Vers le haut du panier

 

L'article sur le mariage Pour Tous est en cours d'écriture. La semaine prochaine est bien chargée malgré le 1er mai alors j'ignore lorsqu'il sera en ligne. Dans deux secondes, je vais jouer à Dead Island pour essayer de finir le titre de Techland.


Voici, comme promis, mes statistiques personnelles.

 

J'ai joué plus de 60 heures à Dead Island (60 h et 58 minutes exactement). J'ai parcouru 353 kms. J'ai réalisé 128 quêtes. J'ai obtenu 43 % des défis et 60 % des succès. J'ai utilisé seulement 84 kits de secours (j'oublie tout le temps...). J'ai consommé presque 1.500 portions de nourriture. J'ai guerri 8 partenaires et en ait réssucité 4... (pour un mec ultra coop...). Je suis mort 169 fois. J'ai éliminé près de 3.900 zombis et 679 infectés (les Runners de Zombicide). J'ai liquidé 185 humains car ils le valent bien. Je vais donc continuer ma partie dans quelques instants. Mon personnage est de plus en plus fort (niveau 44) et mes armes sont plutôt puissantes. Je me balade un peu partout et réalise des quêtes secondaires. Rien de bien intéressant mais je m'amuse, c'est le principal pour me faire oublier pas mal de choses même si c'est ultra difficile sans être entouré régulièrement. Et les changements à venir ne vont pas forcément me faire aller mieux. Qu'importe, comme précisé dans le titre, il faut que je sois dans le haut du panier pour éviter d'étouffer en bas, au fond du gouffre. Ce serait diaboliquement chiant.

 

 

Petite capture du soir pour le style. J'ai bien ce genre d'image. Très réaliste. Une ville dévastée, des zombis morts devant moi, des déchets un peu partout, des véhicules abandonnés. Des bâtisses désertes. J'adore.

 

J'ai bientôt fini le tome III (2e partie) des dialogues complets de Kaamelott et j'espère trouver vite autre chose à lire. J'ai laissé pour le moment le premier tome de San Antonio car je n'accroche pas à son style d'écriture. Bizarre car ceux qui me connaissent et ils sont de plus en plus rares, savent bien que c'est le genre de texte qui me plait. Pour le coup, c'est un échec. Dommage. Je vous donne rendez-vous dans peu de temps pour éventuellement reparler des archives de 2005 à 2012 mais j'hésite beaucoup. Je replonge régulièrement dans une tristesse pronfonde, chaque soir en fait et ce sera bien dur de continuer ainsi. C'est lorsqu'on pense aller mieux que tout s'écroule, de nouveau.

 

 

Dead Island Riptide, découpage connu

 

Un peu de Dead Island Riptide, ça vous dit ? J'ai juste commencé à tâter le terrain et à tuer quelques zombis rigolos. Pour le moment, c'est ultra identique à Dead Island. Mais est-ce un mal ?


Rentrons dans le vif du sujet si je puis dire avec quelques captures. Moches mais c'est déjà pas mal.

 

 

Désolé pour les photos mais difficile de prendre une photo dans un bateau qui tangue constamment. Et bon, c'est surtout pour le fun alors pas de clichés précis... Vous commencez le jeu prisonnier(s) dans un navire et c'est bien dommage...

 

 

Dommage car le moteur graphique (Chrome Engine 5) ne supporte plus vraiment ce genre de caprice des développeurs. Il me semble d'ailleurs, mais je peux me tromper, que le moteur Chrome Engine 5 fait tout (graphismes et physique). Le pauvre est à la ramasse dès que l'action est soutenue...

 

 

Contrairement à de nombreux tests bidons, vous pouvez viser n'importe où sur l'ennemi. Il suffit d'activer le bon contrôle dans les menus. Ici, j'ai fait exprès de découper chaque membre du zombi. Les deux jambes, les deux bras (la main gauche) et la tête. Chaque membre se décompose en 3 ou 4 parties. Peu mais déjà excellent pour des combats au corps à corps épiques.

 

 

Comme annoncé il y a peu. Dead Island Riptide est bien la version 1.4 de Dead Island (lui même en version 1.3 après les mises à jour). Pas de quoi critiquer le boulot de Techland car même si Riptide est bel et bien une grosse mise à jour, le jeu est long et trippant.

