The Witcher 3 sauve mon moral

 

Alors que demain arrive le patch 1.4 tant attendu pour The Division qui va enfin me remettre dans les rues de New York, The Witcher 3 me permet de ne pas penser à ma santé vacillante.

 

Passons directement aux captures pour The Witcher 3. Et pour commencer, quelques panoramas...

 

 

Entrons un peu plus dans le jeu maintenant.

 

 

Le jeu vous prévient qu'il faut sauvegarder régulièrement, que la sauvegarde automatique est là pour aider mais

qu'elle ne suffira pas dans les terres dangereuses de The Witcher 3... Et c'est tant mieux car la sauvegarde est primordiale !

 

 

Je suis enfin passé au niveau 2 (actuellement au niveau 4) après 2 heures de jeu... Je suis très lent mais je profite de l'excellence du titre.

 

 

Petite parenthèse, le héros sait nager... Chose rare de nos jours alors un coup dans l'eau est obligatoire !

 

 

Les quêtes secondaires sont fabuleuses. Elles sont parfaitement écrites et bien plus intéressantes qu'elles laissent présager.

De véritables petites enquêtes, certes dirigistes mais ô combien passionnantes. Surtout avec des voix françaises impeccables.

 

 

Ce chasseur (de dos...) vous a fait la bonne vieille blague du "attention derrière vous !". Ah ah !

On ne prend pas un sorceleur pour un niais.

 

 

Il y a quelques petites bugs dans la physique du jeu, rien de grave. J'ai pris une capture où le personnage est un peu surélevé alors

qu'il est au sol (basique et courant). Là par contre c'est tout le contraire ! L'eau (que vous ne voyez pas vraiment sur l'image ci-dessus)

porte le corps à ma droite d'une façon particulièrement réaliste. Les petites vagues de la rivière portent le corps à intervalles réguliers.
Superbe. Oui, je regarde les détails.

 

Pour le moment (et il n'y a aucune raison que cela change), The Witcher 3 est une réussite totale ! Je me préparer actuellement pour un gros affrontement en me promenant pour booster mes armes, mon équipement en général et donc, par extension, mes statistiques. De nouvelles captures bientôt mais la mise à jour 1.4 de The Division va me recentrer un peu sur ce dernier.

 

Avant vendredi, un article n'ayant rien à voir avec le jeu vidéo (qu'il est laid ce mot diraient certain(e)ns) sera en ligne. Un article vengeur.

 

 

Dehors la tristesse

 

Je me suis encore réveillé, en ce dimanche de glace et de fumée, après un cauchemar fortement désagréable car n'ayant aucun sens. Aucun sens pour moi mais certainement hautement logique pour mon mini cerveau. Alors j'ai décidé que Critikale devait rester.

 

Après avoir terminé Gears of War 4 la semaine dernière et essayer un peu le mode Horde 3.0 (excellent, le meilleur mode in ze world), j'ai voulu faire comme tout le monde et acheter Battlefield 1. Mais non... J'ai acheté The Witcher 3 chez nos amis de Géant Casino pour la modique somme de 24.90 €. Des captures ce soir. Mais et alors, c'est quoi le rapport avec l'article annoncé hier ? Aucun. Lisez donc...

 

Je me suis dit que je ne vais pas guérir de mon mal qui me ronge de plus en plus (les regrets surtout, la tristesse qui va avec aussi). Lorsque je sais ça, j'ai donc deux choix. L'un est simple, me tuer. Histoire d'en finir une bonne fois pour toute et arrêter d'être constamment triste et pleurer quasi chaque matin quand je me lève (ou le soir en me couchant). L'autre est moins simple : vivre. Vivre pour apprendre encore, vivre pour sourire de temps en temps, vivre pour essayer d'oublier. Oublier, sincèrement, c'est impossible, à moins de trouver un médecin particulièrement fort qui retirer mes maux d'un coup de baguette,  l'Harry Potter de la médecine. Je vis uniquement dans le passé. Je ne m'occupe aucunement de ce que sera demain et ça devient de plus en plus grave. Je pense être réellement scellé. Tout vide.


