Toujours Pure

 

Il est pas si tard (00:24) et je suis déjà déconnecté du Xbox Live. Petite partie de Pure avant d'aller trier mes papiers suite à l'achat ce jour d'un fort joli meuble Ikéa. Hélas, je me suis trompé en insérant une vis et j'ai été obligé de casser cette dernière pour l'enlever et pour que le tiroir se ferme proprement... En effet, la vis demeurait enfoncée sans bouger même avec des essais fort énervés et agressifs contre elle. Ma copine, fidèle à son habitude (d'une patience et d'un calme olympien) a réussi à me calmer même si elle ne le sait pas. Bref, 2 heures pour monter un meuble qui doit prendre 30 minutes !

 

J'aime bien Pure, soyons simple. Un bon petit jeu acheté sur Play.com à 13€ (je le rappelle). Sympa car la jouabilité est bonne (fluide et assez réaliste pour ne pas être saoulante (ou "soulante", les deux se disent)). Graphismes propres (pas assez contrastés peut-être) et mode Multijoueurs assez bon (hélas, trop de classes différentes en Live (de D à A) et peu d'options pour trouver des parties.

 

MàJ du 18 juillet 2011 : notons que j'ai monté le même meuble il y a quelques jours et que j'ai fait la même erreur ! Mais visiblement, les designers d'Ikéa ont eu des retours et le problème de la vis a été réglé. J'ai pu l'enlever sans rien casser...

 

 

Enfin du nouveau !

 

En effet, enfin du nouveau sur cette magnifique page avec des jeux vidéo dedans. Petit résumé de ces quelques derniers jours sans Internet et sans possibilité de mettre en ligne Critikale

 

 

Trip old-school avec la Megadrive et ce merveilleux jeu qu'est Crüe Ball, ce qui se fait de mieux en console avec ce qui se fait de mieux en flipper, que demander de plus !

 

 

Presque 20 millions de points mais je n'ai pas fini le jeu (9 niveaux, j'en étais à 7). Vu que cela fait quelques années que Crüe Ball n'était plus utilisé par mes mimines, c'est plutôt pas mal. Il était tard et je n'étais plus concentré (pour ma défense). J'ai fini le jeu une bonne vingtaine de fois. Notons que le jeu n'est pas très difficile si on connait bien les "missions" à chaque table.

 


Castle Crashers reste mon jeu préféré sur Xbox Live Arcade (Doom est hélas meilleur sur PSone). Ici, la gourde vous explique les particularités de chaque monstre. Il m'en manque. Et ce n'est pas le niveau Démence que nous faisons avec Anthologik qui va me permettre de récolter ceux qui reste...

 

 

J'ai reçu aujourd'hui le jeu Pure commandé sur Play.com à 13€ environ (il est maintenant revenu à son prix normal). Le petit livre que vous voyez derrière m'a été offert par ma moitié (toujours aujourd'hui). Il s'agit des enigmes mathématiques diaboliques, encore un livre de chevet ! Vous pouvez aussi remarquer ma Game Gear (commandée sur eBay, état pas super), ma boite de médicaments Stopocon (important !), FIFA 09 et GOW2 (la boite en dessous, le collector). En dessous de l'écran, nous avons deux figurines de Bob l'Éponge (Patrick et Gary l'escargot) et un serpent de GIjoe...

 

Pure est plutôt sympa et agréable à jouer. Les énigmes diaboliques sont assez simples pour l'instant. Le mois d'août 2008 est remis en ligne, pourquoi celui-là en premier ? Pour rien.

 

 

Page Jeux Vidéo accessible

 

La page Jeux vidéo est accessible via le menu de droite. Cette page sera modifiée dans la soirée. Les archives seront les premières à être remises en ligne.

