Vive la Terre

 

Vous l'attendiez tous, vous en avez rêvé, vous tremblez en lisant ces quelques lignes graissées par je ne sais quel miracle de l'informatique. Là, vous replacez discrètement votre mâchoire pour ne pas avoir l'air d'une poisson rouge et essuyez d'un revers votre bave naissante.

 

Avant toute chose, place au "dessin" promis.

 

 

 

 

 

 

Il n'est pas facile d'être positif. Tous les jours j'attends une bonne nouvelle, tous les jours je lis des articles, j'essaie de comprendre le monde, de comprendre les gens, de connaître les différences en essayant de les lier. La France a oublié Charlie Hebdo, la France oubliera les attentats du 13 novembre 2015. Bien sûr, une poignée de gens seront encore sous le choc, ceux qui ont souffert directement. C'est parmi eux qu'il faut réfléchir. Au travers de leurs regards. Chacun souffre à sa façon, moi c'est par le regret, par tous les regrets qui me rongent petit à petit et qui finiront par me mettre au sol. Vous, c'est par tous ces problèmes du quotidien qui nous harcèlent, qui nous enlèvent lentement un peu d'espoir.

 

J'ai eu de nombreux déclics ces derniers temps, rien qui arrive à me faire aller mieux mais une reflexion intelligente de ma vie. Qu'aurais-je fais si un de mes proches était mort dans cet attentat ? Qu'aurais-je ressenti ? Je ne comprends pas la violence gratuite et la haine de l'autre. Ce soir, encore oserais-je dire, je suis triste, triste de ne pas vous donner l'article qui aurait dû être là, devant vous, mais surtout triste de ne pas pouvoir faire avancer les choses, de ne pas pouvoir aider les autres. Lorsque ma tête sera plus légère, je posterai le fameux article qui témoigne d'un profond ras le bol de cette société, de tous ces attardés mentaux qui tuent des gens.

 

Être heureux est extrêmement difficile même si parfois je l'ai été. Ces gens qui sont morts maintenant l'ont été à leur tour certainement. Un jour. Maintenant leur famille pleure et moi avec. Et tout commence.

 

 

Protéger les uns, pour détruire les autres

 

Ce n'est que le 14 novembre, tôt le matin avant d'aller bosser, que j'ai reçu un texto m'expliquant que, suite aux événéments, une réunion était annulée. C'est un peu plus tard que j'ai compris.

 

Lorsque la TV est éteinte ou lorsque son téléphone est coupé, il est difficile d'être au courant de quoi que ce soit. C'est donc un peu perplexe que j'ai appris ces nouveaux meutres commis par les mêmes inférieurs. Ces Mêmes, qui ont détruit la vie de parents, d'enfants, qui ont détruit une partie d'une humanité déjà fragile.

 

Pour le moment, Critikale se contentra d'un logo en guise de teaser. Le dessin sera en ligne vendredi (peu de temps ces temps-ci) avec bien sûr l'article qui va bien, comme on dit... Évidemment, le logo ci-dessous peut surprendre... Vous faut-il dans un premier temps quatre explications ?

 

1. Les couleurs choisies ne sont là que pour l'attentat du 13 novembre (comme pour le header actuel de Critikale).

2. Il faut comprendre "À l'Arme Blanche" comme un tout, une alarme blanche, une larme blanche, mais surtout une révolution.

3. Le logo est bel et bien un site en préparation, qui parlera d'actualité, car Critikale sera très axé consommation et joies ludiques à partir de décembre.

4. Des actions seront entreprises par Critikale à échelle locale dans un premier temps. Car j'en ai marre de notre société.

 

Vous le comprendrez vite, je suis un peu énervé et surtout, très attristé par tout, et par tous.

 

 

 

Fallout 4, amour radioactif

 

M'étant débarrasser (merci eBay) de plusieurs titres Xbox One (FIFA 16, NHL 16, NBA 2K16, Forza 6...), je peux enfin me concentrer sur de vrais jeux... Il était temps.

 

Fallout 4 est dans ma poche depuis ce jour pour la modique somme de 47.90 € (merci Carrefour, mon épicerie ludique depuis quelques temps). Je suis rentré, j'ai mangé vite-fait, j'ai entrepris un joli footing (de nouveau), je me suis douché, je me suis posé devant le nouveau titre de Bethesda. Et c'est bien heureux que je vais continuer.