Alors j'ai décidé que quitte à être mort à l'intérieur, je ne devais pas en faire profiter les autres (car visiblement ils s'en battent les couilles, ou l'orifice). Je vais continuer mon bonhomme de chemin sur mon bon vieux site et au lieu d'annonce à la con, je continuerai à mettre mes petites captures qui n'intéressent que moi en fin de compte, et regarder comment va le monde. Car l'ultime décision viendra bien à un moment donné.

 

Je pense que personne ne peut rien pour moi, et si personne ne peut rien pour moi, je peux peut-être faire quelque chose pour les autres.

 

 

Gears of War 4 : Acte V bientôt terminé

 

Ma santé se détériore à vitesse grand V et heureusement, les moments Gears of War me font penser à autre chose. Une très grande fragilité passagère que je vais corriger prochainement. Sinon c'est la fin.

 

C'est reparti pour de nouvelles captures de Gears of War 4. Je suis à l'Acte V (dernier acte) et l'action s'intensifie encore, comme si elle ne l'était pas déjà assez... Notons que je ne joue déjà plus à FIFA 17 (en bundle avec la Xbox One S).

 

 

Le jeu est réellement superbe. Les captures ne rendent pas justesse à la luminosité de l'image en direct.

 

 

Les tempêtes sont plutôt régulières (une à chaque acte il me semble). Ce doit être encore plus magique sur un écran OLED.

 

 

Légèrement eu du bol sur ce coup. Je voulais prendre une capture l'arme au poing mais je me suis dit qu'il fallait

que je me planque. J'ai bien fait. Ce sniper m'aurait arraché la tête.

 

 

Ce locuste est l'Orateur (il parle notre langue !). C'est d'ailleurs assez étonnant de le voir aligné des mots.

Ça fout un peu les boules même.

 

 

Cole et Baird sont de retour. Baird a dorénavant ma tronche (!) et Cole a toujours sa bouille de footballeur américain.

Ça fait plaisir de revoir ces tronches. Désolé pour les spoilers mais Critikale en contient souvent beaucoup...

 

 

Tout comme les tempêtes, les "mini horde" dans le scénario apparaissent une fois à chaque acte.

J'ai d'ailleurs enfin essayé le vrai mode Horde 3.0 mais je me suis barré devant l'inaction de mes collègues de jeu.

Le mode Horde 3.0 est génial.

 

 

Tuer du locuste est sympathique. Pouvoir prendre un locuste derrière sa protection de fortune est sympa

mais je pense que c'est action aurait gagné à être plus réfléchie. Plus diversifiée.

 

 

Il est regrettable que la fouille des zones n'est pas + récompensée. Sur le bureau au fond (image de gauche), vous trouverez

un objet de collection. C'est toujours ça mais je pense que se balader dans les zones de Gears of War 4 aurait dû être

plus attrayant car de nombreux coins sont inutiles.

 

 

Cette saloperie est un Transporteur. Il faut tirer sur son ventre quand celui-ci est ouvert (banal). Il est bien pénible et demande

quelques centaines de cartouches (d'une bonne arme).

 

 

Celui-là, les joueurs de la série Gears of War le connaissent.

Il n'est pas très difficile à battre dans cette enclos mais une lutte assez longue vous attend.

 

Voilou. C'est tout pour le moment. Un article sera posté fin octobre / début novembre pour la fermeture de Critikale.

 

 

Toujours Gears of War 4 et retour de Zombicide

 

Peu présent chez moi ces derniers temps, me voilà de retour pour les préparatifs de fin d'année (...), sur Gears of War 4 et de nouveau sur Zombicide.

 

Très rapidement, deux nouvelles captures de Gears of War 4 (Xbox One évidemment).

 

 

Comme indiqué il y a peu, les fortifications de Gears of War 4 se placent maintenant "à la volée", autrement dit où vous voulez. Dans l'épisode précédent (le 3...), celles-ci se plaçaient où les programmeurs l'avaient souhaité. Il est beaucoup plus stratégique maintenant de placer où bon nous semble nos défenses.

 

Continuons, un peu moins rapidement sur les 3 premières missions de Zombide Saison 1. 3 jeudis de suite que nous avons repris les bonnes vieilles habitudes, à savoir, une mission tous les jeudis soirs.


Voici les statistiques des 3 missions et la découverte de nos deux équipes de 4 survivants (peu de changement pour moi, comme toujours je change rarement mes effectifs).

