Très (trop) fatigué

 

Quelques jours après que mon médecin (ou plutôt les analyses sanguines) m'ait détecté une angine monocytaire (synonyme de la mononucléose infectieuse), je dois bien l'avouer, je suis très fatigué et certainement pas en mesure de reprendre les rênes de Critikale pour le moment. Très affaibli après maintenant 6 kilos de perdus et n'ayant plus d'appétit, plus le goût de lancer l'ordi ou la console, je suis encore ce soir en train de bailler toutes les deux secondes et de marcher comme un grand-père. J'ai approfondi ma lecture de l'article sur l'excellente encyclopédie libre Wikipédia et les paragraphes Complications et Traitement et Convalescence foutent les boules n'ayant pas un cœur spécialement véloce. J'exécute quelques petites parties Rocket Riot pour m'occuper un peu mais les courses d'aujourd'hui et la fabrication d'un brownie pour ma copine n'ont pas spécialement enjolivé les choses. Et corriger 15 fois de suite ce billet pour le mettre en ligne a le don de me gaver.

 

J'espère que ça ira mieux mardi, jour de la reprise du travail.

 

 

Rocket Riot, combattre le mal avec 9 euros

 

Même si je ne peux pas y jouer longtemps et pour laisser une news positive avant la "trêve" de Critikale, Rocket Riot est pour l'instant (et avec Castle Crashers), le meilleur jeu XBLA actuel. Une perle rare que Anthologik et Valfarr se doivent de télécharger (et vite tu ne regretteras pas !). Surtout avec nos parties en ligne ou locales lorsque je serai remis (jusqu'à 8 sur le Live ou 4 sur la même console avec des zooms parfaits).

 

 

 

J'ai testé pour vous : la mononucléose infectieuse

 

Je suis malade aussi souvent que j'achète un nouveau jean. En gros, une fois tous les deux ans ou plus encore... Et même lorsque je suis malade, je ne m'arrête pas, je reste au travail vu que mon état de santé me le permet parfaitement. Or, vendredi dernier, j'ai chopé un truc fort rigolo, la mononucléose infectieuse.

 

 

Résumons cette période franchement pénible où quelques médecins (!) ont établi un diagnostic. Tout a commencé par une très forte chaleur là où je bosse, une chaleur presque normale vu l'ignoble lourdeur du soleil dehors en ce jeudi 18 juin. Le soir, après une bonne douche, je me sentais d'attaque, super en forme... En me douchant, je n'imaginais pas que le cauchemar commençait... Le matin, je prends le boulot à 11 heures. Nickel, tout se passe pas trop mal même si je me sens nauséeux. L'après-midi est plus douloureuse. Les clients affluent et je dois me contenir pour ne pas me barrer en salle de pause afin de reprendre un peu de force. Sans médicament pour m'enlever ce mal de crâne qui me perce les oreilles, je ne peux que me résigner. Le soir, je demande à mon chef de partir quelques minutes plus tôt, 10 minutes. Il accepte, fidèle à sa gentillesse (on sait jamais, il peut tomber sur ce blog).

 

Je rejoins ma duclinée pour rentrer tranquille quand je sens que le mal augmente. De pire en pire, mon mal de tête atteint mes tempes et mes articulations commencent à me faire souffrir. Un peu plus tard, après manger, je ressens des gênes dans l'estomac. Sans rien à dire à ma copine, je reste normal. Peu de temps après, voyant que je ne peux contenir cette connerie, je pars me coucher. Le soir, vers minuit, je suis en vrac sur le lit en me tordant de douleur dans tous les sens, avec 38°C de fièvre. Le mal de gorge commence. Peu après 5 heures, ma chérie décide d'appeler SOS Médecins. Erreur mais erreur normale...