 

Pour le moment, je finis Dead Island. J'ai traversé les égoûts, la mairie, le supermarché et là je suis de retour en ville (Moresby). Je suis au niveau 42 et vous aurez mes stats persos dimanche. Notons que Dead Island Riptide prend bien votre personnage au niveau que vous l'avez laissé (sans les armes mais avec les compétences). Sympa sans plus car le fait que les zombis montent aussi de niveau en même temps que vous annule un peu la progression. Il serait intéressant de voir des zombis de tous niveaux dans le jeu, du 1 au 42 en l'occurence. Voire plus.

 

La zone Respect sera modifiée dimanche (plus petite, moins visuelle). Et les archives depuis 2005 seront peut-être remises en ligne...

 

 

Dead Island Riptide ou Dead Island 1.4 ?

 

Le plus souvent, avant d'acheter un jeu, je regarde vite-faite les différents tests. Il arrive cependant que je me moque totalement des tests et que j'achète les titres "coups de coeur". Ai-je eu raison pour Dead Island Riptide ?


Avant de donner un avis bref sur les 5 minutes jouées (histoire de voir), il faut savoir que je suis un grand fan de Dead Island premier du nom et qu'il était impossible pour moi de passer à côté de ce nouvel opus même si de nombreux tests montrent un titre très moyen. Sachez pour bien commencer que Dead Island est en version 1.3 (après différentes mises à jour, de faibles corrections). Sachez aussi et surtout, que Dead Island Riptide est en version 1.4 ! En effet, la version est indiquée en bas à droite de l'écran-titre.

 

La question qui me vient à l'esprit est "pourquoi payer un jeu 39,99 € (au lieu de 49.99 € normalement) alors que c'est juste une mise à jour avouée par les développeurs ?". Ultra simple : le gameplay et la durée de vie !

 

Contrairement à des tests stupides, il n'est pas impossible de démembrer totalement un zombi, Gameblog dit "techniquement c'est pareil on ne peut détruire que la tête des zombis". Déjà je corrige la faute à zombis car ce mot n'a jamais porté le e qu'on lui affuble. Et il est toujours possible de couper un bras, deux bras, les jambes, le tronc ou bien sûr la tête. Le moteur physique est plutôt bon même si quelques bugs subsistent comme le premier. Et le framerate (en gros la fluidité de l'animation) est encore poussif. Le moteur date un peu de doute façon. Mais le titre de Techland est bien une version 1.4 alors pourquoi changer totalement le moteur du jeu ? La vraie version 2 arrivera certainement l'an prochain, pas besoin de critiquer un jeu qui se suffit à lui-même. Les autres tests français sont sur le même ton. Je ne parle pas de Gamekult qui avait noté le premier d'un joli 5/10 stupide (normal vu le testeur) car ces derniers n'ont pas publié leur test. Et, il faut l'avouer, GK est plutôt en accord avec la vraie vie bien souvent, malgré, et c'est hélas normal, des testeurs mal choisis.

 

J'ai donc lancé ce Riptide deux secondes car il faut que je finisse le premier (50 heures de jeu actuellement). J'ai importé mon personnage actuel (niveau 40) et j'ai fait quelques pas. Le moteur est effectivement le même et le framerate est effectivement mauvais, il faut le dire. Tout est jouable mais c'est bien dommage. L'interface a évolué (pour l'instant, je n'adhère pas trop, trop austère) et la jouabilité et par extension les combats, est la même. Dynamiques, précis, vraiment bons. Je vais continuer ma partie coop ce soir à Dead Island et me mettre sur Riptide (qui n'est donc pas Dead Island 2 je le répète) dans la semaine. Journée importante mardi prochain alors il faut que je me vide l'esprit.

 

Deux photos histoire de vous faire patienter avant le prochain article qui sera dédié au mariage gay...

 

 

 

Petite photo pour une petite chatte. Bubulle est ici sur le balcon (qu'elle quittera cette année car il faut que je me casse). Mes voisins se sont un peu calmés (quoi que tout est relatif car losrque j'écris ces mots ça fout le bordel...) mais les événements à venir sont particuliers alors l'année 2013 sera l'année du changement. Comme l'année 2012 devait l'être mais là c'est précipité !

 

 

Voyez-vous la tête de mort sur mon robinet ultra calcaire (rassurez-vous mon appartement est ultra propre en temps normal, là c'était pour la photo). Cette photo avait été enregistrée sur mon vieil appareil depuis quelques temps pour répondre à celle-ci. Je vous laisse tout en souhaitant un excellent anniversaire à Dimitri qui a 27 ans aujourd'hui. Mes finances étant calamiteuses, tu n'auras pas le cadeau escompté par mon cerveau diabolique. Je pense vivre sous un pont, je me servirai de mes chattes comme deux coussins douillets.

 

 

À quand du nouveau ?

