20 % le salaire des infirmiers.

 

Sécurité & Justice

Pas de programme connu.

 

Société

Pas de programme.

 

Territoires

Pas de programme connu.

 

 

 

Nicolas DUPONT-AIGNAN

 

Agricuture

• Renouer avec la PAC et ses 3 volets : préférence communautaire, prix garantis et quotas.

• Exiger l'étiquettage obligatoire du pays d'origine des produits.

• Interdire les OGM tels qu'ils sont créés jusqu'ici mais ne pas s'opposer systématiquement aux avancées de la science.

• Restructurer la dette des agriculteurs surendettés en créant un fonds dont l'État serait prêteur en dernier ressort.

 

Culture

• Consacrer 1 % du budget à la culture.

• Numériser le patrimoine français et procéder à sa mise en ligne sur un portail unique.

• Rétablir les crédits d'entretien et de restauration du patrimoine.

• Instaurer la gratuité des musées le dimanche pour les Français et les résidents en France.

• Créer un CAPES pour l'enseignement de l'histoire de l'art dans les collèges et les lycées.

• Abroger la loi Hadopi et s'assurer une juste rémunération des auteurs grâce au mécanisme d'une licence globale.

• Lancer notre propre moteur de recherche et nos propres réseaux sociaux, en partenariat avec des pays européens.

 

Défense

• Quitter de nouveau le commandement intégré de l'OTAN.

• Augmenter le budget de la Défense de 10 milliards d'euros.

• Recruter 50.000 soldats sur la durée du quinquennat.

• Créer une garde nationale composée de réservistes militaires.

• Exiger la préférence européenne systématique dans les appels d'offres et contrats d'équipement militaire.

• Doubler le budget dédié au renseignement.

 

Économie

• Baisser de moitié le taux de l'Impôt sur les Sociétés (IS) pour les bénéfices réinvestis sur le sol français.

• Baisser le taux d'IS d'1 % pour 2 % d'actionnariat salarié dans une limite de 10 points de baisse d'IS.

• Abroger la directive dite "travailleurs détachés".

• Réserver 50 % de la commande publique aux PME françaises.

• Accorder aux produits 100 % fabriqués en France et respectant des normes de qualité sociale et environnementale un "Label Tricolore".

• Garantir 0 taxe et 0 norme supplémentaire pour les TPE/PME.

• Augmenter les salaires nets de 10 % en diminuant les charges salariales de 30 %.

• Baisser l'impôt sur le revenu de 10 %.

• Rétablir le dispositif d'exonération des heures supplémentaires.

• Emprunter directement auprès de la Banque de France.

• Séparer les banques de dépôt des banques d'affaires.

 

Éducation

• Supprimer l'enseignement des langues et cultures d'origine (ELCO) en primaire.

• Abandonner la réforme des rythmes scolaires.

• Soumettre les établissements privés hors contrat à des inspections régulières.

• Revaloriser le métier d'enseignant par l'augmentation du traitement.

• Laisser les établissements décider du port de l'uniforme dans le primaire et au collège.

• Conditionner le versement des allocations familiales à l'assiduité scolaire.

• Dédoubler systématiquement les classes dans les établissements sensibles.

• Créer au lycée un véritable enseignement de l'informatique.

• Limiter le nombre de redoublements autorisés par filière dans l'enseignement supérieur.

• Doubler le nombre dheures de cours sur les deux premières années universitaires.

• Supprimer les schémas régionaux de l'enseignement supérieur.

 

Emploi

• Exonérer de cotisations les emplois étudiants.

• Exonérer de charges pendant 5 ans le recrutement en CDI d'un chômeur de longue durée.

 

Environnement

• Construire le premier prototype de réacteur nucléaire à thorium d'ici 2030.

• Remplacer pétrole et gaz par des énergies décarbonées.

• Créer un guichet régional sur la fiscalité verte.

• Créer un livret d'épargne "dispositifs d'économie d'énergie".

• Accélérer la mise en place de bornes de recharge rapide pour les voitures électriques.

• Installer la vidéosurveillance dans les abattoirs.

 

Europe

• Suspendre immédiatement les dispositions européennes contraires à l'indépendance de la France.

• Passer d'une monnaie unique à une monnaie commune.

• Transformer l'euro en monnaie de réserve et d'échanges pour les pays européens avec un système de parités ajustables.

• Mettre fin immédiatement au processus d'adhésion de la Turquie à l'Union Europénne.

 

Immigration

• Rétablir le contrôle aux frontières (fin du système Schengen).

• Recruter 10.000 policiers de l'air et des frontières.

• Interdire les mariages avec des étrangers en situation irrégulière.

• Réduire les flux actuels d'immigration et voter chaque année au Parlement un plafond d'immigration.

• Assigner à résidence les demandeurs d'asile.

• Supprimer l'Aide Médicale d'État (AME) et établir dans chaque département un dispensaire géré par l'État pour les étrangers illégaux.

• Durcir les conditions d'accès à la naturalisation.

 

Institutions

• Exiger pour tout candidat à un mandat électif un casier judiciare vierge.

• Prendre en compte le vote blanc dans les résultats des élections.

• Placer sous mandat de depôt systématique les élus condamnés à une peine de prison ferme.

• Supprimer le cumul des rémunérations pour les élus.

• Diminuer le nombre de parlementaires d'au moins un tiers.

 

Laïcité

• Promouvoir un contrat en six points (égalité homme/femme, liberté d'expression, financement des mosquées, formation des imams, rituel d'abbatage, apostasie) avec les imams et responsables d'associations musulmanes.

• Voter une loi de laïcité en pénalisant tout atteinte au principe de laïcité.

• Bannir tous signes d'appartenance religieuse dans les universités, les hôpitaux et les entreprises.

 

Logement

• Supprimer les droits de mutation pour la première acquisition d'un logement.

• Créer une garantie de l'État sur une partie de l'apport personnel.

• Alléger les procédures d'expulsion pour les mauvais payeurs de mauvaise foi.

• Donner les moyens aux communes de faire du logtement social "en direct" sans passer par un bailleur social.

• Réduire le délai permettant d'être exonéré d'impôts sur les plus-values et cotisations immobilières à 10 ans.

 

Questions internationales

• Renoncer à tout accord de type TAFTA et CETA.

• Sortir unilatéralement du régime de sanctions contre la Russie.

• Lancer un plan Marshall pour l'Afrique.

• Créer une Union Méditerranéenne entre les pays francophones, latins et francophiles.

• Créer une "OPEP" des denrées agricoles.

• Permettre l'échangeabilité entre le franc CFA d'Afrique centrale et celui d'Afrique occidentale.

 

Retraites

• Maintenir l'âge minimum de départ à la retraite et la durée de cotisation aux niveaux actuels.

• Indexer les retraites à minima sur l'inflation pour augmenter les retraites chaque année.

• Fin du gel des pensions de retraites.

• Rétablir la demi part fiscale pour les veuves.

• Exonérer les successions en ligne directe à hauteur de 500.000 € par part et faciliter la transmission d'entreprises en les exonérant de droits de succession et de donation sur 90 % de leur valeur.

 

Santé

• Doubler le nombre d'unités de soins palliatifs.

• Augmenter le numerus clausus de médecins d'un tiers et atteindre 10.000 praticiens par an.

• Permettre les délégations de compétences afin que les médecins puissent embaucher des collaborateurs et être les pivots d'équipes médicales.

• Rembourser à chaque Français âgé de plus de 40 ans un bilan de santé régulier.

• Relancer la recherche médicale publique et doubler les subventions à l'INSERM.

• Améliorer le remboursement des soins dentaires de base.

• Élargir les conditions d'accès à la CMU pour les plus de 65 ans.

• Revaloriser à 35 € le montant de la consultation médicale pour les généralistes.

 

Sécurité & Justice

• Recruter 30.000 représentants des forces de l'ordre et 10.000 personnels administratifs.

• Autoriser le port permanent de l'arme 24h/24 et 7j/7 pour les personnes habilitées (policiers, gendarmes, douaniers, certains militaires...).

• Créer des établissements pénitentiaires éloignés.

• Expluser tout étranger condamné pour un crime ou un délit passible d'emprisonnement.

• Abroger les lois Dati et Taubira.

• Permettre aux victimes de faire appel d'une décision pénale de non-culpabilité.

• Rendre obligatoire la publication des condamnations sur un site officiel du ministère de la Justice consultable par tous.

• Créer 40.000 places de prison supplémentaires.

• Instituer un pouvoir de surveillance démocratique sur l'action conduite par les Procureurs de la République.

 

Société

• Instaurer un service national civique et militaire de 3 mois, au cours duquel les jeunes auront droit à un passage du permis de conduire.

• Instaurer des peines plancher pour les auteurs de violences faites aux femmes.

• Créer un label "F-H", permettant un allégement de cotisations pour les entreprises respectant l'égalité salariale.

• Augmenter de 20 % le nombre de places en crèche.

