Encore une belle connerie à la française

 

Alors que ma formation à Thionville approche à grand-pas (mardi prochain), je reste comme un cul pendant mes vacances devant la TV (quelques fois) et sur Internet (souvent). Dès demain, je vais commencer à me balader pour prendre des photos. Et visiblement, il vaut mieux.

 

Des associations féministes veulent supprimer le terme mademoiselle des documents administratifs. Au début de l'annonce télévisuelle, je me suis dit pourquoi pas. Au boulot, sur les formulaires de Contrat de Vente, le mot mademoiselle a disparu subitement pour ne laisser qu'un monsieur et un madame. Le groupe allemand pour lequel je travaillais a dû rapidement enlever le terme. Je dois d'ailleurs préciser que lorsqu'un vendeur était obligé d'indiquer madame pour la civilité, la cliente s'offusquait en disant que c'était mademoiselle. C'est alors qu'on lui expliquait que le terme exact n'existait plus dans notre base informatique. Là, le sourire aux lèvres, on bavait notre habituel "et bien maintenant vous êtes mariée".

 

Peu de temps après, j'ai lu que ces associations à deux balles justifiaient leur demande (et sur  leur site officiel s'il vous plait) par l'absence du terme mondamoiseau ou jeune puceau. Notons tout d'abord que le mot mondamoiseau n'existe pas, ainsi son absence est un peu justifiée... Le mot damoiseau lui existe bien mais fait référence à des hommes qui n'étaient pas encore chevalier. Un peu démodé maintenant... Penchons nous sur jeune puceau... Et là, on ne peut pas croire que ce genre d'adjectif apparaisse sur un document administratif. Un contrat pour des films pornographiques à la rigueur. Le mot est en plus familier donc inutile de le lancer comme exemple. Maintenant, lorgnons vers les définitions officielles.

 

Mademoiselle

Nom féminin

Titre accordé aux femmes célibataires ou aux jeunes filles.

[Soutenu] La fille de la maison.

[Vieux] Titre donné aux femmes nobles non titrées.

 

Analysons un peu vous le voulez bien. Mademoiselle décrit une femme célibataire ou une jeune fille (à quel âge est-on jeune ?). En langue soutenue, on parle de mademoiselle quand on décrit la fille de la maison, l'unique fille. Dans l'ancien temps, ce sont les femme nobles non titrées qui se nommaient ainsi. À part la présence du mot célibataire dans la définition et qui prouve à 100 % que les hommes qui lisent les CV doivent se palucher en beuglant "chouette, une jeune pucelle de plus à mon palmarès"... j'ignore où est se situe le problème. Surtout que la plupart des DRH sont des femmes... voyons maintenant la définition pour l'homme.

 

Monsieur

Nom masculin

Titre accordé aux hommes.

[Soutenu] Titre de respect accordé par les domestiques ou les vendeurs au maître de maison ou au client.

 

Ici, point de célibat, un monsieur peut-être marié ou non. C'est aussi une marque de respect que de dire monsieur à un client (on se voit mal dire p'tit bonhomme à ce dernier). Continuons sur le mot madame.

 

Madame

Nom féminin

Titre accordé aux femmes mariés, et de plus en plus fréquemment, à toute femme.

[Soutenu] Titre de respect accordé par les domestiques ou les vendeurs à la maîtresse de maison ou au client.

 

Une madame est forcément mariée et désigne maintenant toutes les femmes.

 

Conclusion ? Au lieu de mêler le sexisme dans cette pure mascarade médiatique, autant simplement lire un dictionnaire et apprendre le français. Le mot mademoiselle désigne une femme célibataire, souvent jeune, un monsieur désigne n'importe quel individu masculin et une madame un femme mariée mais pas nécessairement de 70 ans. Pour ma part, je trouve ça aberrant qu'on ose médiatiser cette demande. Si les femmes ne souhaitent plus qu'apparaissent ce choix sur les documents administratifs, et bien soit, il suffit de leur demander par referendum. Si elles ne souhaitent pas indiquer ce bout de vie privé sur un document, et bien qu'elle coche la case madame. Et si il y a encore des recruteurs un peu niais pour favoriser les mademoiselles aux madames, il y a aussi des cons pour se mettre en avant en médiatisant tout et n'importe quoi. Et là, cons est généraliste donc masculin !