 

La semaine prochaine marque l'arrivée de Dead Island Riptide, jeu où je fonde de nombreux espoirs ludiques. Elle marque aussi le retour de ma voiture chez le garagiste.


Comme tous les 6 mois maintenant, ma très chère vieille voiture (14 ans tout de même) a un problème. Confirmation ce jour, c'est bien l'alternateur qui va me lâcher, tout commence par la courroie. L'alternateur est l'appareil qui gère l'électricité dans une voiture. Du moins, qui sauvegarde l'élecricité, quelque part. Bref, je suis une bille en bagnole, vous l'aurez compris, mais toujours est-il que cette drôlerie va me coûter encore un crédit alors que mes précédentes réparations sont tout juste terminées (niveau mensualités !). Je suis très en joie, moi qui voulait faire des économies drastiques... La zone Respect réouverte il y a peu va subir comme annoncé une poignée de modifications. Tout est trop gros et pas assez clair. Je vais améliorer ça la semaine prochaine.

 

Là, je vais finir le tome III de Kaamelott (les textes intégraux, version poche). Pour revenir à Dead Island et vu que je rejoue en ligne avec mes potes du Xbox Live et autres, voici quelques captures tirées de la version PC... Paradoxal ? Non, disons que je voulais lancer le jeu sur PC (Steam) pour voir si je n'accrochais vraiment pas à cette version mal programmée. Mais il faut croire qu'elle est vraiment mal optimisée car le jeu tourne bien mieux à fond qu'avec des détails "moyens". Ridicule. Bref, voici les photos. Attention certaines images sont relativement violentes...

 

 

Le jeu est bien sûr plus beau sur PC grâce à la résolution. Il mériterait (globalement) d'être plus fluide et moins saturé.

 

 

Ce survivant me dit merci pour lui avoir sauvé la vie. Il est gentil.

 

 

Le poing américain est plutôt efficace (bien plus qu'on pourrait le croire).

L'animation pour distribuer des pains et d'ailleurs très bien faite.

 

 

Il est plutôt aisé de viser une partie du corps même si l'inertie légère de la jouabilité fait défaut.

 

 

Couper les bars de ces zombis est idéal pour ne plus qu'ils vous choppent. Attention, ça mord après.

 

C'est beau tout de même. Un jeu de zombis de la trempe de Dead Island est une denrée rare. Même si le jeu a subit des critiques stupides, il reste l'un de mes titres préférés sur cette gen. (testé par un mauvais testeur, voire deuxtesté par un bon testeur)

 

Qui suis-je pour critiquer un test ? Vous le saurez bientôt... Ça va trancher je vous dis.

 

 

Zone Respect de nouveau accessible

 

Peu de choses à dire, beaucoup de taf, beaucoup de réflexion pour beaucoup de choses... J'ai remis la zone Respect en route (liens favoris) mais je changerai quelques trucs bientôt. Pour plus de clarté déjà et pour plus de liens, et moins d'un côté.


Si vous avez compris quoi que ce soit à mon petit édito, vous êtes très forts. Je vais aller me pieuter et avant cela, je vais bouquiner le livre III de Kaamelott (acheté récemment chez Cultura par pur hasard). Niveau jeu, rien, que dalle, la mort sans nom. J'attends uniquement Dead Island Riptide comme annoncé plus tôt cette semaine. Je vais bientôt publier des critiques mais je n'arrive pas à me décider pour l'interface, je pense quand même avoir trouvé un truc clair et limpide. Tranchant même.

 

Peut-être que demain, j'ouvrirais la page Retro Gaming mais je n'aurai pas le temps je pense...

 

 

Début des hostilités dans quelques jours

 

C'est bien triste de ne plus avoir d'archives, d'autant que Critikale datait de 2005. Je vais essayer de m'y mettre sérieusement et tout devrait rentrer dans l'ordre prochainement.


La semaine prochaine, qui début demain donc... va être plutôt fatiguante, je le pense du moins. Déjà, il faut que je trouve un microndes et une centrale-vapeur. Rien de bien grave mais j'aime choisir le truc idéal. Pour le micro-ondes je vais prendre le truc qui fait le moins de bip agaçant possible... Et une porte qui ferme avec le son d'une douce mélodie d'été. Carrément. Sinon les liens favoris, la fameuse et sollicitée zone Respect sera de retour mardi ou peu après. Pas de grands changements, peut-être des ajouts, je verrai.