 

À noter : W (Walkers), R (Runners), F (Fatties), A (Abomination). Les deux premiers personnages sont souvent ceux qui font le plus de dégâts (première équipe : Wanda et Mary Furie ; seconde équipe : Ned et Joe). Ils sont souvent en première ligne, les autres étant là pour aider (capacité Ange-Gardien pour Joshua et Dan). Doc lui peut soigner gratuitement un équipier dès que son tour arrive.

 

Les victimes des chiens sont comptabilisées sur le personnage. Exemple : dans la première mission, le chien de Joshua (Gaspard) a tué 2 fatties, Joshua en a tué 1 seul, son compteur est donc à 3.

 

 

MISSION 1

MISSION 2

MISSION 3

 

W

R

F

A

W

R

F

A

W

R

F

A

 

WANDA

25

1

0

0

9

1

0

0

30

1

0

1

Équipement de fin de mission :

• Conserves

• Pied de biche

• Evil Twins

Équipement de fin de mission :

• Pied de biche

• Fusil à canon scié

• Pistolet

• Munitions en pagaille (gc et pc)

Équipement de fin de mission :

1 objectif ramassé

• Tronçonneuse

• Pied de biche

• Fusil à pompe

 

MARY FURIE

21

5

0

0

8

1

0

0

34

13

0

0

Équipement de fin de mission :

1 objectif ramassé

• Cherry (chien, aucun tué dans cette mission)

• Eau

• Katana

• Fusil à canon scié

• Machette

Équipement de fin de mission :

• Cherry (chien, aucun tué dans cette mission)

• Machette

• Fusil de sniper

• Munitions en pagaille (pc)

Équipement de fin de mission :

• Cherry (chien, aucun tué dans cette mission)

• Fusil de sniper

• Pistolet

• Munitions en pagaille (pc)

 

DOC

2

1

0

1

3

0

0

0

19

2

0

0

Équipement de fin de mission :

1 objectif ramassé

• Lucien (chien, aucun tué dans cette mission)

• Pistolets (x2)

• Batte de baseball

Équipement de fin de mission :

• Lucien (chien, aucun tué dans cette mission)

• Pistolet mitrailleur

• Carabine

• Munitions en pagaille (pc)

• Lampe-torche

Équipement de fin de mission :

• Lucien (chien, aucun tué dans cette mission)

• Fusil à canon scié

 

JOSHUA

3

0

3

0

0

0

1

0

5

0

0

0

Équipement de fin de mission :

1 objectif ramassé

• Gaspard (chien, il a tué 2 fatties).

• Lampe-torche

• Munitions en pagaille (gc)

• Fusil à pompe

• Fusil à canon scié

Équipement de fin de mission :

• Gaspard (chien, il a tué 1 fattie).

• Hache

• Katana

• Machette

Équipement de fin de mission :

1 objectif ramassé

• Gaspard (chien, aucun tué dans cette mission).

• Fusil à canon scié

• Pistolets (x2)

 

NED

3

2

4

0

8

0

2

0

20

4

0

0

Équipement de fin de mission :

• Bismuth (chien, il a tué 2 fatties).

• Hache

• Pied de biche

• Tronçonneuse

• Carabine

Équipement de fin de mission :

• Bismuth (chien, il a tué 4 walkers.

Équipement de fin de mission :

1 objectif ramassé

• Bismuth (chien, il a tué 4 walkers).

• Pistolet mitrailleur

• Tonfa

• Fusil à canon scié

• Lampe-torche

JOE

10

5

0

0

3

0

0

0

9

1

6

1

Équipement de fin de mission :

1 objectif ramassé

• Moog (chien, il a tué 4 walkers).

• Munitions en pagaille (pc)

• Pistolet mitrailleur

• Tronçonneuse

Équipement de fin de mission :

• Moog (chien, il a tué 1 walkers).

• Machette

• Fusils à pompe (x2)

Équipement de fin de mission :

2 objectifs ramassés

• Moog (chien, aucun tué dans cette mission).