 

 

Écran-titre sobre, toujours cette police de caractères verte fidèle à Fallout.

 

 

Une belle tête de winner pour mon personnage que j'ai créé rapidement. De bonnes possibilités.

 

 

Je fais souvent le test du mirroir... Ici c'est un échec, aucunr reflet.

À quand des supports ayant les tripes pour nous offrir du réalisme.

GTA V affiche en effet les mirroirs mais comment est décidé l'adjonction ou l'absence de cet effet au developpement ?

Manque de temps, manque de puissance, rien à carrer ?

 

 

Je ne supportais pas ces cafards dans Fallout 3, ils sont encore là. Sombres insectes flippants.

 

 

Le bout du tunnel n'est pas si loin. Vous quittez bientôt l'abri 111.

 

 

Enfin de l'air pur... Pas gagné peut-être.

 

 

Contrairement à l'intérieur de l'abri, juste laid, l'extérieur est bien plus beau. L'ambiance y est excellente, si on peut dire.

 

 

Quelques dialogues avec les PNJ (Personnage Non Joueur), ici votre robot.

Qui vous apprend qu'il ne vous à pas vu depuis 200 ans. Vous restez un peu coi.

 

 

Moi qui peste contre l'absence d'argent pour terminer ma salle de bain... à quoi bon si une bombe dévaste tout.

Nous sommes bien fragiles dans ce monde.

 

 

Vous trouvez le PipBoy sur un cadavre dans l'abri 111. Super appareil !

 

 

Pour l'ultra-réalisme vous repasserez... Ici, j'ai un ventilateur (!), un grille-pain, une plaque chauffante et quelques trucs un peu plus tard.

Plus ou moins encombrant comme une cafetière et des lampes de chevet.

Le poids est bien indiqué (comme souvent dans ce genre de jeu) mais l'encombrement, qu'importe !

 

 

Vous pouvez stocker n'importe quoi dans n'importe quel contenant. Ici une armoire par exemple. Idéal pour se décharger un peu.

 

 

Le crochetage hyper connu de quasi tous les FPS/Aventure actuels. Skyrim, Dying Light (Dead Rising aussi donc)...

 

Bien content de mon achat pour le moment (comme souvent). Fallout 4 n'est pas très beau (juste agréable), pas très bien animé (les PNJ sont un peu raides), fluide (pas de framerate à la ramasse) et "forcément" intéressant, Bethesda oblige. Je suis pressé de m'y remettre jeudi soir.

 

 

PixelJunk Shooter Ultimate dispo sur Steam !

 

Je suis un très grand fan du jeu Shooter (de PixelJunk) sur PlayStation 3. J'ai terminé les deux épisodes avec gourmandise. Naviguant sur Steam pour voir ce qu'il se tramait, j'ai tapé le nom PixelJunk pour voir si le second épisode était sorti. Une surprise m'attendait...

 

Quelle intro magnifique, je devrais écrire des livres. J'ignorais totalement que la version Ultimate, qui devait me faire acheter une PS4 lorsque je n'aurai pas 200 autres priorités, avait débarqué sur Steam. C'est après les 8.99 € demandés que le divin est sur mon disque dur (un peu moins de 500 Mo). Et putain, quelle tuerie !

 

J'ignore encore si cette version regroupe les 2 épisodes. Je suis un peu con parfois et je n'ai même pas chercher à savoir. En fait si, du coup en écrivant je me suis trouvé très niais (© Lorus) alors que la réponse est simple. Vous les attendez bien sûr, voici les captures.

 

 

Je suis horriblement content de voir cet écran-titre. Branchez une seconde manette et vous pourrez bien sûr jouer à 2. Et à deux c'est ?

 

 

Ayant parcouru pendant de longues heures les cavernes infestées sur PS3, l'amélioration graphique est bien réelle.

 

 

Vous devez prendre les scientifiques avec votre grappin. Attendez à ne pas les tuer avec un missile (ça arrive...) ou les noyer.

 

 

Certains scientifiques à sauver sont proches de la lave, ils sont heureusement dans une capsule...

 

 

Il est possible de trouver un bouclier histoire de ne pas augmenter la température du vaisseau (en bas à gauche).