• Permettre aux mères et aux pères de plus de 3 enfants ayant élevé leurs enfants jusqu'à leur majorité de partir à la retraite de manière anticipée.

• Garantir la filiation biologique père/mère et renforcer l'interdiction pénale de la GPA.

 

Territoires

• Relancer les projets à l'étude de connexions fluviales.

• Assurer une couverture haut débit sur l'ensemble du territoire et mettre fin aux zones blanches de téléphonie mobile.

• Interdire les fusions forcées d'intercommunalités et exiger l'accord des Conseils municipaux concernés.

 

 

 

François FILLON

 

Agricuture

• Transformer la déduction pour aléas en "compte épargne" alimenté librement pendant les années de bonne récolte.

• Réformer le droit de la concurrence et appliquer systématiquement la préférence communautaire.

• Abroger par ordonnance toutes les normes ajoutées à la reglementation européenne.

• Simplifier le droit des entreprises agricoles pour laisser les agriculteurs choisir librement leur forme juridique.

 

Culture

• Préserver, au niveau européen, la notion "d'exception culturelle".

• Demander un nombre minimum de représentations aux spectacles subventionnés.

• Préserver la rémunération de la création en confortant l'Hadopi.

• Préserver le régime des intermittents du spectacle.

 

Défense

• Allouer 2 % du PIB pour le budget de la Défense.

• Stabiliser les effectifs de nos armées et en particulier de la force opérationnelle terrestre à 77.000 soldats.

• Mutualiser avec nos partenaires européens et en priorité avec l'Allemagne, le financement des opérations extérieures.

• Faire croître significativement la réserve opérationnelle.

 

Économie

• Alléger l'impôt sur les sociétés.

• Transformer le CICE en baisse des charges patronales.

• Instituer la liberté de candidature au premier tour des élections professionnelles.

• Mettre fin à la durée légale du travail à 35 h et laisser chaque entreprise négocier.

• Réduire l'impôt des particuliers de 30 % du montant investi dans une PME, jusqu'à 1 million d'euros pour un couple.

• Relever progressivement le plafond du quotient familial à 3.000 € pour réduire l'impôt sur le revenu.

• Transformer le RSI en Caisse de Protection des Indépendants.

• Alléger les charges sociales et autres impôts sur la production de 25 millards d'euros.

• Mettre en place un abattement forfaitaire généralisé des cotisations sociales salariées.

• Supprimer l'ISF dès 2018.

• Mettre en place un taux unique d'imposition des revenus du patrimoine à 30 %.

 

Éducation

• Commencer la scolarité obligatoire à 5 ans.

• Réécrire les programmes d'histoire et de français du collège sous l'autorité d'académiciens.

• Laisser les collectivités territoriales décider de l'organisation du temps scolaire à l'école primaire.

• Instituer une tenue vestimentaire spécifique à l'établissement pour les élèves de l'école et du collège.

• Revaloriser les traitements des enseignants, avec une part de rémunération au mérite.

• Laisser la liberté aux universités de définir elles-mêmes les régles d'admission en master.

• Assouplir le recours au statut de "grand établissement".

 

Emploi

• Redresser les comptes de l'Unédic et engager le remboursement de ses 40 milliards d'euros de dettes.

• Encourager la reprise d'activité en introduisant la dégressivité des allocations.

• Supprimer les emplois d'avenir et les contrats de génération.

• Sécuriser les parcours professionnels en permettant à chaque Français de bénéficier d'un "capital formation".

• Augmenter progressivement le temps de travail dans la fonction publique à 39 h hebdomadaires.

• Remplacer un départ d'agents publics sur deux, ce qui permettra de réduire de 500.000 le nombre d'emplois publics en 5 ans.

• Maintenir l'enveloppe des aides fiscales et sociales destinées aux particuliers-employeurs pour les emplois familiaux.

• Lier le versement de l'allocation sociale unique à un engagement individuel à se former et à rechercher un emploi.

 

Environnement

• Éliminer les énergies fossiles de la production d'électricité, en fixant un prix plancer de la tonne de carbone de 30 €.

• Moderniser le parc nucléaire pour en prolonger la durée d'exploitation.

• Généraliser la formule du chèque-énergie à la place des tarifs sociaux de l'énergie.

• Intégrer un volet de protection des océans face à la pêche intensive.

 

Europe

• Doter la zone Euro d'un directoire politique, composé de chefs de gouvernement se réunissant tous les 3 mois.

• Créer un Secrétariat Général de la zone Euro qui assurera le suivi et la gestion de la zone économique.

• Garantir l'accès réciproque aux marchés publics et le respect des normes environnementales et sociales.

• Concentrer l'exercice des compétences européennes sur quelques domaines fondamentaux.

 

Immigration

• Augmenter le budget de Frontex.

• Réformer les accords de Schengen : expulser systématiquement de l'espace Schengen tout étranger reconnu coupable d'un crime ou d'un délit.

• Inscrire dans la Constitution le principe de quotas fixés par la loi, plafonnant le nombre de titres de séjour pouvant être délivrés chaque année.

• Ne verser les prestations d'allocations familiales ou d'aide au logement qu'à ceux qui résident régulièrement en France depuis plus de deux ans.

• Renégocier les accords du Touquet.

• Supprimer l'Aide Médicale d'État et la remplacer par un dispense de frais de santé limitée à la prise en charge des mineurs, des urgences et des maladies infectieuses.

• Porter à 8 ans la durée minimale de résidence en France pour être naturalisé.

• Durcir les conditions d'acquisition de la nationalité française.

 

Institutions

• Réduire le nombre de parlementaires, à environ 400 députés et 200 sénateurs.

• Obliger la publication des liens de parenté entre les parlementaires et les collaborateurs.

 

Laïcité

• Rendre obligatoire pour toute religion la consitution d'association culturelle pour la gestion des lieux de culte.

• Créer un statut de Fondation à objet religieux pour que les dons et legs de personnes privées soient transparentes.

 

Logement

• Supprimer l'encadrement des loyers et créer un bail homologué qui accordera des avantages fiscaux supplémentaires au propriétaire.

• Accélérer la procédure d'expulsion en cas de non-paiement du loyer.

• Baisser le plafond de ressources pour l'accès au logement social.

• Assouplir les règles de plancher du nombre de logements HLM.

 

Questions internationales

• Rétablir un dialogue et des relations de confiance avec la Russie.

• Prolonger les actions au Sahel tout en renforçant la formation et le soutien aux armées africaines.

• Engager un dialogue franc avec l'Arabie saoudite et le Qatar sur l'appui, direct ou indirect, au fondamentalisme islamique.

• Établir, en tant qu'allié loyal et indépendant, un dialogue exigeant avec les États-Unis.

 

Retraites

• Faire passer progressivement l'âge légal de la retraite à 65 ans.

• Poursuivre l'harmonisation des règles entre les régimes publics et privés.

• Abroger le compte pénibilité.

• Revaloriser de plus de 300 € les petites retraites de moins de 1.000 € et de 10 % les petites pensions de réversion.

 

Santé

• Rembourser une consultation de prévention tous les 2 ans pour tous les Français.

• Régionaliser le numerus clausus pour s'adapter aux besoins des territoires en matière médicale.

• Ramener l'assurance maladie à l'équilibre d'ici 2022 en faisant 20 milliards d'euros d'économies en 5 ans.

• Mettre en œuvre un 4e "plan autisme".

• Abroger l'article 83 de la loi Touraine sur l'obligation d'appliquer le tiers payant.

• Viser un "reste à charge" zéro pour les dépenses de santé les plus coûteuses pour les ménages d'ici 2022.

 

Sécurité & Justice

• Recruter 5.000 agents des forces de l'ordre et redéployer sur le terrain 5.000 policiers ou gendarmes.

• Construire 16.000 places de prison.

• Rétablir les peines plancher en cas de récidive et fixer des peines minimales pour les crimes et délits les plus graves.

• Limiter l'aménagement des peines à celles inférieures à 1 an.

• Interdire, après déchéance de nationalité, à tout Français parti combattre à l'étranger dans les rangs terroristes de rentrer sur le territoire national.

• Expulser du territoire national les étrangers proches des réseaux terroristes.

• Poursuivre l'armement de la police municipale.

• Renforcer les moyens humains (300 postes) et le budget de fonctionnement de la Justice (1.5 milliards d'euros).

• Généraliser le recours à la tentative préalable de conciliation et dé-judiciariser les contentieux sociétaux.

• Adopter le principe d'un Tribunal de grande instance par département.

 

Société

• Rétablir l'université des allocations familiales.

• Interdire la PMA aux couples de femmes et aux femmes seules et la GPA à tous.

• Réserver l'adoption plénière aux couples de sexe différent.

• Réintroduire la liberté dans le recours au congé parental.

 

Territoires

• Pas de programme connu.