• Tronçonneuse

• Machette

 

JULIEN

16

7

0

0

1

0

0

0

17

5

0

0

Équipement de fin de mission :

1 objectif ramassé

• Sac de riz

• Munitions en pagaille (gc)

• Fusils à canon scié (x2)

• Masque de hockey

Équipement de fin de mission :

• Pistolet

• Tonfa

• Masque de hockey

• Batte de baseball

• Lampe-torche

Équipement de fin de mission :

1 objectif ramassé

• Pistolets (x2)

• Munitions en pagaille (pc)

 

DAN

13

0

0

0

2

0

0

0

1

1

0

0

Équipement de fin de mission :

1 objectif ramassé

• Martens (chien, aucun tué dans cette mission)

• Munitions en pagaille (gc)

• Machette

• Eau

• Fusil à pompe

• Bouteilles

Équipement de fin de mission :

• Martens (chien, aucun tué dans cette mission)

• Katana

• Fusil à canon scié

Équipement de fin de mission :

1 objectif ramassé

• Martens (chien, il  a tué 1 walker)

• Katana

• Machette

 

 

Gears of War 4 : Acte III - chapitre 2, et jeu de l'année !

 

Je suis toujours refroidi par un jeu que j'attends énormément (Mass Effect en fut l'exemple type) car je ne suis pas direct dans l'ambiance que me proposent les développeurs. Gears of War 4 est une tuerie.

 

Commençons dès à présent par les éternelles captures Xbox One.

 

 

Les différentes actes et chapitres sont toujours bien amenés. Les séquences cinématiques sont vraiment intéressantes.

 

 

Elle viendra vous ennuyer avec son pantin et sa tête holographique plusieurs fois.

Voir sa tronche n'est jamais bon signe, juste après...

 

 

2 des personnages de la nouvelle équipe, plus ou moins... Pour les connaisseurs, un "Carmin" est encore présent et

se fait encore tuer. Petite pointe d'humour des développeurs de The Coalition.

 

 

Marcus est bel et bien de retour (combien de temps... ?). Il n'a rien perdu de sa superbe.
Même voix, même grande gueule. Un personnage attachant donc.

 

 

Ces saloperies, car c'est bien le mot, sont ultra rapides mais se butent facilement. Tronçonneuse ou armes standards.

 

 

Et justement, le jeu devient bien plus agréable une fois le Lanzor découvert (lorsque vous retrouvez Marcus).
La capture ci-dessus est juste un exemple. Les armes de base de votre petite troupe au début du jeu sont pénible.

Ne vous fiez surtout pas aux premiers débuts. Erreur que j'ai commise.

 

 

Toujours ces phases en véhicule que je n'aime pas. Bien pêchues mais longue et chiante car à l'instar d'un Uncharted 4 (ou les autres), on a pas l'impression d'être acteur de l'action, juste spectateur. Pénible.

 

 

Il faut absolument fouillé partout pour avoir des munitions. Les ennemis étant bien plus résistants qu'avant.

 

 

Au début du jeu, vous affronterez souvent ces robots. Les impacts sont excellents, les armes envoient du bois !

Les nouvelles armes sont d'ailleurs géniales.

 

 

La maison de JD Fenix (James Dominic) est maintenant la grotte de Marcus, son père.

Grotte car il s'est terré depuis bien longtemps.

Les retrouvailles ne sont pas particulièrement amicales. Du pur Fenix donc.

 

 

Toujours la possibilité d'activer la mise en lumière de l'objectif en cours. Efficace.

 

 

Le jeu est magnifique. Et l'animation est parfaite. La physique aussi.

 

 

Les tempêtes et autres joyeusetés climatiques sont fantastiques. Il faut jouer avec le vent et ne pas y aller tête baissée.

Attendre le bon moment et jouer avec le décor. Beaucoup de petits éléments (©) sont destructibles.

 

 

Nous sommes légèrement encerclés.

 

 

Un mini mode Horde dans le jeu (pas encore essayé le mode Horde d'ailleurs, juste lancé mais aucun serveur dispo).

Ici, sous prétexte de défendre un village, vous devez gérer vos fortifications. Plutôt bien fait car enfin les défenses peuvent se mettre

partout, pas seulement là où les programmeurs l'ont décidé.

 

Déjà 31 captures pour Gears of War 4. Autant le dire clairement, le jeu est génial. Depuis surtout que je joue avec le casque et que j'ai trouvé le Lanzor (bien plus puissant et 560 munitions surtout). Je vais essayer de lancer le mode Horde ce soir mais hélas je n'ai plus ma team habituelle lorsque je jouais très régulièrement à Gears of War 2 (très peu joué au 3e). Je ne suis pas très présent la semaine prochaine alors peut-être des news vendredi 14 octobre.