 

Sachez que vous pouvez toujours trouver la page Maux à Mots de Critikale (qui n'est pas morte mais si cela ne se voit pas).

 

 

Après quelques minutes sur Gears of War 3

 

Toujours pas de NHL 12 dans ma boite aux lettres et mes coéquipiers du mode Horde à Gears of War 3  restent sans voix lorsqu'il s'agit de répondre (ou sans bras je ne sais pas), ce n'est pas comme si j'étais surpris remarquez. Heureusement, Badmyro était là.

 

 

Que dire de Gears of War 3 ? Il se fait tard et mes yeux ne sont pas bien ouverts alors je vais être bref, pour le moment. J'ai joué à la Campagne peu de temps (je n'ai pas fini le premier Acte). Mon avis ne sera pas forcément précis. J'atteins pratiquement les 30 heures de jeu à Dead Island et mon 8/10 serait justifié. Mais là... Après plus d'une heure avec Marcus et Cole (on dirige les deux personnages, ce que je trouve stupide mais nécessaire dans l'histoire), je peux simplement dire que GOW 3 assure parfaitement. Je regrette peut-être l'aspect un peu bordelique de l'action car avec 4 joueurs (gears) continuellement en action, c'est un peu le foutoir, surtout que les ennemis sont en nombre. Graphiquement au top, avec une animation parfaite (le jeu est installé sur le disque dur) et une jouabilité idéale, Gears of War 3 ne souffre d'aucun défaut, à l'heure où j'écris ces lignes. Je regrette simplement l'absence d'une notice (comme les deux derniers) pour lire un bout d'histoire ou regarder les différentes armes avant de les trouver et être comme un con en train de relire les tutoriels.

 

Le mode Horde est excellente mais là encore, un peu brouillon. Avec Badmyro, nous avons gagnés pas mal d'argent mais par moment, nous ne savions plus où nous étions... Le but est simple, les gears partent avec $1.000, il y a environ dix secondes avant que la horde arrive pour préparer le terrain. Après ce délai, on doit affronter comme normalement les ennemis pour gagner de l'argent et acheter de nouvelles armes, faire le plein de munitions et se protéger un peu plus à chaque vague. On peut aussi se ressusciter pour la modique somme de $1.500, seulement. Les munitions coûtent $500 et mon arbalète de tension vaut $700. Une barrière coûte généralement $1.000 mais la réparation est souvent bien moins chère (logique). Entre $300 et $500, tout dépend des ennemis qui sont passés dessus... À la vague 10, un boss ou des ennemis bien plus gros débarquent (et là c'est le drame). Pour l'instant, je n'ai pas vu les fameux "chiens" dont j'ai oublié le nom.

 

À très bientôt pour un meilleur avis, plus complet, et surtout pour le début de ma saison de NHL, j'espère !

 

 

Ritchie's, nouveau restaurant à Dijon

 

Rare que je fasse de la pub sur Critikale mais l'accueil ne fut pas mauvais et la nourriture plutôt bonne alors voici une vidéo d'un nouveau venu sur Dijon (21000).

 

Nous retenterons l'expérience bientôt.

 

MàJ du 18 juillet 2013 > vu que ma copine est partie en janvier 2013 et que j'ai autant d'ami que de faute d'orthographe sur un tweet de Bernard Pivot, un nouvel essai attendra.

 

 

Dead Island : après 24 heures de jeu

 

Je parle bien ici de 24 heures et non un jour. La galette de Techland a bien tourné pendant 24 heures cumulées dans ma Xbox 360. Dernières captures avant la reprise de Critikale...