 

SOS EFFERALGAN

Première étape donc, SOS Médecins. Appelés vers 5h10, le monsieur de SOS mes Couilles arrive bras ballants en petit pull bourgeois beige. Celui-ci me voit écroulé sur le canapé et sans signe de compassion, il me lance un "alors qu'est-ce qu'y a ?". Euh ouais salut... Il analyse ma tension, regarde mes yeux, prend ma température avec un pistolet à la con qu'il dira lui-même que ce n'est pas fiable à 100 %. Magnifique. Je reste zen, en lui expliquant que j'ai mal à la gorge et que mes articulations me font souffrir. Je me sens très faible et mes maux de tête à répétition me gavent énormément... Tout en finissant mon état des lieux par le fait que je ne dors pas depuis la veille ou des microsiestes d'une heure. Il me demande si je ne suis pas parti en voyage pour voir si je n'aurai pas la grippe A. Je lui dis que non tout en me demandant si je ne suis pas plus vieux que lui. Là, il dit que ce n'est pas ça (sans prononcer à aucun moment la grippe A) et me sort sa liste de médicaments miraculeuse. À savoir des Efferalgan et de l'Ibuprofène. Notons que les deux médicaments sont souvent utilisés pour les maux de tête et les douleurs dentaires. Notons aussi que l'Ibuprofène ne doit pas être pris pour soigner une angine naissante, au contraire.


Le gars me fait un arrêt de travail d'un jour (samedi) et m'expliquant que ça devrait se calmer en 48 heures, part, et avec lui 68 € par chèque. L'Efferalgan ? Il n'a rien fait, que dalle. Une légère sensation d'aller mieux, très certainement dans la tête et l'espoir logique qu'un médecin sache ce qu'il fait. Je reste dans le canapé, ma copine est soulagée mais très sceptique face au gugusse. Par contre, j'ai eu de l'argent pour mon anniversaire le 14 juin, je ne vais pas ressentir ses 68 €... Seulement environ 45 €. Les dépassements d'honoraires sont étonnants chez SOS Médecins. Et qu'on me dise pas qu'ils viennent généralement à des heures impossibles, c'est un peu leur métier. Forcément, si il y a du sous-effectif...

 

Quelques minutes après, mon état se dégrade encore. Je n'arrive plus à marcher, mes chevilles me font horriblement mal et je tremble comme un fou dès qu'un bout de peau dépasse. La fièvre augmente, de 38° C, je passe à 38.5° C. Je me plains dans le lit (car je suis quand même revenu), je me contorsionne dans tous les sens, je maudis mon existence. Moi qui déteste m'arrêter de travailler, là c'est un plus un samedi quand mon chef, absent pour une naissance, compte sur moi. L'après-midi étant horrible arrive l'heure fatale, 19 heures. Un peu plus tard, direction les Urgences.

 

URGENT, MAIS PAS TROP

Aux Urgences, c'est génial, vous arrivez en voiture, essayer de trouver une place (je ne conduis pas depuis jeudi dernier) et lorsque vous la trouver soit elle est réservée au personnel, soit aux handicapés, soit les informations sont tellement vagues que vous vous demandez si c'est une place... Qu'importe, on se gare en vrac et on se barre à l'accueil. Une charmante dame nous reçoit au bout de 5 minutes en nous demandant ce qu'il se passe. Là, ma copine explique (impossible pour moi de parler ou d'aligner deux mots consécutifs). Elle explique le cas SOS Médecins ("ah bon, juste des Efferalgan ?") et nous voilà partis pour la salle d'attente, la maudite salle d'attente. Juste devant celle-ci, et un peu partout d'ailleurs, encore des panneaux nous indiquant qu'il faut se présenter très rapidement en cas de voyage en Amérique du Sud ou "dans ces pays-là". Un autre panneau, un peu plus loin, nous informe que l'attente peut être de 12 heures... On s'assoit tranquillement... Et en flippant un peu quand même hein...

 