 

Le dico perso sera accessible lui aussi très bientôt car je n'ai pas grand chose à changer sur l'ancienne page. Y compris Quelques Nuages qui sera, dans un premier temps, de retour en mode facilité. Ah si, dernière chose, voici la notation complète qui apparaîtra sur Critikale dès le premier (vrai) test de Trials Evolution PC. D'autres suivront très vite.

 

 

 

Complètement siphonné du bocal !

 

Une longue absence et un simple logo sur fond noir, c'est tout ce que vous aviez en ce moment... Mais le bougre est bientôt prêt, pas en forme à 100 % mais ça ne peut pas aller autant qu'avant, faut que je m'habitue.


J'ai été frappé par un éclair de génie. Oui enfin, un petit éclair bien sûr mais tout de même, comment n'y avais-je pas pensé plus tôt ? Le logo que vous voyez ci-dessus en header, regroupe trois choses distinctes... Le logotype, le nom du site avec sa police de caractère personnelle et le slogan qui déchire.

 

 

LE LOGOTYPE

C'est en cuisant mes oeufs (10 mn pour des oeufs durs) que j'ai eu une illumination... Mon minuteur ! En forme de coccinnelle et tout rose. Trop beau ce truc, trop rigolo, et trop chiant à manipuler aussi mais ça, c'est autre chose. Ultra imprécis en somme. Je suis très "oeufs durs" ces temps-ci (cette nourriture correspond bien aux dix mille pompes que je fais chaque jour). Alors je me suis dit que j'adore cette bestiole et que je n'avais pensé à l'insérer sur Critikale ! Ce que vous voyez là est donc le logo définitif et chose rare, c'est bel et bien ça... Idem pour les notations. Entre bof ! et top !  il y a une marge mais qu'importe, mes bestioles seront là pour les arguments saignants.

 

LE NOM

Le nom du site est très connu maintenant sur la toile et des stars de toute nationalité m'appellent chaque jour pour m'acheter le nom de domaine. Quoi ? Un problème ? Le logo signifie Critique de Alex mais aussi autre chose que personne ne sait actuellement, enfin je ne pense pas. Ce quelque chose se cache en deux lettres côte à côte du logo...

 

LE SLOGAN

Un slogan repris par des américains dans la langue à eux (c'est véridique ça par contre...) en citant aussi mon site (là encore véridique, fouillez le web !). J'apprécie pas mal ma trouvaille car cela signifie bien qu'il ne suffit pas de savoir les choses, il faut comprendre ce que l'on sait...j


Après cette petite présentation, quelques rappels. Les archives de Critikale sont supprimées, ainsi exit quelques souvenirs même si, avouons-le mais un peu tard, c'était le putain de bonheur. Grave réalité de la vie maintenant et je dois dans la tristesse, autant que j'occupe l'esprit avec ce site... Un peu de place aussi aux jeux vidéo avec l'arrivée prochaine de Dead Island Riptide, l'unique jeu (avec GTA V et NHL 14) que j'attends cette année... C'est pas la joie comme on dit. Vous aurez donc des news sur tout ça (et sur des softs PC aussi) ainsi que mes achats bouffes, mes délires, mes coups de gueule et d'autres machins. Ah oui, des comptes-rendus de Zombicide aussi, mon jeu de plateau du moment, mes coéquipiers ne diront pas le contraire.


Dernière chose, une petite parenthèse sur le menu du header... Tests & Critiques regroupera simplement mes tests et critiques (sans blague) histoire de trier tout ça. La partie Design parlera des logos des marques mais de plein d'autres choses qui me passionnent à ce niveau. Le retro-gaming sera une encyclopédie amateur et nostalgique. Le dico perso est l'ancienne page Mot à mots et vous retrouvez aussi un Quelques Nuages modifié... Les préférences seront des classements en tous genres (acteurs, films, BD...). La page Contact sera créée plus tard. Elle sera accessible sous le copyright.

 

Bonne soirée à tous, moi le boulot reprend demain après des mini vacances. Zen les enfants, zen...

 

 

Au taquet, comme on dit

 

Très longue soirée et je suis bel et bien crevé aujourd'hui (comme la semaine dernière et comme les semaines passées, va falloir que je me repose et mes micro-vacances qui arrivent tombent à pic !


Hier soir, premiers tests sur le jeu de plateau / figurines Zombicide édité en France par Edge, fabriqué par Cool mini or Not et imaginé par Guillotine Games (des français). Ce jeu fait partie des projets Kickstarter. Je n'adhère par à de nombreuses choses sur ce point précis de "projet" mais qu'importe, le jeu est excellent et la partie qui arrive certainement mardi prochain sera bien meilleure encore. Cette semaine est une longue semaine car pas mal de trucs me sont tombés dessus. Rien de grave. Une nouvelle citation à ce propos justement. Certains vont rire en voyant l'auteur mais c'est très subtil. Vous le comprendrez bien vite.