 

Alors qu'un connard fait encore tournée sa machine à laver à minuit passé, voici cinq nouvelles captures de Dead Island alors que j'atteins pratiquement les 25 heures de jeu (chose ultra rare pour moi). Comme vous le savez maintenant, je trouve certains tests de Dead Island totalement bidons, celui de Gamekult est le leader actuel, non sans parler de Edge. La lecture du test chez GK est un grand moment de solitude. Un 5/10 a Dead Island par un pigiste qui ne va pas au bout des choses. Amateur. Voyez ces nouvelles captures.

 

 

J'ai digéré 50 quêtes à l'heure où j'ecris ces lignes. La capture ci-dessus représente l'une d'elles. Dans la rue, un homme nous demande de reprendre sa maison qui est en proie à des humains malfaisants profitant du léger chaos ambiant. Il faut tuer tout le monde sachant que des humains sont moins résistants que des zombis mais forcément bien plus intelligent (mouais). Ils se déplacent plus vite et évitent avec brio vos coups. J'ai donc tué tout le monde (avec un flingue et plusieurs armes rigolotes (masse, batte de baseball en feu, scalpel électrique, clef alourdie...). Regardez le gus devant moi, allongez comme une drouille avec sa belle veste orange.

 

 

Il est tombé ainsi, avec un moteur physique irrégulier mais excellent comme vous pouvez le voir

 

 

Vu que son bras m'agaçait, je lui ai tiré dessus (pour voir). Admirez le moteur physique... Mais son bras me gavait encore

 

 

Oui, je m'énerve pour rien. Un coup de scalpel plus tard et tout allait mieux

 

Les icônes que vous voyez (les flèches enroulées) signifient que je dois déposer quelque chose pour prendre l'objet au sol. N'ayant plus de place dans mon sac, ce n'est pas l'icône main (fouillez/prendre) qui apparaît. Bien sûr, le jeu comporte des erreurs mais il est tellement immense est réaliste qu'on oublie tout.

 

 

Ici, j'ai écarté les zombis avec une bombe Déo (une modification qu'on peut créée).

Cette bombe artisanale se compose de déodorant et d'autres "ingredients".

 

 

Photo extrêmement mal prise mais qu'importe... Je suis donc à 24h et 20 minutes de jeu. J'ai liquidé 1500 zombis environ et tués 287 infectés. Voici leur bio rapide :

 

Contaminé : vrai zombi, humain mort depuis longtemps qui veut bouffer tout le monde.

Infecté : humain venant d'être mordu et franchement pénible car encore rapide.

Humain : zombi déguisé...

Noyé : pas encore vu.

Boucher : pas encore vu (doit pas être mignon).

Kamikaze : zombi difforme (franchement laid) qui explose à 2 mètres de sa cible (nous autres humains).

Berserker : zombi complètement con qui fonce sur vous dès qu'il vous voit. Attention tout de même.

 

Il n'y a pas les Assassins (humain costaud transformé en zombi). Une horreur ces machins. J'a accompli 50 quêtes comme dit plus haut, chose plutôt bonne. J'ai parcouru 140 kilomètres et consommé 484 barres de céréales, canettes ou fruits divers. Je suis tout de même mort 72 fois... (la plupart au début du jeu et lorsque je suis arrivé en ville). Maintenant, je meurs rarement. Je suis mort 10 fois en 6 heures de jeu (oui mon rarement n'est pas glorieux quand même).


Avec l'arrivée de NHL 12 (j'espère demain !) et de Gears of War 3, Critikale ne sombrera pas dans les jeux vidéo à outrance et je vais poster des nouvelles moins ludiques. À bientôt dans la semaine prochaine. Rappelez-vous, vous pouvez suivre Critikale sur Twitter. Mon compte privé ne vous mangera pas mais j'avoue ne pas savoir où ça se passe lorsqu'on reçoit des invitations...