 

 

Et tout recommença

 

La page d'accueil est quasiment terminée et Critikale peut reprendre les mises à jour hebdomadaires. Demain, dernier jour de boulot avec un dimanche de repos bien mérité. Mon site change de peu et un peu de contenu (cela viendra) pour coller au mieux à l'année 2009 qui se prépare. Il est déjà 01:28 et je suis pressé de rentrer du travail pour me mettre sur Critikale et vous faire part des nouveautés à venir. La plus grosse sera surtout cette même page. Mon blog sera accessible sur un lien dans le sous-menu à droite. Cette page d'accueil sera utilisée pour les news "Actu" (d'où le slogan en header). Les pages habituelles seront remises en ligne petit-à-petit, un "historique des modifications" sera visible bientôt (toujours à droite). Le menu ci-contre sera modifié niveau esthétisme pour coller au design global. Mon site devrait reprendre le cours normal des choses dimanche soir ou lundi dans la journée avec la réouverture de la page Jeux vidéo. La police de caractère Arial n'est plus, Verdana sera plus pratique pour ce que je souhaite faire...

 

Je vois sur Google Analytics que mes visites remontent peu à peu (je suis passé de 69 visiteurs uniques par jour à 4 !). Noël est déjà passé et croyez-moi, ça m'a fait réfléchir à quelques trucs. Vous pouvez aussi apercevoir le "Par Xiandt" car d'autres rédacteurs seront conviés sur Critikale.com.

 

 

Un an de plus pour Critikale.com !

 

Voilà, après un petit clic sur le site de mon hébergeur (OVH), Critikale repart pour un an. Les archives et autres joyeusetés devraient être de retour dans peu de temps (avant la fin de l'année, c'est court). Noël est presque passé, j'attends mon frère et sa femme pour une petite soirée "apéro" et j'irai me coucher en pensant aux nombreux retours des fêtes de fin d'année. Mieux vaut ne pas être vendeur le 26 décembre... Je vais rester discret sur mes cadeaux et citer simplement deux d'entres eux. Le premier, une chaise (!). En effet, je me bats depuis longtemps avec une chaise très dur pour mon bureau et je dois dire que l'achat d'une nouvelle chaise par ma copine, moltonée et tout (la chaise), ça me fait plaisir, surtout à mon postérieur. L'autre achat excellent reste les chaussons Gary de Bob l'Éponge, là encore offerts par ma moitié. Je n'oublie pas les autres bien sûr mais ce n'est pas l'endroit pour déballer mes présents. J'ai été très gâté cette année, moi-même n'ayant pas pu acheter ce que je souhaitais à tout le monde. Mention spéciale à ma mère qui s'est encore surpassée ce Noël. Merci Bouboune ! Je finirais pas les remerciements d'usage à tous ceux qui comptent pour moi.


Critikale va bel et bien revenir et du changement est prévu. Le logo est quasiment prêt et l'interface ne changera pas beaucoup.

 

 

Dites merci à Slinky

 

 

Mais qu'est-ce donc ? Pourquoi pouvez-vous dire merci à Slinky ? Et qui est-il le bougre ? Fidèle à mes habitudes, je rentre d'une petite journée de repos et j'allume la Xbox 360 pour voir si Anthologik est en ligne. Pas de bol, celui-ci ne répond pas. Je me dis alors qu'un peu d'Internet avec ma connexion ENFIN STABLE serait plutôt cool. Je vais faire un tour sur les blogs de Gamekult (encore un coup de pub' pour Petite-Madame) et je tombe sur le blog de kafel, expert ès Xbox 360 (avec un "s" car rappelez-vous que "ès" signifie "en les", alors qu'en j'entends par exemple des "experts ès informatique", ça me fait rire...). "Ès" est toujours suivi d'un mot pluriel. Bref, arrêtons de parler pour ne rien dire et continuons... Sur le blog de kafel donc, j'aperçois (ne doublez jamais le "p", l'erreur est régulière...) le jeu Hexotermic, que je n'ai pas voulu essayer il y a peu (la flemme). Il en parle positivement alors je me décide de le télécharger. Mais que vois-je dans les nouveautés des jeux de le Communauté ? Un étonnant Carneyvale Showtime. Ci-dessus, vous pouvez admirer la sublime "jaquette" proposant des couleurs idéalement choisies et surtout, des polices de caractères superbes, non, splendides ! Elles sont d'ailleurs très connues mais leurs noms m'échappent. Bref...