 

 

 

Benoît HAMON

 

Agricuture

• Améliorer l'accès aux soins et aux droits sociaux des agriculteurs.

• Réformer la PAC avec des mécanismes de régulation des marchés et une priorité donnée aux petites et moyennes exploitations.

• Créer un Conservatoire des terres agricoles pour préserver la biodiversité.

• Lancer un programme d'investissements pour soutenir les projets de développement agroécologique, les circuits-courts et les coopératives.

• Instaurer un Plan pêche - pêcheur - océan en donnant la priorité au développement de la pêche artisanale.

• Créer un service civique agricole.

• Créer un paiement garanti sur services rendus à la collectivité pour les agriculteurs.

• "1 % alimentaire local". Louer 1 hectare tous les 100 hectares à une production destinée à la consommation en circuits-courts.

 

Culture

• Créer un ministère de la Culture, des Médias et du Temps libre doté d'un budget à hauteur de 1 % du PIB.

• Voter une loi anti-concentration dans les médias.

• Lancer un plan pour l'art à l'école.

• Créer un "statut de l'artiste" pour ceux qui n'ont pas le statut d'intermittent du spectacle.

 

Défense

• Voter une loi de programmation militaire visant 2 % du PIB pour le budget de la Défense.

• Maintenir et pérénniser l'outil de dissuasion nucléaire.

• Améliorer la couverture sociale des militaires et de leurs familles, et l'aide aux veuves et anciens combattants.

• Négocier pour exclure le budget de la Défense du calcul du déficit.

• Renforcer l'accompagnement psychologique des militaires et de la gestion de leurs carrières.

 

Économie

• Créer un revenu universel d'existence : d'abord pour ceux en dessous de 2.200 € net par mois (750 € pour tous les Français à terme).

• Porter l'effort de recherche et développement à 3 % du PIB.

• Réserver 50 % des marchés publics aux PME/TPI/TPE.

• Accompagner la création de 500.000 emplois dans l'économie sociale et solidaire.

• Augmenter le Smic et les minima sociaux.

• Réformer la loi de séparation bancaire pour isoler effectivement les activités de marché des banques.

• Encourager les entreprises à réinvestir leurs bénéfices par la modulation de l'impôt sur les sociétés.

• Exiger des entreprises des contreparties réelles au Crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi (CICE).

• Créer une taxe sur les robots pour financer la formation-reconversion des salariés.

• Créer une contribution sur les super-profits des banques, à hauteur de 5 milliards d'euros.

• Créer une taxe sur les bénéfices détournés des multinationales.

• Permettre à la justice de poursuivre les fraudeurs fiscaux sans l'autorisation du ministère des Finances.

• Augmenter les moyens des services d'enquête fiscaux.

 

Éducation

• Recrutement de 40.000 enseignants en 5 ans.

• Rendre l'éducation obligatoire à partir de 3 ans (possible dès 2 ans en Outre-mer et en zone d'éducation prioritaire).

• Fixer un seuil maximum de 25 élèves par classe en CP/CE1/CE2 (20 en Outre-mer et zone d'éducation prioritaire).

• Réforme de la carte scolaire pour renforcer la mixité sociale.

• Création d'un service public du soutien scolaire.

• Au moins 50 % de repas bio issus de circuits-courts dans les cantines des écoles.

• Lancement d'un plan de formation continue des enseignants de 3 à 10 jours par an.

• Revalorisation des conditions de travail des enseignants et du personnel administratif (salaires, gestion des carrières).

• Investissement d'un milliard d'euros supplémentaires par an pour l'Enseignement supérieur.

• Création de 7.500 emplois dans les universités et laboratoires.

• Augmentation de 10 % de la rémunération des universitaires et chercheurs en début de carrière.

• Création d'un droit à un semestre de mobilité internationale pour tous les étudiants.

• Accueil de 25 % d'étudiants étrangers supplémentaires et droit d'asile pour les universitaires en danger.

• Construction et réhabilitation de 60.000 logements pour les jeunes et les étudiants.

 

Emploi

• Reconnaître le burn-out comme maladie profesionnelle.

• Modifier la loi Travail pour améliorer le compte pénibilité, le compte personnel d'activité et encourager la réduction négociée du temps de travail.

• Créer un droit à un an de congé-formation pour tous les actifs.

• Aligner les droits des indépendants sur ceux des salariés par la réforme du Régime social des indépendants (RSI).

• Créer un "statut de l'actif" pour tous ceux qui ne bénéficient pas de la protection du code du travail ou du régime général de la Sécurité Sociale.

• Créer 100 pôles d'excellence de coopération sur les territoires.

• Revaloriser le point d'indice des fonctionnaires.

 

Environnement

• Atteindre 50 % de nucléaire et 50 % d'énergie renouvelables d'ici 2025 (100 % en 2050).

• Fermeture des centrales nucléaires en fin de vie.

• Sortir du diesel à l'horizon 2025 (fin de l'avantage fiscal du diesel).

• Instaurer une taxe carbone aux frontières.

• Lancer un plan massif de rénovation thermique des logements.

• Lancer un plan de 1.000 milliards d'euros au niveau européen pour la transition écologique.

• Inscrire l'air et l'eau comme "biens communs" dans la Constitution.

• Lancer un plan contre la maltraitance animale.

• Créer un label "territoires durables" pour soutenir les collectivités engagées dans la transition écologique.

 

Europe

• Proposer un traité de démocratisation de la gouvernance dans la zone euro.

• Lancer un plan de 1.000 milliards d'euros au niveau européen pour la transition écologique.

• Refuser les traités de libre-échange TAFTA et CETA.

• Proposer le vote d'un "Buy European Act" pour protéger les secteurs stratégiques européens de la concurrence internationale.

• Proposer une taxe sur les multinationales pour lutter contre l'optimisation fiscale.

• Proposer une Taxe sur les Transactions Financières.

• Réviser la directive sur les travailleurs détachés.

• Améliorer la coopération en matière de défense.

• Proposer un traité pour une Europe de l'énergie.

• Proposer la création d'un parquet européen destiné à lutter contre la fraude fiscale.

• Proposer au niveau européen une protection renforcée des lanceurs d'alerte.

 

Immigration

• Instaurer un visu humanitaire pour l'accueil des refugiés.

• Créer un "visa francophone" pour les étudiants, chercheurs, artistes et chefs d'entreprise étrangers.

• Double le nombre de places en Centres d'accueil de demandeurs d'asile (CADA).

• Abandonner les règles de Dublin (prise en charge des migrants par le pays européen où les migrants sont entrés).

• Permettre l'accès au service civique pour les jeunes étrangers en situation régulière et les réfugiés.

 

Institutions

• Établir le septennat non-renouvelable.

• Instaurer un "49-3" citoyen : imposer au Parlement d'examiner une loi ou d'en suspendre une.

• Accorder le droit de vote aux étrangers pour les élections locales.

• Imposer le non-cumul de mandats dans le temps : par plus de trois mandats identiques consécutifs.

• Créer un statut de l'élu.

• Imposer plus de transparence dans l'utilisation de l'indemnité représentative de frais de mandat (IRFM) des députés.

• Introduire une dose de proportionelle pour les législatives.

• Reconnaître le vote blanc (élection annulée si majorité de votes blancs).

• Mettre en place un budget participatif au niveau national.

• Obliger les candidats à une élection de publier la liste de leurs grands donateurs.

 

Laïcité

• Appliquer des sanctions contre les atteintes à la laïcité.

• Mettre en place un numéro vert pour les victimes de discrimination en raison de leur convictions religieuses.

 

Logement

• Renforcer l'encadrement des loyers dans les grandes métropoles.

• Construire 150.000 logements sociaux par an.

• Renforcer les sanctions contre les communes ne respectant pas la loi SRU.

• Créer une garantie universelle des loyers pour sécuriser locataires et propriétaires.

• Instaurer un bouclier énergétique pour que la facture énergétique ne dépasse pas 10 % des revenus des ménages.

• Créer un label "habitat participatif".

 

Questions internationales

• Reconnaître l'État palestinien.

• Augmenter l'aide publique au développement d'un milliard d'euros par an à partir de 2020.

• Proposer un accord international pour la protection des données personnelles et pour la neutralité de l'Internet.

 

Retraites

• Augmenter de 10 % le minimum vieillesse.

• Permettre des transferts de trimestres validés entre conjoints pour favoriser les retraites à taux pleins.

• Entendre les comptes pénibilités (départ précoce à la retraite pour ceux qui ont eu des carrières pénibles).

• Augmenter l'allocation personnalisée d'autonomie (APA) de 30 %.

• Créer un crédit d'impôt de 50 % pour l'adaptation des logements au vieillissement.

• Augmentation de 3 à 5 aide-soignants supplémentaires dans chaque EHPAD.

 

Santé

• Interdire immédiatement les pesticides dangereux et des perturbateurs endocriniens.

• Légaliser l'aide médicale poru mourir dans la dignité.