 

 

Dead Island : dans la ville

 

Malgré mon état léthargique, j'ai lancé un p'tit coup Dead Island histoire de passer le temps. Demain, petite balade à Châlon normalemnet et samedi je pense faire un truc un peu plus constructif que de glander ici. Toujours pas de NHL 12 dans la boite aux lettres. Qu'importe.

 

Voici encore 4 captures de Dead Island, après 19 heures de jeu... Notons que celui-ci a franchi le cap des 2 millions de ventes. Il est premier des ventes dans plusieurs pays. Je pense que c'est grâce à Critikale. Bah quoi ?

 

 

Je suis arrivé dans l'Acte II (la ville), c'est franchement excellente mais aussi très difficile,

les zombis sont bien plus agressifs et je suis mort plusieurs dizaines de fois !

 

 

La carte de la ville est monstrueuse, encore plus que l'île paradisiaque. Comme toujours,

je suis en train de me balader dans le niveau pour me faire la main

 

 

Il y pleut régulièrement. Cela ajoute une touche particulièrement angoissante et très réaliste

 

 

Exactement 19h et 44 minutes jouées à ce superbe titre de Techland.

 

1260 zombis tués et je suis mort tout de même 62 fois (au moins 20 fois juste dans la ville,

depuis 15 minutes où j'y ai posé les pieds !).

J'ai accompli 45 quêtes et parcouru 125 kilomètres à pied. Je suis à environ 20 % du final

 

À part ça j'ai désinstallé les démos de PES 2012 et FIFA 12. PES 2012 est une bouse (malgré l'excellente physique de balle) et FIFA 12 est lassant car... ce n'est pas les corpulences d'un PES 2012, j'ai toujours l'impression de diriger les mêmes joueurs. Bizarre.

 

J'ai commandé Gears of War 3 sur Amazon (49.99 €). Je vais une nouvelle fois me jeter par la fenêtre car j'ai de drôles de sensation...

 

 

Ensisheim, ô mon court paradis

 

Le week-end dernier (dimanche 11 et lundi 12), nous étions, deux amis et ma moitié, à Ensisheim, exactement au Domaine du Moulin. Superbe endroit pour décompresser un peu.

 

Le Domaine du Moulin est situé à Ensisheim, en Alsace (lien Wikipedia de Ensisheim). À côté de Colmar et Mulhouse, c'est dans cette petite ville que nous sommes allés pour dormir, se baigner et bien sûr, manger.

 

 

La première auberge où nous avons mangé "sur la route", à Riquewhir, village hélas ultra commercial.

 

 

La Féérie de Noël est une enseigne très connue de Riquewhir.

Comme vous le voyez sur l'encadré en haut à droite les cons existent aussi en Alsace et malgré le cadre féérique du lieu,

se permettent de balancer leur merde dans un cendrier; exclusivement destiné... aux cendres.

 

 

Une vue de notre hôtel. Le temps n'était pas glorieux le dimanche

mais était presque parfait le lundi (entendez par là pas trop chaud).

 

 

Une autre vue de l'hôtel. Un jacuzzi parfait lorsqu'il pleut avec une eau à 35°C.

 

 

Un des magasins ultra commercial situé à côté de cette petite ville.

 

À Obernai si mes souvenirs sont exacts.

Notons que j'entends par ultra commercial le fait qu'il manque le charme des petites boutiques

où l'on vend de la qualité et non de l'attrape-nigaud à touristes.

 

Cette balade fut excellente, exceptionnelle même car j'ai oublié, le temps de 2 jours, le boulot et les soucis. Intelligemment et joliment accompagné, ce fut fort agréable et j'attends avec impatience le jour où mes grosses fesses iront de nouveau dans l'eau bien paradisiaque du Domaine du Moulin.

 

 

Carrefour et leurs cassières lobotomisées

 

Un peu de Carrefour histoire de se détendre.