 

J'ai rapidement télécharger la démo' du jeu et j'ai été enchanté, ravi ! Superbe, extrêmement jouable et terriblement accrocheur (c'est le cas de le dire...), Carneyvale Showtime est venu grossir le rang de mes jeux achetés très rapidement (400 points). J'ai toujours 2.500 points à utiliser et vu les daubes qu'on peut trouver sur le Live, je ne pouvais pas rater ça. Bien sûr, comme tous jeux de la Communauté (tous ?), Carneyvale Showtime ne possède pas de Succès. Enfin je ne crois pas.

 

Dans la journée, j'ai aussi téléchargé la démo' de Gravity (un jeu PC comme je les aime). Que je conseille d'ailleurs à mon ami Anthologik (hein vieille tanche !). Je l'achèterais l'année prochaine, lorsque mon compte sera moins fatigué.

 

Petite parenthèse pour Critikale. Comme vous l'avez remarqué, j'avais fait mes adieux à la grande scène du Web il y a quelques jours. En effet, je souhaitais fermer Critikale.com car le nom de domaine arrive à expiration la semaine prochaine. Or, en ayant joué à Carneyvale Showtime, je me suis dit qu'il y avait tant de choses à dire sur le Net et ailleurs que Critikale sera ouvert encore un an de plus. Notez d'ailleurs que celui-ci subira un lifting graphique dans la même mesure que le jeu de la Communauté... Coloré, acidulé, Critikale sera le maître-étalon du Web (bah quoi ?).

 

Le nouveau logo (très proche de celui actuel) sera présenté sur une page neutre, le site sera en cours de réalisation derrière...

 

 

Fin de mois difficile

 

La modification de Critikale prend son temps. Normalement, la page Jeux vidéo devrait être réouverte dans la journée (avec les archives). Un peu marre de devoir tout refaire à cause de mon incompétence en HTML. Étant dans le commerce, je travaillais hier et aussi ce dimanche. Rien de tel pour crever son homme. N'exagérons pas bien sûr, rien d'inhumain mais ça fatigue un peu pour être à 100 % les autres jours, le lundi surtout, mon jour de congé.

 

Les meilleurs jours arrivent avec ces 24 et 25 décembre. J'aime beaucoup cette ambiance même si cette année risque d'être spéciale, un peu triste peut-être. Pas d'argent pour des beaux cadeaux (et pourtant j'ai acheté deux trois trucs sur eBay mais rien de cher, bien au contraire). Comme souvent, je vais aller faire un tour sur Amazon.fr pour prendre des livres ou des autres trucs un peu originaux. J'ai repris Internet trop tard et je ne pourrais pas faire comme je voulais, à savoir commander des cadeaux aux États-Unis et/ou au Japon. Qu'importe, je vais faire avec le Net et prendre des trucs sympas mais hélas, pas cher du tout. Cet après-midi (ou cette après-midi, les deux se disent), je vais faire quelques courses avec ma moitié et me reposer un peu. Non sans faire 3 ou 4 machines pour avoir un peu de linge à me mettre sur le dos. Critikale reprendra le cours habituels de ces mises à jour que l'année prochaine, le mois de décembre étant très chargé, je n'ai pas le temps. À part pour jouer avec Anthologik à Castle Crashers, Gears of War 2 (avec en plus Fafa PATKROOT) et Formula D acheté il y a quelques semaines sur eBay.