 

 

Premiers pas sur Gears of War 4

 

Il est enfin chez moi le Gears of War 4 ! Je suis bien content du téléchargement plutôt rapide du fameux patch de 11 Go (plutôt une mise à jour qu'un patch) et... un peu refroidi par le jeu. Mais pas exactement. Explications.

 

Voici tout d'abord 11 captures Xbox One pour votre plus grand plaisir. Il y aurait pu en avoir d'autres mais justement, c'est là que ça pêche...

 

 

L'écran-titre tant attendu ! Le jeu croit que je suis en accès anticipé, la sortie officielle étant le 11 octobre...

Notons que, pour rappel, le jeu est fourni avec les 3 premiers Gears et Judgment en téléchargements gratuits. Joie !

Une carte dans la boite contient les 4 codes.

 

 

Les stats sont plus simples à visualiser que les anciens Gears. C'est toujours pratique et bien foutu. Les boosts (decks) sont là pour vous donner des améliorations (bonus) lors des phases multijoueurs. Faut voir à l'usage comme je le dis souvent.

 

 

Les séquences cinématiques sont plutôt bien foutues et l'ambiance est plus scénarisée que les anciens opus.

Les personnages sont bien doublés mais peu attachants. Le scénario est simple mais intéressant.

 

 

Vos premiers moments sur Gears of War 4.

 

 

Les constructions sont rapides vu la gueule des mechas qui remplacent les ouvriers...

 

 

Les tempêtes sont superbes et l'ambiance générale est excellence d'ailleurs. Les intérieurs sont toujours aussi froids

avec un level-design moyen. Tout est plutôt fade. Une fois sorti(s) par contre...

 

 

La capture du problème cité plus haut...

 

Oui, un éternel problème avec les jeux actuels. Le bug... Ici, il faut prendre le Fabricator (la grosse caisse que vous voyez en face de moi). Hélas, impossible... En effet, le bouton d'activation (le plus souvent X) ne fonctionne pas. Impossible donc de continuer ce chapitre 1. C'est extrêmement frustrant car je commence seulement à m'amuser, les premiers moments sont trop ternes. De plus, je vous conseille vivement d'augmenter la sensibilité du pad Xbox One. Tout dépend votre manière de jouer bien sûr mais c'est bien trop lent à "10". De mon côté, j'ai mis à "15" mais je pense augmenter encore un peu.

 

Je veux y retouner mais ce bug me gonfle. Notons que j'ai relancé le chapitre, remis une autre sauvegarde, et bien d'autres choses. Je n'ai pas essayer de tout recommencer... Pour le moment, ce Gears of War 4 me plait, j'espère pouvoir continuer bientôt.

 

 

Du jeu vite-fait

 

Deux démos téléchargées, une hier, une aujourd'hui. Et reprise rapide de ma carrière à FIFA 17. Sinon, rien.

 

Deux nouveaux jeux en démo cette semaine (Xbox One, je précise le support dorénavant...). Outlast 2 et ReCore. Pour Outcast, voici une image rapide.

 

 

Nommée IMG_outcast2, qui montre bien mon désintérêt pour ce titre, montre une première photo prise sans activation de la vision nocturne, idem pour celle en dessous. Oui, vous voyez bien des enfants morts (je l'espère du moins...) posés à l'arrache en croix. Dans la seconde, plus poétique... un décor lugubre. Je n'ai pas saisi un mot de l'histoire car j'ai téléchargé cette démo pour voir, comme ça, histoire de me mettre un petit FPS horrifique dans les mains. J'ai effectué quelques pas dans un décor plutôt fin avec une animation fluide. Tout ce qui compte niveau technique. Le reste est du standard pour ce genre de titre. Je jeterai un coup d'oeil sur les tests par curiosité malsaine.

 

Continuons vite-fait par le médiocre ReCore.

 

 

La technique est moyenne. J'ignore si cette démo est patchée comme le jeu (temps de chargement plus court, graphismes rehaussés et diverses améliorations bienvenues...). Toujours est-il qu'en l'état, c'est moyen. Pas de trace de pas (ou très très sobres) dans le sable (alors que le monde est envahi d'où son "extinction") et textures Xbox360iènnes. Bien bien heureux...