 

Si il y a une chose de bien naze dans notre société actuelle, c'est la communication. Je parle ici de la communication au sein des entreprises, des grosses le plus souvent. Style Carrefour. Voyez cette photo.

 

 

Avant, je prenais un petit pain à l'emmental chez Carrefour (0.40 € tout de même). Maintenant, les petits sacs prévus pour mettre ce fameux pain n'est plus dispo et à la place, on peut voir celui au-dessus, le 2 Petits Pains. Pour seulement 0.80 € nous achetons deux petits pains à l'emmental (et autres, tous les minis pains spéciaux en fin de compte). Ce qui me gonfle (entre autre chose) est le reflexe des caissières lorsque je passe aux caisses automatiques (j'y reviendrai un jour à ces caisses d'ailleurs). Toutes regardent le sachet des deux pains d'une étrange façon. Deux choses peuvent être comprises.


1. soit la caissière croit que je prends deux pains au lieu de un habituellement.

2. soit elle vérifie (comme l'une d'elle m'a dit) la contenance pour voir si je n'ai pas mis un sac à 5 pains (bien plus cher).

 

C'est complètement con, et je pense qu'il faut surtout voir un 3e point.

 

3. les caissières ignorent l'existence des sachets de 2 pains et que les uniques à 0.40 € n'existent plus. Preuve que la communication à Carrefour est risible (comme tant d'autres boites). En voyant sur le sachet 2 Petits Pains il faut forcément qu'elles trouvent une excuse pour vérifier ce que branle le client.

 

Toujours est-il que ce genre de truc me gonfle. Je sais, je m'énerve pour un rien.

 

 

Dead Island avant Ensisheim

 

Encore un article sur Dead Island, voilà qui prouve que ce jeu est excellent. Et en plus, une mise à jour de Minecraft (1.8) et une nouvelle démo de PES 2012 après l'excellente démo hier de FIFA 12. Plus qu'à recevoir NHL 12 de Zavvi (j'espère demain) et la boucle sportive sera fermée.

 

Avant de parler de ma balade ce week-end à Ensisheim, voici 4 nouvelles captures de Dead Island sur Xbox 360. Normalement, Critikale devait avoir des mises à jour plus régulières mais je ne suis pas dans mon assiette alors ça attendra. Attention, mes posts sur Twitter sont devenus privés (et le bouton d'inscription change de couleur), il faut maintenant s'inscrire pour suivre Critikale (qui va être modifié subitilement à petites doses).

 

 

La bestiole marchera forcément moins vite dorénavant

 

 

Les Assassins (ici au niveau 13) ne posent plus trop de problèmes une fois leurs bras coupés

 

 

Brûler des zombies qui ennuient les surivants est très efficace

 

 

En lisant les tests, j'avais réellement peur de la fluidité des animations, n'ayez aucune crainte,

à part une saccade ou deux depuis 10 heures de jeu, Dead Island est ultra fluide, même lorsqu'il y a 10 zombies à l'écran...

 

Notons que la fluidité d'un jeu est ce que je recherche le +

 

Ma Xbox 360 tourne pour télécharger la 2e démo de PES 2012 et je vais certainement me jeter par la fenêtre histoire de calmer mes maux de tête bizarres.

 

 

La version 1.8 de Minecraft est installé, hélas je n'ai pas le temps d'y jouer même en vacances

car si je me lance dans une partie, j'en décolle plus...

 

 

Une belle balade de presque 6 heures sur Dead Island

 

Tous les soirs et même aujourd'hui (chose rare lors de mon jour de repos), je lance Dead Island pour tuer quelques zombis. Preuve que le jeu est très bon, et qu'il le reste surtout. Sinon est-il possible d'avoir NHL 12 a un prix correct en France ?

 

Avant toute chose, je poste ici-même quelques photos de Dead Island, lors de mes balades quotidiennes.