 

D'ailleurs en parlant de jeux vidéo, je me suis commandé une manette Megadrive pour qu'on puisse jouer à deux à certains jeux et Sonic Spinball car Anthologik ne connait pas (honte à lui !). J'ai aussi commandé une batterie pour le Sony Ericsson K850i et deux téléphones factices (j'ai une idée...). J'ai répondu par la négative au vendeur qui voulait me refiler un câble RGB/AV au lieu d'un câble péritel Saturn (j'ai cassé le mien stupidement pendant le déménagement). Je vous laisse, et n'oubliez pas d'aller faire votre tour quotidien sur le blog de VonApple !

 

 

Vert comme l'arobase

 

Hier soir, en finissant mon article sur un "j'espère que le prochain article sera en ligne", je ne pensais pas si bien dire. Je regarde ce matin si ma connexion est rétablie, comme je le fais depuis des lustres maintenant. Et bien oui, la lumière clignotante de l'arobase de la Livebox reste fixe... Internet refonctionne, le Xbox Live reprend du service et j'ai directement utilisé mes 4.200 points qui trônait depuis quelques temps sur mon bureau fraîchement organisé. Je suis soulagé. Maintenant, reste à réclamer des gestes commerciaux à Orange pour le bordel de ces deux mois passés. Plus d'Internet du 1er novembre au 15 novembre et plus encore du 26 novembre au 12 décembre. Quelle technologie.


Critikale ne restera pas ainsi et changera d'ici peu. J'ai pas mal de truc à régler, je repasse ici bientôt, promis !

 

 

Noir comme Orange

 

Critikale est toujours hors ligne mais je m'amuse à parler dans le vide. Après un nouvel appel chez ces blaireaux d'Orange, je suis tombé sur une femme relativement compétente (les hommes sont souvent les pires débiles lorsque vous appelez les hotlines). Elle m'a demandé très simplement si j'avais déménagé... Je lui ai répondu que oui, depuis presque deux semaines et que j'attendais toujours ma ligne et mon décodeur. Là, l'air de rien, elle me répond deux choses. D'une, ma ligne sera activée, peut-être, si possible, avant le 24 décembre. De deux, que mon décodeur n'est pas du tout parti comme indiqué précédemment par l'autre conne d'hotlineuse car je ne suis pas du tout inscrit à la télévision par Internet. Je marque un temps d'arrêt histoire de trouver mes mots. Je lui dit que c'est tout de même incroyable de passer de 1 méga en 18 mégas et ne pas avoir la TV. Je lui signifie aussi qu'on m'a bien dit que le décodeur arriverait le 28 novembre dans mon nouvel appartement (nous sommes le 11 décembre dois-je le rappeler). No problemo pour elle, comme si de rien n'était, elle me dit qu'elle va envoyer aujourd'hui même une demande d'envoi (!) de l'arlésien-décodeur.

 

Si elle a bien fait son travail (elle avait l'air plus réceptive que les autres mononeurones), je recevrais mon décodeur la semaine prochaine voire demain (vendredi). Je n'y crois pas mais l'espoir fait vivre. Pour l'instant, aucune autre page n'était ouverte de mon côté (et oui, même de mon côté !) alors je vais faire court pour le reste de ma vie à deux euros. Mon père est bien passé pour fabriquer un plan de travail (à 100 € la journée, j'aurai dû en prendre un "neuf" chez Leroy Merlin ou une table de camping...). D'un autre côté, le travail aurait été le même, surtout qu'il fallait couper des planches... Bref, un beau plan de travail tout de même qui me sera d'une grande utilité. Pour rester dans le trip appart', je rends mon état des lieux demain (celui qui "contre" l'original). Autant dire qu'il fait deux pages bien complètes. Les pires choses à revoir sont les suivantes : le compteur électrique date de la deuxième guerre mondiale, le verrou-bas de la porte marche une fois sur douze, le radiateur de mon bureau ne fonctionne pas, le lavabo de la cuisine fuit dès qu'il y a trop d'eau... Encore bien des conneries plus tard, on atteint un appartement plutôt sympa. Le seul véritable problème est le bruit des occupants. Comme je l'ai dit le 7 décembre, c'est un véritable troupeau qui circule dans une tour de verre.

