La Tabatière d’Argent est un livre écrit par mon grand père avant sa mort. Son livre sera intégralement retranscrit ici avec quelques corrections. Les pages manuscrites sont complètes mais il y a quelques erreurs.

Le premier chapitre apparaîtra complet et corrigé sur le site avant la fin du mois d’octobre.

Voici l’avant-propos écrit par mon grand-père en 1976.

Les lignes que vous allez lire, le les ai écrite en novembre 1976, c’étaient mes premiers mois de chômage, personne ne peut savoir à quel point cela traumatise un homme que de perdre son emploi. Mais là n’est pas la question.

Qu’est-ce que ce récit ? Ce n’est certes pas de la littérature ! Même par un roman ! Pour moi cest un truc, oui un truc, un chose qui me trottait dans la tête.

C’est pourquoi vous y rencontrerez quelques anomalies mais, où en est l’importance puisque c’est un truc. Vous pouvez même dire une « connerie » je m’en offusquerai pas, à moi cela m’a plus et, ne vous oblige pas à lire ces lignes.

J’ajouterai que le nom des personnes et lieux que j’ai écrit sont purement imaginatifs et, une ressemblance avec quiconque ne serait que fortuite.

Bernard SCHMID – le 8 novembre 1976