 

 

Quelques fois, il faut se frayer un passage, admirez le zombi sur la balustrade et mon arme qui commence à faire la tronche

 

 

Un coup bien placé et c'est la mort quasi directe du zombi (et des points d'XP supplémentaires).

Voyez comme ce cadavre dénote avec l'île paradisiaque, excellent !

 

 

Circuler en voiture est très facile et la jouabilité est bonne. L'île est juste énorme...

 

 

De magnifiques drapeaux n'est-ce pas. Merci Techland ?

 

 

Le jeu est un peu gore

 

 

Pour un jeu qui se tape un 5/10 sur Gamekult , il est bizarre de voir qu'un zombi qui vient de se prendre une belle gauche perd sa jambe lorsque celle-ci heurte le poteau en face... C'est tout con mais tous les jeux n'ont pas un tel moteur physique.

 

 

Je suis à 5h12 de jeu (mon presque 6 heures est un peu abusé...). J'ai tué 322 zombis et j'ai accompli 8 quêtes (surtout des secondaires). J'ai parcouru 28 kms et consommé 72 objets de nourriture (style Coca).

 

Plus j'avance dans le jeu, plus certains tests ( dont celui de Edge) me gonflent. Dead Island devrait perdre pas mal d'acheteurs potentiels si ces derniers se fient aux tests des magazines... Pour le moment, je me balade tranquillement sur l'île pour booster mon personnage (c'est très long, je ne suis qu'au niveau 7) et découvrir un peu l'île. Certaines missions sont scriptées au niveau de leur déclenchement (logique) et je n'ai pas accès à tout. Le jeu est pourtant suffisamment libre pour s'amuser énormément. Je n'imagine pas la magie du mode coop, ça doit être vraiment marrant. Et les véhicules conduisibles (peu nombreux mais qu'importe) sont prévus à cet effet (deux places à l'avant, deux à l'arrière). La jouabilité est vraiment bonne et on peut s'amuser avec les zombis. Quelques fois, je casse leur jambe pour éviter de me faire déborder. J'ai trouver plusieurs ateliers pour créer des armes mais je n'ai pas les accessoires ni les plans nécessaires. Chiant mais trippant.

 

Je vais continuer mon aventure ce soir et j'en suis bien content, enfin un jeu qui me plait. Il n'est pas irréprochable bien sûr mais il est suffisamment "frais" (comme peut l'être un jeu de zombis...) pour mériter tous les honneurs et certainement pas de le casser après 30 minutes de jeu...

 

Je parlais de NHL 12 dans mon édito... Comme tous les ans ou presque, je galère pour me le procurer. Entre les vendeurs idiots de Game (certains) qui ne connaissent pas la date de sortie (!) et Micromania qui le vend 70 €, je suis verni. Je suis passé à la Fnac vu que j'ai un bon d'achat (52 €) mais pas de NHL 12, hallucinant... Alors comme toujours, je l'ai commandé sur Zavvi pour 50 €, ce qui reste cher mais par définition un jeu de hockey et de sport en général me dure 1 an. Le jeu arrivce le 9 septembre en Angleterre et j'espère qu'il arrivera chez moi avant la fin de la semaine prochaine.

 

 

Dead Island : les blasés de Gamekult ont encore frappé

 

Je me souviens avec amertume d'un certain test de Driven to Destruction sur PSone où un lamentable 3 devait conclure l'avis général du jeu. Un jeu qui est presque aussi bon que Destruction Derby ! Idem pour un certain Mass Effect 2 et son 7/10 d'un bon petit jeu...

 

Sur 100 personnes, quelle serait la note de Mass Effect 2 ? Comment peut-on conclure qu'un jeu est mauvais ou juste moyen avec un seul testeur qui joue les grands pour ce faire une renommée de casseur de notes ? Il est évident que les tests de jeu vidéo sont très subjectifs mais là, mettre un 5/10 à Dead Island... J'ai le jeu, depuis aujourd'hui, j'y ai joué une petite heure, pas plus car j'ai d'autres trucs à faire et peu de temps lorsque je rentre du boulot.