 

 

Alors, que trouvons-nous sur les photos ci-dessus ? Sur la première photo en haut à gauche, vous trouvez une de mes chattes qui me saoule tous les soirs pour avoir des câlins sur son énorme ventre poilu. Je dois d'ailleurs faire le plein de croquette dans très peu de temps, ce monstre et sa copine de chambre mangent comme des ogres n'ayant que trois ou quatre enfants dans le bide. La photo ci-contre montre la boutique Mistral fraîchement ouverte à Quetigny (21800). Je reviendrai sur cette boutique plus tard histoire de donner un avis. Il ne sera pas foncièrement bon d'ailleurs mais je vais essayer d'argumenter au mieux. Sur la photo ou vous voyez ma tronche sous un flou coupé à la hache (et à l'arrache donc !), c'est un de mes peluches fun (définition : grosse boule molle et douce). Dernière photo, la partie de Zombicide d'hier (4 heures avec des interruptions, des papotages et d'autres trucs rigolos...). Notons que nous sommes morts, lamentablement même. Avec pourtant 6 survivants, nous avons été encerclés comme des demeurés et là, impossible de trouver un moyen de sortir. Nous avons abattu nombre de walkers mais rien n'y a fait, aucune faille... C'est une Abomination qui nous a fait dévier de notre trajectoire et ainsi perdre le jeu. En effet, il fallait absolument construire un cocktail molotov et cela nous a déconcentré. Une partie à deux bien difficile tout de même et je pense qu'il n'en sera point pareil mardi ou mercredi prochain à cinq.

 

À bientôt pour des news épatantes.

 

 

Hors de contrôle

 

Aujourd'hui fut une journée particulièrement pénible. Au travail, des larmes ont encore glissé le long de mes joues et mouillé mes yeux déjà fatigués. Le match Paris - Barcelone avec des voisins hurleurs complique le tableau.


Je me suis glissé ce matin hors de mon lit en sachant qu'une soirée qui aurait pu être géniale a été annulé. Les aléas de la vie en ont décidé autrement. Qu'importe, ce sera partie remise et l'important n'est pas ce jour précis. L'important est la semaine prochaine et l'arrivée de mon frère. Je suis parti du boulot vers 19 h 30, un peu en vrac il faut l'avouer. Les larmes de stress commençaient à couler et mes poings se fermaient, autrement dit, il fallait que je me barre très vite avant de distribuer des pains. Rien de grave, en somme mais une somme de travail que je n'arrive plus à gérer. Et le pire, c'est que cette fameuse gestion pourrait être d'une simplicité enfantine mais, qu'une organisation extérieure déplorable et surtout bancale, brise en mille morceaux. Alors oui, je suis parti en pleurant, ou du moins en retenant mes larmes comme lorsqu'on se casse les pieds sur un coin d'une chaise ou bien pire. Il se passe des choses bien étranges au boulot et il faut croire que ma patience est morte. Cette semaine sera une semaine charnière pour moi, j'y reviendrai je l'espère...

 

Comme les plus intelligents d'entre vous le constatent aisément, les archives de mars ne sont pas disponibles. Très simple, Critikale est en phase de négociation avec mon cerveau. Et c'est pas simple. Critikale ne fermera pas, dans cette forme peut-être mais il sera dans le coin, non loin du grand Web, anonyme peut-être mais vaillant. Tiens, plus de bruit chez mes voisins, ou très peu. Leur hurlements intervenaient lors de grosses actions ou des buts, tout simplement, rien de bien grave donc et je vais peut-être hurler ainsi pour ma partie de Zombicide demain soir. Cela m'étonnerait. Tiens, autre chose, j'ai oublié de donner de la nouvelle eau à mes chattes... Ce sera chose réparée. Oui, ma vie est trépidante.

 

Je ne poste pas de photos cette fois-ci car celles-ci sont stockées dans mon téléphone et j'oublie toujours de les transférer avant de l'éteindre vers 22 heures. Je rebondis sur ça avec un message perso pour mon père qui lira peut-être ces lignes. J'ai bien eu ton message mais je ne téléphonerai pas (je n'aime pas le téléphone, c'est tellement impersonnel). Je préfère les mails... Ha ha. Sur ce, je vais regarder deux secondes la TV et je vais essayer de dormir, ça changera.

 

Appréciez aussi une nouvelle citation, ci-contre.