 

Je finis par ma petite Xbox 360. J'ai bien reçu le kit de transfert réservé aux utilisateurs d'une Xbox 360 Elite (et certainement d'un disque dur de grande capacité). En réfléchissant, je me demande si il n'est pas dispo' pour tous ceux qui changent de capacité de stockage... Bref, je l'ai reçu assez vite (deux semaines, un peu moins). J'attends encore les 40 euros de remboursement de Microsoft mais je n'ai pas d'accès Internet alors je ne peux pas voir la position de mon compte... Je ne vais jamais à la banque. J'ai installé d'autres jeux comme FIFA 08 et Dead Space. J'ai gagné ce dernier à un concours sur Xbox-Mag.net. Je suis ravi ! Je vais installer The Club bientôt mais je me souviens que je n'ai aucun accès aux scores sans le Live (logique). Idem pour mes jeux Arcade. Ça me saoule car j'ai 4.200 points qui attendent...

 

J'espère que l'article prochain sera en ligne.

 

 

Hors ligne

 

Nous sommes le 7 décembre et Critikale n'est toujours pas en ligne. Pourtant, j'écris sur mon blog alors que personne ne peut me lire... Quelle bizarrerie n'est-ce pas ? J'attends toujours que cette foutue diode @ de la Livebox décide de rester figée. Ce soir, fidèle à mes quelques soucis d'étourderie, j'ai remarqué que je n'avais pas branché le câble RJ11 dédié à Internet... Ni une ni deux, je me lance pour le brancher et là, toujours rien. Ouf quelque part, car j'aurai vraiment eu l'air con. Il y a quelques jours, j'appelle Orange pour leur demander si le décodeur Livebox (pour la TV Orange) est bien parti car on m'avait annoncé une date de livraison pour le 28 novembre. Dans la foulée, je leur demande si ma connexion Internet sera rétablie bientôt, si ils peuvent me communiquer une pseudo date de remise en ligne. La gourde au téléphone (quasiment pas un mot de français et un accent sorti de nulle-part) me sort que le colis contenant le décodeur est "en cours de livraison" et qu'il ne devrait plus tarder. Elle ajoute que ma connexion Internet sera rétablie deux semaines maximum après ma demande de déménagement. Là elle me sort que celle-ci a été demandé le 27 novembre. Je lui dis que non en précisant que j'avais fait la demande le 24 pour avoir une semaine d'interruption dans mon ancien appartement et seulement une autre semaine (si on considère la coupure maximum) pour mon nouvel appartement. Visiblement peu enclin à comprendre un mot de français, elle me fait un mix de toutes ses salutations écrites sur leur bouquin de merde pour me dire, en gros, "t'attends et tu nous saoules pas". Quelques mots de politesse et me voilà comme un cul devant mon portable avec mon forfait qui joue à cache-cache avec mes unités (j'ai un forfait bloqué).

 

À l'heure où j'écris, en ce dimanche 7 décembre, je n'ai toujours pas d'Internet et encore moins de téléphonie résidentielle vu que les deux vont ensemble. Pendant ce temps, les connards du rez-de-chaussée de mon nouvel appartement foutent un bordel-monstre rien qu'en parlant et je ne vais pas tarder à péter un câble... Voire plus. Les pâtés-croûtes qui marquent "pas de plubicité" sur leur boite aux lettres au lieu du mot exact, on ne peut pas attendre grand-chose d'eux. Si notre immeuble est toujours aussi bruyant ça promet. Surtout que votre bloggeur préféré déteste le bruit, au plus haut point. Je vais rester zen et penser à mon prochain article, lorsque je pourrai lancer Filezilla et mettre Critikale en ligne.

 

 

12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07

06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01