 

 

On peut fouiller les valises accessibles (comprenez par là au-dessus des autres). L'animation de fouille est un peu has-been mais c'est sympa de fouiller partout. On peut trouver des quelques billets ($) et des objets dont j'ignore leur finalité. Notons que le jeu est en anglais sous-titré, pas trouver de langue française. Et vu mes souvenirs sur Deus Ex Revolution ça vaut mieux...

 

 

Allumez votre lampe torche et tout sera plus illuminé. L'effet est similaire à Left 4 Dead 1 et 2 donc pas mal mais sans plus.

 


Vous ne pouvez pas réellement le voir sur cette image mais le corps vole au-dessus des escaliers et, le pire, est que la tâche de sang flotte aussi (c'est juste une texture qui "tombe" sans prendre en compte le relief du sol !). Admirez quand même ma victime, il n'a pas souffert longtemps. Pour un zombi, c'est pas mal.

 

 

Le jeu est plutôt beau car l'île paradisique est bien reconstituée et suffisamment réaliste. C'est sympa de s'y balader.

 

À la vue des commentaires sous mes captures, on se demande si Dead Island ne mériterait pas un 4/10... En fait, le jeu est agréable, beau, jouable, intéressant. Il y a de nombreux bugs bien sûr et ceux-ci sont déjà corrigés aux États-Unis. Je vais y jouer de nouveau ce soir et je posterai un avis plus constructif demain ou dans la semaine. NHL 12 va me prendre du temps... J'ai abandonné l'achat de Resistance 3.

`

 

Les impôts tranchent la vie comme des zombis

 

Si Critikale commence à balancer des titres à la con comme le fait si bien Xbox-Mag (hélas pour un site qui n'est pas du tout à son potentiel...).

 

Un petit dessin pour éviter dans mettre une tonne. Cliquez pour un léger agrandissement.

 

 

C'est marrant car si je travaille encore plus cette année (ce qui est déjà bien con), je paie aussi, et peut-être forcément, bien plus d'impôts. Tellement d'impôts que je deviens smicard à l'année... Comprenne qui pourra. À part ça, l'ami Dimitri m'a donné (ce qu'il ne sait pas...) Infamous 2 et je vais enfin pouvoir jouer à la console sans être dégoûté en deux minutes. En attendant NHL 12 et Dead Island, en solo et en coop. Je vous laisse ici, grosse journée encore demain et j'espère une petite mercredi. Surtout que je devrais récupérer un certain jeu de plateau si tout ce passe bien.

 

 

Achat temporaire de Deus Ex Revolution

 

En ce début septembre, j'étais décidé à me remettre aux jeux vidéo et je me disais qu'un commencement en fanfare avec Deus Ex Revolution ne pouvait être qu'excellent. J'ai lu quelques tests afin de me convaincre et je me suis lancé. Hélas.

 

Avant toute chose, place à deux photos prise lors de ma partie d'hier soir.

 

 

 

Sur la première, il est facile d'apercevoir une drôle de position pour le bras gauche. Je ne demande pas le réalisme du moteur Euphoria utilisé dans GTA IV (par exemple) ni même du moteur Havok mais quand même, c'est bien le genre de truc qui me fait arrêter direct la console pour revendre rapidement le jeu. Cela peut paraître bien mal pensé mais en 2011, j'estime que n'importe quel jeu devrait avoir un moteur physique réaliste, à moins de revendiquer une certaine folle originalité (ce qui n'est pas du tout le cas de Deus Ex). Sur la deuxième image, on peut voir le héros du jeu (charismatique et tout, c'est déjà pas mal) avec un bonne voix française mais des doublages d'une horreur sans nom et une mise en scène ridicule.