• Ouvrir 1500 maisons de santé pour lutter contre les déserts médicaux.

• Augmenter le numerus clausus de 5 %.

• Soutenir financièrement et logistiquement les médecins qui s'installent en zone sous-dotée.

• Créer une aide de 400 € par mois pour les étudiants qui s'engagent à exercer pour l'État en zone tendue.

• Rembourser l'activité physique prescrite par un médecin pour les maladies chroniques.

• Lancer un 4e plan cancer.

• Permettre la vente de médicaments à l'unité.

• Supprimer les franchises médicales.

• Créer des centres d'accueil du planning familial.

• Lancer un plan de recrutement et d'amélioration des conditions de travail à l'hôpital.

 

Sécurité & Justice

• Ouvrir un débat dès l'été 2017 sur l'état d'urgence.

• Créer 5.000 postes supplémentaires de gendarmes et policiers.

• Rétablir la police de proximité.

• Créer une prime pour lese forces de l'ordre en zone de sécurité prioritaire.

• Expérimenter le récipissé de contrôle d'identité pour lutter contre les contrôles au faciès.

• Créer un coordinateur national du renseignement rattaché au Premier ministre.

• Renforcer les moyens du renseignement territorial.

• Inscrire un "droit de la victime" dans le code de procédure pénal.

• Supprimer la Cour de justice de la République et réformer le statut pénal du chef de l'État.

• Accroître les moyens des services pénitentiaires d'insertion et de probation.

 

Société

• Légaliser l'usage du cannabis pour les majeurs et encadrer sa distribution.

• Ouvrir la PMA aux femmes seules et aux couples de femmes.

• Augmenter le nombre de centres de planification familiales et de structures pratiquant des IVG.

• Créer un statut du beau-parent.

• Augmenter l'allocation adulte handicapée de 10 % dès 2017.

• Ouvrir le droit aux allocations familiales dès le premier enfant.

• Allonger le congé parternité à 6 semaines (dont 11 jours obligatoires).

• Créer un service public de la petite enfance, avec 250.000 nouvelles places d'accueil à horaires adaptés en 5 ans.

• Valoriser le service civique volontaire.

• Créer une loi anti-trust dans les médias.

• Créer une "police des discriminations" rattachée au Premier ministre.

• Doubler les fonds du ministère des Droits des femmes.

• Renforcer les sanctions contre les entreprises qui ne respectent pas l'égalité salariale homme-femme et publier leurs noms.

• Créer 4.500 places d'hébergement spécialisé pour les violences faites aux femmes.

 

Territoires

• Lancer un plan de 100 milliards d'euros pour la renovation urbaine et thermique en ville et dans les zones rurales.

• Refuser la privatisation des aéroports régionaux.

• Doter le plan national de renouvellement urbain pour les quartiers populaires de 10 milliards d'euros.

• Créer un droit à la connexion haut-débit dans les territoires.

• Créer un Fonds pour l'égalité réelle Outre-mer de 2.5 milliards d'euros sur 5 ans.

• Ajouter l'histoire des Outre-mer aux programmes scolaires de tous les élèves.

• Confier l'écotaxe aux régions.

 

 

 

Jean LASSALLE

 

Agricuture

• Affecter aux campagnes, "grande cause nationale", un budget de 3 milliards prélevé sur la Polique Agricole.

• Changer le mode de rémunération des agriculteurs pour moins rémunérer les volumes et plus les personnes, y compris les conjoints d'exploitants.

• Subventionner l'investissement quant il réduit la pression sur l'environnement : permaculture, non-labour, séchage en grange, méthanisation, etc..

• Restaurer des quotas laitiers en bovins, ovins et caprins pour rendre de la prévisibilité aux éleveurs.

• Améliorer la couverture du risque météo pour l'agriculture.

• Moderniser la chaîne de l'abattage et de la boucherie à hauteur de 20 millions d'euros.

• Alléger les normes sur les activités annexes à l'agriculture (location, hébergement, biogaz...) et la charge administrative.

 

Culture

• Rendre aux conseils d'administration des médias publics le pouvoir d'élire leur Président.

• Conditionner le financement public des médias privés à l'indépendance des propriétaires.

• Créer un circuit de salles pour faire tourner en province les oeuvres des musées parisiens.

• Demander aux propriétaires d'oeuvres d'art, exemptées d'ISF, de les présenter au public quelques jours par an.

• Éviter la publicité en priorité dans les émissions pour les enfants sur le service public.

 

Défense

• Rétablir le service national, militaire et civil, filles et garçons.

• Retirer les forces françaises impliquées à l'étranger.

• Créer une 4e armée pour la cyber-défense.

• Construire un second porte-avions.

 

Économie

• Ouvrir la possibilité de nationaliser partiellement les entreprises du CAC40.

• Séparer les activités spéculatives des banques de l'économie réelle.

• Taxer à un taux uniforme et minime (1/5000) les flux et engagements financiers (taxe "Tobin").

• Permettre de nouveau aux particuliers et entreprises d'ouvrir des comptes de dépôt auprès du Trésor Public.

• Exiger des banques qu'elles signalent les opérations suspectes d'illégalité et cibler les contrôles.

• Conditionner la signature de traités commerciaux à la coopération fiscale.

• Affecter un tiers des sommes récupérées sur l'évasion fiscale à baisser les taux d'imposition.

• Publier les chiffres d'affaires et les bénéfices des multinationales pays par pays.

• Rendre nominatives les actions.

 

Éducation

• Former le caractère, en enseignant les arts martiaux à l'école.

• Financer 300.000 places d'apprentissage de plus, auprès des entreprises.

• Proposer à tous l'alternance dès la Quatrième, 1 jour par semaine.

• Rétablir les rythmes scolaires (abroger la dernière loi).

• Enseigner dès le primaire 2 langues vivantes étrangères, ou 1 régionale et 1 étrangère.

• Enseigner la pratique de l'informatique, de son "code", dès le primaire.

• Envoyer, dans les établissements en difficulté, les enseignants les plus chevronnés.

• Recruter par une campagne ponctuelle 80.000 enseignants de sciences.

• Multiplier les classes spécialisées pour les sportifs ou les artistes.

• Proposer aux collégiens ayant une autre langue maternelle, un complément en Français à la place de la LV2.

 

Emploi

• Appliquer le droit du travail français aux travailleurs détachés.

• Annualiser les heures supplémentaires.

• Autoriser les échanges de temps dans l'entreprise (bourse du temps, échanges de RTT...).

• Payer à nouveau les heures supplémentaires à + 25 % ou + 50 %.

• Élargir la négociation collective dans l'entreprise à l'équilibre vie-travail, au télétravail.

• Réaliser une enquête ouverte à tous les travailleurs de France sur la qualité de vie au travail.

• Transformer le "Crédit d'impôt compétitivité emploi" - CICE, en allégement des charges/cotisations sociales.

• Augmenter le Smic net par une baisse des cotisations sur les bas salaires.

 

Environnement

• Investir dans la recherche sur le stockage de l'énergie solaire à hauteur de 100 millions d'euros.

• Construire des centrales solaires.

• Autoriser l'autonomie énergétiques des particuliers et entreprises.

• Développer la captation des énergies marines sur l'ensemble de nos espaces maritimes.

• Taxer le "dumping environnemental" : dissuader les pays tiers d'endommager l'environnement pour produire les produits qu'ils exportent.

• Appliquer une taxe carbone au kérosène.

• Créer une Autoroute de la Mer, de la Manche à l'Atlantique en en Méditerranée.

 

Europe

• Réviser la participation financière de la France au budget européen.

• Rendre paritaire (financiers/non-financiers) le Conseil de la Banque centrale européenne.

• Sortir du commandement intégré de l'OTAN.

• Soumettre à référendum toute adhésion à l'Union européenne.

 

Immigration

• Renforcer les effectifs des douanes et les forces aux frontières où se concentre l'immigration illégale.

 

Institutions

• Recruter en CDI 200.000 personnes pour remettre à niveau les services publics.

• Négocier à nouveau tous les grands contrats de l'État et internaliser les fonctions sous-traitées si nécessaire.

• Remettre sur le terrain la moitié des effectifs actuellement affectés aux grandes Administrations centrales.

• Publier tout rendez-vous de lobbyistes et tout cadeau qu'ils feraient à un parlementaire.

• Publier les déclarations de patrimoine des élus.

• S'appuyer sur cet audit citoyen pour renégocier la dette publique passée.

• Autoriser les lanceurs d'alerte à contacter une instance extérieure à leur employeur.

• Reconnaître le vote blanc comme un vote pour un candidat.

• Obliger le Parlement à se saisir d'une proposition de loi signée par 500.000 citoyens (droit de pétition).

• Obliger les assemblées locales à se saisir d'une proposition de décision signée par 10 % des députés.

• Élire à la proportionelle une partie de l'Assemblée, 10 % des députés.

• Abolir la réserve parlementaire.