Vous pouvez toujours plonger dans l'eau pour refroidir votre engin.

 

 

4 diamants non trouvé dans le premier niveau du jeu... C'est énorme.

Trop content d'y rejouer c'est ainsi. Un seul non trouvé dans le second niveau

(deux possibilités d'embranchements mais vous pouvez bien sûr faire (et refaire) tous les niveaux).

 

 

Il arrive de trouver des réservoirs à remplir d'eau (ou de lave).

Ils servent surtout à changer la lave en pierre poreuse et ainsi se frayer un passage.

 

 

Les bombes d'eau (ou de lave mais j'ai un doute) sont excellentes. Elles explosent au contact du sol.

 

 

En faisant un 360° au stick droit (je joue toujours avec une manette Xbox One), il est possible de faire une toupie

pour se protéger ou casser de l'ennemi.

 

 

À la rencontre de l'eau, la lave devient poreuse et peut facilement être détruite dans cet état.

Plus tard dans le jeu vous avez une pince qui peut enlever des blocs entiers de pierre, ou de glace.

 

 

Les scientifiques "cadres" doivent être sauvés, un par niveau. Ils vous permettent de bien comprendre ce qu'il se passe.

 

 

Dans la lave à gauche, j'ai oublié un diamant. J'aurai dû le prendre avant que la cascade de lave se forme.

J'ai complètement zappé en y venant. Mes parties de PixelJunk Shooter remontent à loin... Oui, 2011 pour le second.

 

 

Vous pouvez enclencher le tir précis (auto) en restant appuyé sur la gachette droite.

Cela provoque une salve de missiles mais fait grandement chauffer votre vaisseau.

C'est pour cette raison qu'il faut le plus possible essayer ce tir dans l'eau...

Bon là ça ne servait à rien, juste à monter le moteur physique excellent.

 

 

Il y a de nombreux passages secrets dans le jeu. Ici, ce sont deux éléments qui m'attendaient.

Un chef scientifique, et un diamant.

 

Ce sera tout pour aujourd'hui, rendez-vous mardi prochain pour un premier avis sur Fallout 4. Qui sera acheté, comme toujours maintenant, chez Carrefour.

 

 

Encore l'immense Dirt Rally

 

Ayant lamentablement échoué en championnat Clubman (terminé à la 4e place). Je recommence celui-ci avec ma voiture préféré (et de tous quasiment), à savoir la Mini.

 

Tout ne se passe pas comme prévu quelque fois.

 

 

 

Que ce soit contre un arbre ou un rocher, le résultat n'est jamais bon.

Pour l'arbre, une erreur de pilotage avant une bosse...

 

Pour le(s) rocher(s) (que vous voyez sur la photo ci-dessus derrière la voiture),

une autre erreur de pilotage en souhaitant prendre une capture. De votre faute donc.

 

 

Cette voiture est fantastique. Elle est "forcément" la plus jouable du jeu. Relativement lente (142 km/h)

et une traction avant qui aide à la conduite. Une petite perle de voiture je vous dis.

 

Uniquement cela pour ce soir car de toute façon j'attends Fallout 4. J'hésite de me prendre une Retron 5 (le prix déjà...) car le fait de pouvoir capturer comme sur Steam aussi "simplement" ces jeux est un vrai plus pour le Retro de Critikale dans quelques jours. Par contre, la console souffre visiblement de problème de lag entre la manette et le/les jeu(x). À méditer.

 

 

Hotline Miami 2 - l'éditeur dans "un bon moment"

 

Pendant que la mise à jour du mois de novembre (v0.9, 6.5 Go) de Dirt Rally se termine mollement, balançons une mauvaise nouvelle.

 

C'est sur le blog mouvementé de Dennaton que la nouvelle est tombée. L'éditeur de niveau (qui m'avait fait acheté Hotline Miami 2 au delà du fait que j'ai adoré le premier) est certainement repousé, pour quelques temps, presque annulé. Visiblement, la masse de boulot n'a pas été correctement saisie par les deux créateurs et cela prendra le temps nécessaire... Inutile de dire que je suis dégoûté et que l'absence de cet éditeur me fait gravement regretté l'achat du jeu de Dennaton vu qu'il était bien moins intéressant que le premier. Flute... Des nouvelles fraîches dans 2 semaines visiblement.

 

 

12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07

06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01