 

 

AVous savez l'importance que j'accorde aux menus (à leur praticité et leur esthétisme, ainsi qu'à leur réactivité).

ReCore possède des menus horriblement laids, le truc de fou... Rapides forcément...

 

 

La visée semi-automatique est une plaie. Je n'ai pas réussi à mettre ce bazar en manuel.

Vous lockez direct et tirez. Vous lockez et tirez... Ainsi de suite... Une horreur là encore.

 

Même vendu à 29.99 € chez Carrefour, ReCore n'apparaîtra pas dans ma ludothèque, et même à 10 balles. Le jeu amélioré que promettent les patchs ne fera pas partie de l'avenir de ma console non plus.

 

Finissons là par ma poursuite de FIFA 17. Mode carrière commencé avec l'équipe anglaise de Newport County.

 

 

Match important contre Leyton Orient gagné 2-1 (à l'extérieur). Mon frère était le joueur à suivre et à marquer le second but.

Notons que les joies de la création de mes propres joueurs va s'arrêter bientôt... Regardez bien l'âge de mon frère. Et je ne peux pas baisser mes amis footeux de 10 ans, surtout ceux nés en 1990... J'aime le réalisme. Je pense que c'est la dernière année que je crée des joueurs, et peut-être que je vis, qui sait !! Ha ha !

 

Sévissant à la 11e place de la division 4 anglaise (EFL League 2) avec une victoire et une défaite, je ne peux que m'améliorer. Je joue normalement tout en manuel mais je me suis décidé à mettre les passes en semi-auto. Tant pis.

 

Cette semaine, article non ludique ce vendredi (qui devait être en ligne la semaine dernière) et sorties de Mafia III et WRC 6. Deux jeux que j'attends avec curiosité. Mafia III me fait de l'oeil depuis la lecture de nombreux vidéos de gameplay et WRC 6 m'intrigue. Même si je possède DIRT Rally sur PC et Xbox One.

 

Je vous fais des bisous.

 

 

Les jeux du mois d'octobre

 

Critikale n'était pas en forme en septembre 2015, le site s'était brutalement arrêté le 21 septembre et sa reprise ne fut que le 9 octobre. Le mois d'octobre 2016 commence le 1er et septembre de cette année fut un mois chargé... bon signe ?

 

Comme le mois dernier, voici mes attentes ludiques. La PS4 étant maintenant chez moi, et toujours la Xbox One, la liste ci-dessous comporte ainsi des titres sur les deux supports.

 

Pour le mois de septembre, c'est très simple, je n'ai acheté que FIFA 17, et encore, il était avec la Xbox One S. Grâce à la manette Xbox One, mes achats sont privilégiés sur ce support. Ma liste d'amis est aussi bien plus importante sur la console de Microsoft. J'en ai aucun sur PS4...

 

MAFIA III | 7 octobre | achat possible sur Xbox One

Nous commençons les hostilités par un achat possible, terrible non ? Mafia III me fait de l'oeil silencieusement. Un titre que j'imagine forcément réussi et qui va me permettre de participer à une aventure bien écrite dans une époque que j'apprécie particulièrement. Plutôt bien foutues, les vidéos montrées à droite, à gauche, me font bien envie. Notons que j'ai très peu jouer aux anciens épisodes...

 

WRC 6 | 7 octobre | achat possible sur Xbox One

Deux jeux qui sortent le même jour, c'est pénible. WRC 6 de son côté est aussi en "achat possible". "Possible" étrangement car je n'apprécie pas la série, à part les vieux de la vieille sur anciennes consoles (PS2). Là, le moteur physique des voitures est vraisemblablement impeccable. Je vais attendre les tests ou des previews plus sérieuses. J'espère un jeu intéressant à la Colin McRae 2.0 (PS1) et qui se joue à plusieurs en championnat en local (ha ha ! on peut toujours rêver).

 

DUKE NUKEM 3D : 20TH ANNIVERSARY - EDITION WORLD TOUR | 11 octobre | achat plausible sur Xbox One

Ce bon vieux Duke nous revient avec un titre de jeu ridicule. Comme souvent d'ailleurs pour ce genre de titre remastered... Je possède la version "Atomic Edition" sur CD et la version Steam qui est plutôt identique à la galette qui nous arrive le 11 octobre. Le prix du Duke nouveau sera assez chiant alors je vais attendre les tests. Peut-être l'excellent éditeur BUILD fera partie intégrante de cette édition World Tour mes couilles. Ce serait fort étonnant mais bon.