• Aligner les régimes sociaux des parlementaires (chômage, retraite) sur le droit commun.

 

Laïcité

• Inciter les institutions musulmanes à créer des formations d'imams en France.

• Autoriser l'absence pour fête religieuse dans le privé comme c'est le cas dans le public.

• Recruter 500 aumôniers musulmans pour les prisons, au niveau des catholiques.

 

Logement

• Autoriser les locataires du privé à sous-louer des chambres en le déclarant.

• Financer les travaux d'isolation des particuliers et des immeubles, au-delà des seuls ménages modestes.

• Assurer un toit à chaque personne sans abri.

• Réduire à 2 ou 3 ans (au lieu de quatre) le délai de construction pour les promoteurs achetant un terrain.

 

Questions internationales

• Interrompre la négociation du TAFTA, CETA.

• Sortir du commandement intégré de l'OTAN.
• Rétablir les effectifs de notre réseau diplomatique pour 32 millions d'euros.

• Mettre fin à la supervision du franc CFA par le Trésor français.

• Conclure avec les pays africains des traités commerciaux équilibrés.
• Établir une université francophone en Afrique non francophone.

• Financer des classes bilingues dans des lycées de pays non francophones.

 

Retraites

• Ouvrir des droits à la retraite quelle que soit la durée travaillée.

• Ne plus inciter au départ une fois atteint l'âge de la retraite.

• Abolir les régimes spéciaux en matière sociale.

• Augmenter le minimum vieillesse de 200 € par mois.

 

Santé

• Exiger de l'Agence européenne du médicament qu'elle se rende indépendante des grands laboratoires.

• Supprimer le numerus clausus à l'entrée des études médicales.

• Arrêter la logique de regroupement des établissements de santé.

• Recruter 80.000 aides-soignantes et infirmières supplémentaires.

• Dispenser les mineurs de certificat médical pour les sports au programme des écoles.

• Affecter des généralistes aux services d'urgences des hôpitaux.

• Couvrir par la Sécurité Sociale toute la dépense de santé, comme c'est le cas en Alsace Moselle.

 

Sécurité & Justice

• Ouvrir sur de larges horaires 2.000 bureaux de police / gendarmerie.

• Étendre les systèmes d'alerte en cas d'urgence, à tous les moyens de communication électronique (SMS, réseaux sociaux, etc.).

• Cesser de retirer un point sur le permis de conduire pour un excès de vitesse de moins de 5 km/h.

• Confier les rondes, la présence militaire en ville aux réservistes et appelés.

• Recruter 6.000 magistrats supplémentaires (se rapprocher de la moyenne européenne).

• Appliquer les très courtes peines de prison.

• Classer comme crime les agressions contre les forces de l'ordre.

• Garantir en prison l'hygiène et la sécurité, des détenus comme des agents pénitentiaires.

 

Société

• Créer une Fête de la Philo et des Savoirs le 21 mars, une Fête des Sports le 21 septembre, une Fête de l'Engagement le 21 décembre.

• Mettre à niveau les équipements urbains pour les rendre accessibles aux handicapés à hauteur de 275 millions d'euros.

• Financer des familles d'accueil pour les femmes victimes de violence.

• Envisager de classer la consommation de stupéfiants comme simple contravention, non plus comme un délit.

• Confier à la CAF le versement de toutes les aides sociales (compte unique).

• Supprimer les seuils d'âge de la prestation de compensation du handicap.

• Verser une allocation familiale dès le premier enfant.

• Verser une "allocation d'autonomie" aux 17-25 ans en formation, ou envisager un revenu minimum garanti, "universel".

 

Territoires

• Restaurer les dotations de l'État aux communes et départements, à hauteur du financement perdu en 2017, soit 1 milliards d'euros.

• Couvrir tout le territoire en haut débit : pénaliser les opérateurs en cas de non-couverture.

• Accroître les pouvoirs de police du maire aux troubles de voisinage ou autour des commerces.

• Ratifier la Charte européenne des langues régionales, en conservant le français comme seul langue de l'administration.

 

 

 

Marine LE PEN

 

Agricuture

• Transformer la Politique Agricole Commune en Politique Agricole Française.

• Encourager l'installation des jeunes agriculteurs par le biais de défiscalisations durant les premières années.

• Promouvoir les exportations agricoles en soutenant les labels de qualité.

• Appliquer le patriotisme économique aux produits agricoles français notamment dans les commandes publiques.

 

Culture

• Lancer un grand plan national de création de filières (lycées, universités) des métiers d'art.

• Bâtir une loi de programmation du patrimoine et augmenter le budget alloué de 25 %.

• Créer une carte profesionnelle des intermittents du spectacle.

• Arrêter les ventes à l'étranger et au privé de palais et bâtiments nationaux.

• Réformer le Conseil Supérieur de l'Audiovisuel avec la création de 3 collèges.

• Supprimer Hadopi.

• Créer un "contrat sportif de haut niveau" d'une durée de 3 ans renouvelable pour les sportifs amateurs.

 

Défense

• Quitter le commandement militaire intégré de l'OTAN.

• Augmenter le budget de la Défense à près de 3 % du PIB.

• Augmenter les effectifs de l'armée avec 50.000 militaires supplémentaires.

• Rétablir progressivement le service militaire (minimum obligatoire 3 mois).

 

Économie

• Retirer le drapeau européen des bâtiments publics.

• Mettre en place un plan de ré-industrialisation.

• Interdire l'importation et la vente de produits provenant de l'étranger qui ne respectent pas les normes imposées aux producteurs français.

• Supprimer la directive sur les travailleurs détachés.

• Créer un secrétariat d'État dédié aux mutations économiques.

• Lutter contre la fraude sociale et fiscale.

• Autoriser le financement direct du Trésor par la Banque de France.

• Abaisser les charges sociales des TPE/PME.

• Maintenir le dispositif à taux réduit à 15 % de l'impôt sur les sociétés pour les TPE/PME.

• Libérer l'accès au crédit pour les petites et très petites entreprises.

• Diviser par 2 le taux d'intérêt maximum (taux d'usure) pour les emprunts et les découverts bancaires (agios) pour les entreprises et les ménages.

 

Éducation

• À l'école primaire, réserver la moitié du temps d'enseignement au français.

• Imposer la laïcité, la neutralité et la sécurité à l'école.

• Instaurer le port de l'uniforme à l'école.

• Revenir sur la réforme des rythmes scolaires.

 

Emploi

• Défiscaliser les heures supplémentaires et maintenir leur majoration.

• Faciliter l'accès à l'emploi des personnes en situation de handicap.

• Maintenir la durée légale hebdomadaire du travail à 35 h.

• Fixer l'âge légal de la retraite à 60 ans avec 40 annuités de cotisations pour percevoir une retraite pleine.

• Abroger la loi Travail El Khomri.

 

Environnement

• Interdire l'exploitation du gaz de schiste "tant que les conditions satisfaisantes ne sont pas réunies".

• Interdire les OGM.

• Faire de la protection animale une priorité nationale.

• Remplacer le plus possible les expérimentations animales.

• Interdire l'abattage sans étourdissement préalable.

• Maintenir, moderniser et sécuriser la filière nucléaire française.

• Refuser la fermeture de la centrale de Fessenheim.

 

Europe

• Négocier avec les partenaires européens puis organiser un référendum sur l'appartenance de la France à l'UE.

• Supprimer la double nationalité extra-européenne.

 

Immigration

• Réduire l'immigration légale à un solde annuel de 10.000 personnes.

• Rétablir les frontières nationales et sortir de l'espace Schengen.

• Recruter 6.000 douaniers pendant le quiquennat.

• Supprimer le droit du sol et la double nationalité extra-européennes.

• Mettre fin à l'acquisition automatique de la nationalité française par mariage.

• Mettre fin à l'automacité du regroupement familial.

• Ne plus accorder le droit d'asile si la demande n'a pas été effectuée dans le pays d'origine ou un pays limitrophe.

 

Institutions

• Abaisser le nombre des députés à 300 et celui des sénateurs à 200.

• Créer un référendum d'initiative populaire sur proposition de 500.000 électeurs au moins.

• Organiser un référendum en vue de réviser la Constitution.

• Conditionner tout révision future de la Constitution à un référendum.

• Conserver trois niveaux d'administration seulement (sur 6 actuellement) et supprimer les régions.

• Regrouper en un seul ministère l'aménagement du territoire, les transports et le logement.

 

Laïcité

• Étendre le principe de laïcité à l'ensemble de l'espace public et l'inscrire dans le Code du travail.

• Inscrire dans la Constiution que "La République ne reconnaît aucune communauté".

• Imposer le "respect strict" de la laïcité et de la neutralité dans tous les clubs de sport.

 

Logement

• Faciliter l'accès à la propriété en renforçant les dispositifs de prêts aidés.

• Baisser la taxe d'habitation pour les plus modestes.

• Supprimer la prise en compte du patrimoine dans le calcul des APL.