 

Hélas, le jeu, dans sa conception, souffre de la comparaison directe avec un certain Mass Effect 2. Je n'avais pas du tout aimé le premier Mass Effect à la première vue et il s'avère être l'un de mes jeux préféré (surtout le 2e opus). Alors je me dis que Deus Ex se révèle peut-être après quelques heures de jeu. Le titre de Square Enix se retrouve déjà sur eBay (47,99 €, livraison gratuite) et s'il ne part pas tout de suite (je ne pense pas), je vais certainement relancer le titre bientôt. Très sincèrement, c'est une grosse déception, et même si graphiquement ça tient la route, les animations et les sensations lors des affrontements sont tellement à chier qu'il va vite partir de chez moi...

 

J'espère que Dead Island, NHL 12 et à la rigueur Resistance 3 vont remonter le niveau dès la semaine prochaine. Pour Resistance 3, je dis à la rigueur car j'ai essayé le démo multijoueurs et c'est nul, vraiment. Moche et pas jouable. C'est de toute façon uniquement le mode Solo qui m'intéresse.

 

Je suis en vacances le 10 septembre, Critikale sera mis à jour régulièrement.

 

 

Le mois de septembre est là

 

Un faible mois d'août sur Critikale mais ce mois-ci devrait être bien plus garni en news variées. Faisons un petit point sur l'écriture de ma vie.

 

En étant le 1er septembre, je peux facilement me dire que le mois de la rentrée pour de nombreuses personnes doit se dessiner maintenant. Comme si je pouvais créer mon propre mois, être maître du calendrier. Ce serait fort utile. La fin de la semaine va être tranquille, logiquement. Le magasin où je travaille (Saturn) se vide totalement pour fermer dans très peu de temps (rachat par la famille Mulliez, Boulanger entre autre). Vu qu'un collègue mais néanmoins ami m'avait prévenu de cette nouvelle l'année dernière, je vous laisse imaginer l'état de stress des employés pendant presque un an ! Et ça continue car la communication n'est pas le fort de l'entreprise, hélas. Hélas car mis à part ça, il faut bien l'avouer, Saturn reste un magasin particulier, avec des vendeurs compétents. Forcément.

 

La semaine prochaine sera elle-aussi tranquille. Entendez par là que je suis en vacances le 10 septembre au soir. Critikale, comme toujours pendant cette période, sera mis à rude épreuve... La semaine prochaine marque aussi l'arrivée de trois jeux que je souhaite acquérir (voir ma liste pour plus de détails) : Resistance 3, NHL 12 et Dead Island. J'ai été assez impressionné par quelques vidéos de Resistance 3 (pourtant je n'aime pas du tout les deux premiers). Je trouve que l'ambiance et le moteur physique sont excellents. J'espère ne pas me tromper mais je vais quand même attendre les retours de joueurs. NHL 12 fera certainement parti de ma ludothèque et j'en profiterai pour ouvrir la page Jeux vidéo, restée dans l'ombre suffisamment de temps. Dead Island me faisait un peu peur au début mais les vidéos récentes m'ont bien plu. Une semaine riche donc en attendant la sortie de Gears of War 3 le 20 septembre et pourquoi pas de F1 2011.

 

La fin du mois devrait être bien étrange car je vais revenir bosser mais dans quelles conditions, je l'ignore... Et à quel poste surtout. Tiens, je vais d'apprendre que je suis en immersion (comprenez pas là qu'après 15 ans de commerce je dois faire mes preuves et montrer ce que je vaux) à Thionville. Trop drôle. La ville a l'air jolie, c'est déjà ça. Et le Boulanger là-bas est plutôt impressionnant.

 

Edit cinq minutes après : je suis mort de rire tout seul devant mon écran car ils ont mis la même photo pour tous les magasins ! Normal me direz-vous mais il n'y pas si longtemps, les magasins Saturn étaient photographiés individuellement. Je le sais d'autant plus car c'est la photo de Dijon était de moi... Thionville reste une jolie ville visiblement... À moins que l'office du Tourisme soit un fake !

 

 

 

12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07

06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01