 

MANUAL SAMUEL | 11 octobre | achat plausible sur Xbox One

Si j'avais eu un garçon, je l'aurai appelé Samuël. J'aime beaucoup ce prénom. Non seulement je n'ai pas d'enfant mais l'amour de ma vie d'autrefois quimerepondplusetjevaisdoncetreobligedemependrebientotcarjesuismortdedans n'aimait pas ce prénom, alors c'était encore plus mal barré que le mal barré de d'avant... Gné ? Bref, un titre que j'attends avec une grande curiosité tellement l'univers et attachant et diriger un gars démembré pour l'aider à vivre de nouveau est sympa. Depend là encore du prix du sieur Samuël.

 

GEARS OF WAR 4 | 11 octobre | achat certain sur Xbox One

Gears of War 4 sera MON JEU d'octobre. Je suis en déplacement à cette date mais il sera mien. J'ai été assez refroidi par le 3e opus mais Gears of War reste Gears of War. Et le mode Horde de cette 4e édition a été magnifiquement remaniée ! Vivement. De toute façon, c'est un des rares jeux multijoueurs auquel je joue avec plaisir (ainsi que The Division).

 

DRAGON QUEST BUILDERS | 14 octobre | achat certain sur Xbox One

Un jeu PS4 dans cette liste et un achat certain. Certain à 90 % donc possible mais un peu certain quand même... je suis fatigué. La démo est excellent mais j'ai quelques doutes quant à la durée de vie (voir ma première critique au mois de septembre 2016). J'ai terminé la démo (qui peut quand même être continuer "pour le fun" et la suite m'intéresse quand même. Le prix de ce Dragon Quest Builders ne sera pas forcément celui d'un jeu AAA. Faut voir donc...

 

BATTLEFIELD 1 | 21 octobre | achat possible sur Xbox One

Le mois d'octobre va être pénible pour mon portefeuille mais j'avais déjà dit ça en septembre et l'acquisition de FIFA 17 s'est passé sans encombre, 1 seul jeu c'est peu. Uncharted 4 sur PS4 m'a été prêté. Ce Battlefield 1 m'intrigue mais plus les vidéos en montre, moins j'ai envie de le prendre. Un achat possible quand même car j'aimerai bien contrairement à ce qui a été dit plus haut, me mettre à un jeu multijoueurs compétitif. M'y mettre vraiment.

 

THE ELDER SCROLLS V - SKYRIM - SPECIAL EDITION | 28 octobre | achat certain sur Xbox One

Avec Gears of War 4, c'est mon achat obligatoire d'octobre ! J'ai adoré la version PC que je possède sur Steam et cette réédition sera forcément géniale. Je n'ai pas pu me concenter sur PC car pas assez de temps et pas le côté pratique d'une console. La version Xbox One sera plus accessible pour moi et si le jeu est juste aussi bluffant que sur PC, c'est banco (plus que Gears of War 4).

 

TITANFALL 2 | 28 octobre | achat peu probable sur Xbox One

Il fallait quand même que Titanfall soit inscrit sur mes jeux d'octobre. J'ai bien aimé le premier mais je n'y ai quasiment pas jouer (comme indiqué plus haut, je n'aime pas les jeux compétitif de ce type : FPS). Uniquement coop. À voir au niveau des tests car Titanfall possède maintenant une campagne solo...

 

De très nombreux jeux VR arrivent sur PS4 en octobre mais cette technologie ne m'intéresse pas le moins du monde. Je suis plutôt partisan de la réalité augmentée. À l'usage je peux changer d'avis mais je ne souhaite pas essayer alors...

 

Un mois d'octobre chargé pour la Xbox One et c'est surtout Gears of War 4 et Skyrim qui arriveront dans mon lecteur chaotique de ma Xbox One S flambant neuve (et je le répète, ultra silencieuse contrairement aux rumeurs, par contre elle chauffe vite). Demain dimanche, peut-être un nouvel article. La fin d'année va être très mouvementée (j'y reviendrai) alors les news seront irrégulières. Comme d'hab'...

 

 

12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07

06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01