• Lancer un plan de construction de logements étudiants.

• Revaloriser de 25 % les APL pour les jeunes jusqu'à 27 ans.

• Appliquer la préférence nationale à l'attribution du logement social, sans effet rétroactif.

 

Questions internationales

• Mettre en œuvre une politique de co-développement avec les pays d'Afrique.

• Refuser les traités de libre-échange (TAFTA, CETA, Australie, Nouvelle-Zélande, etc.).

 

Retraites

• Revaloriser le minimum vieillesse (ASPA) et le conditionner à la nationalité française ou à 20 ans de résidence en France.

 

Santé

• Garantir la Sécurité Sociale pour tous les Français.

• Relever le numerus clausus d'accès aux études de médecine.

• Augmenter les effectifs de la fonction publique hospitalière.

• Instaurer un stage d'internat dans les zones de déserts médicaux.

• Créer une cinquième branche de la Sécurité Sociale consacrée à la dépendance.

• Supprimer l'Aide médicale d'État (AME) destinée aux personnes en situation irrégulière.

• Augmenter la part des médicaments génériques.

 

Sécurité & Justice

• Créer une peine de prison de perpétuité réelle incompressible.

• Créer 40.000 places supplémentaires de prison en 5 ans.

• Rétablir l'expulsion automatique des criminels et des délinquants étrangers.

• Augmenter le nombre des magistrats et supprimer l'ENM (École Nationale de la Magistrature).

• Abroger la loi Taubira sur la réforme pénale.

• Supprimer le versement des aides sociales aux parents de mineurs récidivistes en cas de carence éducative manifeste.

• Instaurer en complément de la peine pénale l'injonction civile d'éloignement.

• Rétablir les services de renseignement de terrain.

• Mettre en place un plan de désarmement des banlieues concernées.

• Cibler les 5.000 chefs de bandes délinquantes et criminelles identifiées par l'Intérieur.

• Garantir le statut de militaire des gendarmes.

• Libérer la police et la gendarmerie des tâches indues et administratives.

• Recruter 15.000 policiers et gendarmes.

• Moderniser les équipements et infrastructures des forces de l'ordre.

 

Société

• Instaurer une Prime de Pouvoir d'Achat (PPA) à destination des bas revenus et des petites retraites.

• Baisser immédiatement de 5 % les tarifs réglementés du gaz et de l'électricité.

• Réorganiser et améliorer les politiques d'aide sociale à l'enfance.

• Refuser le principe de discrimination positive.

• Revaloriser l'Allocation aux Adultes Handicapés (AAH).

• Maintenir l'interdiction de la GPA et réserver la PMA aux couples hétérosexuels stériles.

• Remplacer la loi Taubira sur le mariage des couples de même sexe par une union civile, sans effet rétroactif.

• Rehausser progressivement le plafond du quotient familial.

• Rétablir la libre répartition du congé parental entre les deux parents.

• Rétablir l'universalité des allocations familiales et maintenir leur indexation sur le coût de la vie.

 

Territoires

Pas de programme connu.

 

 

 

Emmanuel MACRON

 

Agricuture

• Lancer un Plan de transition agricole de 5 milliards d'euro.

• Rémunérer les agriculteurs pour leurs services environnementaux : 200 millions d'euros par an dans le cadre de la PAC.

• Prévoir l'élimination progressive des pesticides.

• Séparer les activités de conseil aux agriculteurs et de vente des pesticides pour éviter les conflits d'intérêts.

• Soutenir l'installation des jeunes agriculteurs avec un prêt à la personne sans demande de grantie (50.000 € max).

 

Culture

• Ouvrir les bibliothèques le soir et le week-end.

• Créer un "Pass Culture" de 500 € pour chaque Français de 18 ans.

 

Défense

Pas de programme connu.

 

Économie

• Réduire le nombre d'agents publics de 120.000 sur la durée du quinquennat.

• Réduire la part des dépenses dans la richesse nationale à 52 % en 2022.

• Mettre en œuvre un plan d'économies au cours du quinquennat.

• Maintenir l'Objectif National de Dépense de l'Assurance-Maladie à 2.3 % sur 2018-2022.

• Baisser l'impôt sur les sociétés.

 

Éducation

• Ouvrir 12.000 postes de professeur des écoles en CP et CE1 dans les zones prioritaires.

• Interdire les téléphones portables à l'école primaire et au collège.

• Limiter à 12 élèves par enseignant lese classes de CP et CE1 en zone prioritaire.

• Limiter le baccalauréat à 4 épreuves, le reste sera validé en contrôle continu.

 

Emploi

• Supprimer les charges des micro-entreprises la première année.

• Ouvrir l'assurance-chômage à tous les travailleurs et aux salariés qui démissionnent.

• Supprimer le RSI (Régime social des indépendants) pour l'adosser au régime général.

• Baisser les cotisations sociales employeurs de 6 points en remplacement du CICE.

• Rétablir les exonérations de cotisations sociales sur les heures supplémentaires.

• Définir les horaires et organisations de travail par accord majoritaire ou par référendum d'entreprise.

• Publier les noms des entreprises qui ne respectent pas l'égalité salariale femmes-hommes.

 

Environnement

• Consacrer 15 milliards d'euros à la transition énergétique et écologique.

• Fermer toutes les centrales à charbon encore existantes en assurant la reconversion des sites.

• N'attribuer aucun nouveau permis d'exploration d'hydrocarbures.

• Interdire toute expérimentation, même publique, d'exploration des gaz de schiste.

• Augmenter la taxe carbone pour atteindre 100 € par tonne de CO² en 2030.

• Doubler la capacité en éolien et en solaire photovoltaïque d'ici à 2022.

• Viser un objectif de 100 % de plastique recyclé sur tout le territoire d'ici 2025.

• Aligner la fiscalité du diesel sur celle de l'essence pendant le quinquennat pour réduire la pollution aux particules fines.

 

Europe

• Réserver l'accès aux marchés publics européens aux entreprises qui localisent au moins la moitié de leur production en Europe.

• Généraliser Erasmus et l'étendre aux apprentis : 220.000 étudiants partiront chaque année.

• Créer un marché unique du numérique et un marché unique de l'énergie en Europe.

• Proposer aux partenaires européens de renforcer le corps de police des frontières européen.

• Proposer la création d'un Conseil de sécurité européen.

• Proposer la création d'un Fonds européen de défense.

• Proposer la création d'un Parlement de la zone euro et un ministre de l'Économie et des Finances de la zone euro.

• Faire voter le budget de la zone euro par le Parlement de la zone euro.

 

Immigration

• Faire de la maîtrise de la langue française le principal critère d'obtention de la nationalité française.

• Examiner les demandes d'asile en moins de 6 mois, recours compris.

• Renforcer l'apprentissage du français chez les candidats à la naturalisation.

 

Institutions

• Instaurer le non-cumul des mandats dans le temps : pas plus de trois mandats identiques successifs.

• Moduler le financement des partis politiques en fonction du renouvellement des candidats qu'ils investissent.

• Supprimer le régime spécial des retraites des parlementaires.

• Faire auditionner les nouveaux ministres par la commission de l'Assemblée nationale correspondant à leur portefeuille.

• Faire présenter son bilan national et européen au président de la République une fois par an devant le Congrès.

• Interdire aux élus d'embaucher des membres de leur famille comme assistants parlementaires.

• Contrôler l'utilisation des indemnités des parlementaires.

• Exiger un casier judiciaire B2 vierge pour les candidats à une fonction élective.

• Appliquer par défaut la procédure accélérée devant le Parlement.

• Généraliser le vote électronique d'ici 2022.

• Réduire le nombre de parlementaires (sénateurs et députés).

 

Laïcité

• Appliquer strictement la laïcité.

• Développer la connaissance des religions à l'école.

• Ne pas étendre l'interdiction du voile à l'université.

• Fermer les lieux de culte dans lesquels est prêchée l'apologie du terrorisme.

 

Logement

• Constuire 80.000 logements pour les jeunes : 60.000 pour les étudiants et 20.000 pour les jeunes actifs.

• Créer un bail "mobilité profesionnelle" pour les actifs en mobilité temporaire.

• Maintenir la loi SRU sur la construction de nouveaux logtements sociaux.

• Attribuer les logements sociaux de manière transparente.

• Créer 10.000 places supplémentaires en pension de famille sur le quinquennat.

• Assurer un droit à la domicialisation pour les sans-abris.

• Exonérer 4 Français sur 5 de la taxe d'habitation.

 

Questions internationales

Pas de programme connu.

 

Retraites

• Augmenter le minimum vieillesse de 100 € par mois.

• Ne pas modifier l'âge de départ à la retraite ni le niveau des pensions.

• Mettre en place un système de retraite universel avec des règles de calcul communes.

 

Santé

• Mener une campagne de mobilisation comparable au plan cancer sur la santé environnementale.

• Avoir au moins 50 % de produits bio d'ici à 2022 dans les cantines et restaurants d'entreprises.

• Organiser un Grenelle de l'alimentation.

• Interdire les perturbateurs endocriniens à l'impact sanitaire avéré ou probable.

• Créer un service sanitaire de 3 mois pour les étudiants en santé, pour qu'ils mènent dans ce cadre des actions de prévention.

• Garantir qu'aucun soin utile ne soit déremboursé pendant 5 ans.

• Fixer à 100 % d'ici à 2022 la prise en charge des lunettes, prothèses dentaires et de l'audition.

• Consacrer 5 milliards d'euros à un Plan d'investissement à la santé.

 

Sécurité & Justice

• Créer 10.000 postes de policiers et gendarmes supplémentaires.

• Créer une police de sécurité quotidienne.

• Punir d'amendes immédiates et dissuasives lese incivilités type harcèlement de rue, insultes, dégradations.

• Construire 15.000 places de prison supplémentaires.

• Créer un état-major des opérations de sécurité intérieur, de renseignement et de lutte contre le terrorisme.

• Créer dans chaque département un tribunal de première instance qui permette un accès facilité au juge.

• Raccourcir les délais de jugement pour les litiges inférieurs à 4.000 €.

 

Société

• Garantir un congé maternité unique pour toutes les femmes quel que soit leur statut.

• Obliger les communes à publier leurs critères d'attribution des places en crèche.

• Appliquer la parité dans les nominations aux grands postes de l'État.

• Lancer dès le début du quinquennat une campagne sur le harcèlement et les violences faites aux femmes.

• Ouvrir la PMA aux couples de femmes et aux femmes célibataires.

• Ne pas autoriser la GPA mais reconnaître à l'État civil français la filiation des enfants nés par GPA à l'étranger.

• Lutter contre l'homophobie en multipliant les contrôles aléatoires dans les entreprises.

• Permettre le don de RTT entre collègues pour les personnes aidantes.

• Faire de la lutte contre la discrimination une priorité nationale.

• Revaloriser l'AAH (Allocation adulte handicapé) pour la porter au-delà de 900 € par mois.

• Créer un versement social unique (APL, RSA, ect.).

 

Territoires

• Couvrir l'ensemble du territoire en très haut débit et éliminer les zones blanches, sans réseau.

• Porter à 200.000 d'ici la fin du quinquennat les billets d'avion aidés annuels pour la mobilité des ultra-marins.

• Supprimer au moins un quart des départements, là où ils peuvent être rapprochés d'une grande métropole.

 

 

 

Jean-Luc MÉLANCHON

 

Agricuture

• Réorientation de la Politique agricole commune vers la transition écologique.

• Développer une agriculture biologique en interdisant les pesticides et en favorisant les circuits-courts.

• Créer 300.000 emplois agricoles grâce à des prix rémunérateurs et une refonte de la PAC.

• Stopper les projets de fermes-usine et généraliser les fermes pédagogiques.

 

Culture

• Porter le budget de la culture à 1 % du PIB chaque année.

• Adopter une loi anti-concentration des médias.

• Faire élire les présidents de France Télévision et Radio France par le parlement.

• Supprimer la loi Hadopi.

• Instaurer une cotisation annuelle sur les abonnements Internet pour financer la création.

• Pérenniser le régime des intermittents et l'étendre aux artistes précaires.

 

Défense

• Stopper la privatisation des industries d'armement.

• Arrêter progressivement l'opération "Sentinelle" pour laisser la police sécuriser les lieux publics.

• Mise en place d'un service militaire ou civique obligatoire et indemnisé, d'une durée de 0 à 12 mois.

• Établir la règle de l'acquisition de matériel français par l'armée.

 

Économie

• Investir 100 milliards d'euros dans l'économie pour des projets écologiquement et socialement utiles.

• Utiliser les milliards d'euros de baisse de charges accordées aux entreprises pour financer la transition énergétique.

• Imposer le respect de normes sociales et écologiques pour les produits importés en France.

• Instaurer une taxe réelle sur les transactions financières.

• Revenir sur les programmes de privatisations.

• Interdire aux entreprises de distribuer plus de dividendes que le montant de leurs bénéfices.

• Réformer l'impôt sur les sociétés pour établir l'égalité entre PME et grands groupes.

• Séparation des banques d'affaires et des banques de détail.

• Créer un pôle public bancaire pour financer les entreprises.

• Obliger les entreprises à déclarer leurs résultats pays par pays et taxer les bénéfices là où ils sont réalisés.

• Créer un nouvel impôt citoyen en transformant l'impôt sur le revenu et la CSG.

• Créer 14 tranches d'imposition pour rendre l'impôt sur le revenu plus progressif.

• Instaurer un revenu maximum autorisé : 90 % d'imposition pour 400.000 € de revenus annuels.

• Soumettre chaque citoyen français aux impôts français, même s'il réside à l'étranger.

 

Éducation

• Abroger la réforme du collège du gouvernement Valls.

• Abroger les lois LRU et Fioraso (universités).

• Étendre la scolarité obligatoire de 3 à 18 ans et droit à la scolarisation dès 2 ans.

• Recrutement de 60.000 enseignants supplémentaires au moins.

• Revaloriser le salaire des enseignants, notamment du primaire.

• Renforcer les moyens du Centre national d'études spatiales.

• Garantir le lancement d'Ariane 6 en 2020 et renforcer les recherches pour Ariane 7.

 

Emploi

• Fixer une échelle des salaires de 1 à 20 dans l'entreprise.

• Interdire les parachutes dorés, les retraites chapeaux et les stock-options.

• Interdire les licenciements boursiers.

• Abroger la loi Travail.

• Augmenter immédiatement le Smic de 16 % pour le porter à 1326 €.

• Instaurer une sixième semaine de congés payés.

• Revenir sur le travail du dimanche.

• Application réelle des 35 h et favoriser la semaine de quatre jours pour aller vers les 32 heures.

• Faire de l'État l'employeur en cas de chômage de longue durée.

• Créer un droit de préemption aux salariés pour former une coopérative en cas de fermeture ou de vente de leur entreprise.

• Reconnaître le burn-out comme maladie profesionnelle.

• Droit de veto suspensif des comités d'entreprise contre les licenciements économiques.

• Titulariser tous les précaires de la fonction publique.

• Amnistie des syndicalistes condamnés pour faits de luttes sociales, écologiques ou pour la défense des libertés.

 

Environnement

• Instaurer la "règle verte" : interdiction de prélever sur la nature plus qu'elle ne peut reconstituer.

• Fermer Fessenheim , sortir du nucléaire (100 % d'énergies renouvelables en 2050).

• Arrêter les "grands projets inutiles" comme Notre-Dame-des-Landes.

• Sortir progressivement du diesel.

• Rendre obligatoire le recyclage, le compostage ou l'incinération.

• Développer les énergies marines renouvelables, créer 300.000 emplois maritimes.

• Créer un grand pôle public de l'énergie en renationalisant EDF et Engie.

• Créer un "crime international d'écocide" (atteinte grave à l'environnement).

 

Europe

• S'exonérer du pacte de stabilité et des règles européennes limitant les déficits.

• Mettre fin à l'indépendance de la Banque centrale européenne, qui serait autorisée à racheter la dette publique des États.

• Dévaluer l'euro pour revenir à la parité initiale avec le dollar.

• Refonder les traités européens et les soumettre à référendum : en cas d'échec des négociations, sortir des traités.

• Arrêt de la libre-circulation des capitaux et des marchandises entre l'UE et les pays tiers.

 

Immigration

• Rétablir la carte de séjour de 10 ans comme titre de séjour de référence.

• Interdire le placement en rétention d'enfants, même avec leurs parents.

• Régularisation de tous les travailleurs sans-papiers.

• Donner le droit de vote aux étrangers.

• Suspension de la directive européenne sur les travailleurs détachés.

 

Institutions

• Adopter une nouvelle constitution, élaborée par une "Assemblée consitutuante" et soumise à référendum.

• Créer un droit pour les électeurs de révoquer un élu en cours de mandat.

• Élire l'Assemblée nationale à la proportionnelle.

• Supprimer le Sénat et remplacer le Conseil économique, social et environnemental par une "Assemblée de l'intervention populaire" consacrée aux mesures de long terme.

• Instaurer le vote obligatoire, reconnaître le vote blanc et abaisser l'âge du vote à 16 ans.

• Rendre inéligible à vie toute personne condamnée pour corruption.

• Appliquer le non-cumul des mandats, y compris dans le temps.

 

Laïcité

Pas de programme connu.

 

Logement

• Construction de 200.000 logements par an aux normes écologiques.

• Interdire les expulsions locatives sans relogement.

• Créer une garantie universelle des loyers via une caisse de solidarité alimentée par les bailleurs.

• Renforcer les sanctions contre les communes trop peu dotées en logements sociaux.

 

Questions internationales

• Sortie de l'OTAN.

• Sortie du FMI et de la Banque mondiale, créer un Fonds d'urgence sociale et une banque solidaire d'investissements.

• Sortie de l'OMC.

• Refus des traités de libre-échange TAFTA et CETA.

• Reconnaissance d'un État palestinien.

• Offrir l'asile à Edward Snowden et Julian Assange.

• Réviser les alliances avec les pétromonarchies du Golfe et le régime turc actuel.

• Construire une coalition universelle sous mandat de l'ONU pour éradiquer Daech et ramener la paix en Syrie.

 

Retraites

• Restaurer le droit à la retraite à 60 ans à taux pleins pour 40 ans de cotisation.

• Revalorisation des pensions au niveau du Smic pour une carrière complète.

• Augmenter le minimum vieillesse au niveau du Smic.

 

Santé

• Rembourser à 100 % les soins par la Sécurité sociale.

• Supprimer les dépassements d'honoraires chez les médecins.

• Créer des centres de santé public avec des médecins fonctionnaires.

• Recruter 10.000 médecins et 52.000 soignants.

• Augmenter l'allocation aux adultes handicapés au niveau du Smic.

• Développer un réseau public de maisons de retraite, avec formation de 100.000 personnes.

 

Sécurité & Justice

• Ramener les effectifs de policiers et gendarmes à ceux de 2007.

• Restaurer la police de proximité.

• Supprimer la politique du chiffre et les primes aux résultats.

• Augmenter les moyens de la justice antiterroriste.

• Mettre en place un plan de recrutement de personnels pour désengorger les tribunaux, recruter 2.000 agents pénitenciaires.

• Mettre fin au tout-carcéral par des peines alternatives à la prison.

 

Société

• Légaliser et encadrer la consommation, la production et la vente de cannabis.

• Allocation familiale dès le premier enfant.
• Créer 500.000 places en crèche et modes de garde adaptés.

• Droit à la PMA pour toutes les femmes, refus de la GPA.

• Adoption d'une loi de lutte contre le sexisme.

• Plan de lutte personnalisé contre la pauvreté : objectif zéro SDF.

 

Territoires

• Mettre en œuvre un plan d'automomie énergétique pour chaque territoire d'Outre-mer.

• Faire des Outre-mer des territoires pilotes de l'économie de la mer.

• Engager pour les Outre-mer un plan pluriannuel de développement des services publics.

 

 

 

Philippe POUTOU

 

Agricuture

• Passer à une agriculture 100 % bio en 10 ans.

• Créer un revenu garanti pour chaque actif agricole.

• Imposer des prix plancher pour la production.

• Arrêter les projets "agrocapitalistes" comme la Ferme des milles vaches".

• Redéployer les subventions aux initiatives favorisant la transition écologique.

 

Culture

• Créer une législation anti-concentration dans les médias.

• Réformer le CSA.

• Abroger la loi Hadopi.

• Mettre en place un réseau culturel public pour promouvoir la création.

 

Défense

• Rejeter tout projet de service militaire ou civique.

• Retirer immédiatement toutes les troupes françaises à l'étranger.

• Arrêter les exportations d'armes françaises.

 

Économie

• Réquisitionner les secteurs clés de l'économie par les travailleurs (industrie, communication, transport, énergie).

• Renationaliser les autoroutes à coût zéro pour l'État.

• Supprimer le Crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi (CICE).

• Créer 1 million d'emplois dans les services publis.

• Nationaliser et fusionner les banques.

• Supprimer le secret industriel et bancaire.

• Contrôler les mouvements de capitaux.

 

Éducation

• Abroger les lois LRU, Fioraso (universités).

• Abroger la réforme des rythmes scolaires en primaire.

• Abroger la réforme du collège.

• Limiter à 20 le nombre d'élèves par classe dans les lycées.

• Instaurer la gratuité des universités (pas de frais d'inscription) et l'absence de sélection.

• Titulariser tous les enseignants précaires.

• Arrêter les subventions publiques aux écoles privées.

• Verser un "pré-salaire" au niveau du Smic pour les étudiants (Smic minimum pour les apprentis).

 

Emploi

• Interdire les licenciements.

• Passer aux 32 h de travail sur quatre jours sans perte de salaire.

• Relever le Smic à 1.700 € net et augmenter tous les salaires de 300 €.

• Instaurer un revenu égal aux Smic pour les sans-emplois.

• Instaurer une garantie de rémunération pour les salariés avec une activité discontinue (saisonniers, intermittents).

• Interdire les contrats précaires et les stages non payés, CDI pour tous.

• Instaurer l'égalité de salaire homme-femme.

• Autoriser la prise de contrôle par ses salariés d'une entreprise qui détruit des emplois.

 

Environnement

• Sortir progressivement du nucléaire : fermer les réacteurs de plus de 30 ans, arrêter la construction de l'EPR de Flamanville.

• Arriver à 100 % d'énergies renouvelables en 2050.

• Interdire les produits chimiques et les OGM dans l'agriculture.

• Inciter au transport de marchandises par voie fluviale et par rail.

 

Europe

• Aligner droits sociaux en Europe par le haut.

 

Immigration

• Garantir la liberté de circulation et d'installation pour tous les migrants.

• Régulariser tous les sans-papiers.

• Donner le droit de vote à toutes les élections pour les étrangers.

 

Institutions

• Supprimer la présidence de la République et du Sénat, fin de la Ve République.

• Mise en œuvre de la proportionnelle intégrale pour les élections.

• Interdire le cumul des mandats et pas plus de 2 mandats consécutifs dans la même fonction.

• Limiter les indemnités des élus au salaire moyen d'un ouvrier ou d'un employé.

• Supprimer l'Indemnité réprésentative de frais de mandat (IRFM) des parlementaires.

• Publier tous les mois les comptes des candidats et des partis en période de campagne.

• Obligation d'avoir un casier judiciaire vierge pour se présenter à une élection.

• Consultation en ligne des citoyens avant l'examen des textes de loi.

 

Laïcité

• Abroger les lois "anti-voile" au lycée.

• Autoriser les signes religieux partout.

 

Logement

• Réquisitionner les logements et immeubles de bureaux inoccupés.

• Interdire les expulsions et les coupures d'électricité pour non-paiement.

• Construire 200.000 logements sociaux par an.

• Bloquer les loyers pour qu'ils ne dépassent pas 20 % du revenu.

• Renationaliser les sociétés HLM.

• Gratuité des premiers mètres cubes d'eau.

 

Questions internationales

• Arrêter les bombardements au Moyen-Orient.

• Rejeter tous les traités de libre-échange (TAFTA, CETA).

• Fin de la Françafrique.

 

Retraites

• Retraite à 60 ans (55 ans pour les métiers pénibles), avec 37.5 années de cotisation.

• Créer une nouvelle branche de la Sécurité sociale pour couvrir la perte d'autonomie liée à l'âge et au handicap.

 

Santé

• Rembourser à 100 % les soins et les médicaments prescrits, suppression des complémentaires.

• Mettre en place le tiers payant intégral (aucune avance de frais).

• Interdire les dépassements d'honoraires.

• Créer 120.000 emplois dans le système hospitalier.

• Intégrer les cliniques privées dans le système public.

• Revenu minimum de 1.700 € pour les personnes handicapées, gratuité pour leurs appareillages.

• Faire respecter le quota de 6 % de personnes handicapées en entreprise.

 

Sécurité & Justice

• Lever immédiatement l'état d'urgence.

• Dissoudre les Brigades anti-criminalité (BAC).

• Interdire les armes à feu pour les policiers et tous les armements offensifs (flash-ball, taser, grenades).

• Amnistie pour les manifestants mis en cause lors de mouvements sociaux.

 

Société

• Légalisation et distribution sous contrôle médical du cannabis.

• Avortement et contraception libres, gratuits et accessibles.

• Allongement du délai légal pour l'IVG à 24 semaines de grossesse.

• Accès à la PMA pour tous.

• Possibilité de changer d'état civil sur simple demande.

• Allocations familiales dès le premier enfant.

 

Territoires

• Gratuité des services publics, notamment des transports.

• Défense de "l'émancipation" et du "droit à disposer d'eux-mêmes" pour les territoires d'Outre-mer.

 

 

La liste ci-dessous est classée par ordre alphabétique, détendez-vous.

 

Nathalie ARTHAUD

François ASSELINEAU

Jacques CHEMINADE

Nicolas D.AIGNAN

François FILLON

Benoît HAMON

Jean LASSALLE

Marine LE PEN

Emmanuel MACRON

Jean-Luc MÉLANCHON

Philippe POUTOU

 

 

La liste ci-dessous est classée par ordre alphabétique.

 

Agricuture

Culture

Défense

Économie

Éducation

Emploi

Environnement

Europe

Immigration

Institutions

Laïcité

Logement

Questions internationales

Retraites

Santé

Sécurité et justice

Société

Territoires