Une bonne demi-heure plus tard, et après que d'autres personnes soient arrivés, l'infirmière vient nous voir. Pensant que c'est le médecin, je suis content, enfin je vais être soigné. Elle nous dit qu'elle est là que pour prendre mes "mesures" du mal, établir un résumé du patient et le transmettre au docteur. Bon pas grave, ça avance. On retourne en salle d'attente (à 30° C environ). 2 heures après (!), de nombreux autres patients sont entrés. Tous pour des trucs bizarres et bien différents. Une jeune fille pour un trou dans la main. Un vieux qui attend sa femme en fauteuil roulant, un autre couple avec leur bagage et une dame bizarre qui lit un bouquin depuis que nous sommes arrivés (une habituée ?). Après un peu moins de 3 heures d'attente, je commence à sombrer dans l'au-delà. Mes muscles ne me retiennent plus, mes yeux se ferment, la gorge m'envoie des piques partout, mon cou est énorme, je sue comme un veau. Ma moitié se lève, inquiète, va voir l'infirmière qui nous avait dit 3 heures plus tôt que nous étions les premiers (!). Là, elle constate que je suis sur deux chaises, blafard, les yeux fermés. Elle appelle des secours, ils me prennent sur un brancard à l'écart des autres dans une pièce mieux climatisée. Là, j'attends encore 30 minutes avant qu'on vienne me chercher non sans avoir vu quelques bourrés faire chier les infirmiers avec leurs insultes et leurs vies de merde. Me voilà devant une autre infirmière qui m'emmène loin à l'intérieur du bâtiment. Ma dulcinée s'éloigne, je crains pour elle vu la température dans la salle d'attente que nous avons quittés et les débiles qui y sont. Pas tous bien sûr. J'ai vu 4 ou 5 médecins/infirmiers (je l'ignore). Ils ont mis une grosse demi-heure à venir voir l'intérieur de ma gorge pour évaluer une éventuelle angine. Sympa, ils ont plaisanté avec moi et ça m'a détendu un peu. Ils m'ont fait passé un TDR ou  Test de Diagnostic Rapide. Ce test sert à déterminer l'agent responsable de l'angine, le EBV ou le SBHA. Seul ce dernier nécessite un traitement par antibiotique. Mon angine (car c'était bien une angine à la base) s'est relevée être une angine au streptocoque (deux barres rose sur le TDR). 20 % seulement des angines sont bactériennes (SBHA).

 

Pour la petite histoire et ce qui aurait pu être la fin de mon calvaire, la jeune docteure qui était avec moi aux Urgences (Dijon) a souhaité me faire passer un test sanguin car elle n'était pas sûre à 100 %. De quoi ? Je l'ignore mais elle avait un doute. Elle a demandé à son chef "avec plus d'ancienneté qu'elle" et celui-ci a refusé en me renvoyant chez moi. Elle m'a fait un arrêt de travail jusqu'à mardi.

 

ALORS QUE S'EST-IL PASSÉ ?

Quelque chose de tout bête. C'était bien une angine par streptocoque, hélas cette angine datait de quelque temps déjà... Certainement naissante à la venue du monsieur de SOS Médecins. Non déclarée alors et peut-être peu identifiable (on prend les mesures nécessaires dans ces cas-là), elle s'est agravée pour devenir une mononucléose infectieuse. Le jour même (dimanche), mon état allait bien car les courbatures étaient moins vives, moins pesantes et je pouvais me déplacer, certes lentement mais bien mieux que depuis deux jours. Ma fièvre était toujours là, ce qui inquiètait mon Nem (ma copine). J'étais toujours au-dessus de 38° C et lorsque je n'y étais pas, je devais pas dépasser les 36.5° C. Dans la journée, nous décidons pour en finir d'aller voir mon médecin traitant (il ne pouvait pas êre disponible samedi), l'Amoxicilline et le Dextropropoxyphène (Diantalvic) ont réussi à calmer une partie de l'angine grâce à l'action de l'antibiotique contre le streptocoque. Le Dextropropoxyphène m'a permis de dormir une demi heure en plus le matin... Après une nuit tout de même bien pénible, nous avons décidé le matin même d'appeler le médecin traitant (qui s'occupe de moi depuis 20 ans environ). À 9 heures, nous avons reussi à avoir la secretaire qui nous a donné un rendez-vous à 19h30... Gloups... J'étais quand même soulagé alors j'ai pris mon mal en patience.

 

LE MÉDECIN TRAITANT, MERCI !

À 19h25, nous voilà arrivés sur le parking du cabinet. Vers 19h50 (rarement en retard pourtant), nous entrons dans son bureau prêt pour un nouveau diagnositc. En cinq minutes, il regarde ma gorge après avoir écouté mes plaintes mais surtout celles de ma chérie car je ne pouvais plus parler, mes nerfs me lâchaient. Là, il me sort un "vous avez une mononucléose infectieuse !". En disant ça, sans savoir de quoi il parlait, j'ai été soulagé... Soulagé car je savais le mal qui me rongeait. En plus de mon angine, il y a avait ça derrière. Il m'a donc prescrit du Texodil. Un autre antibiotique s'attaquant cette fois-ci à la mononucléose, ou du moins à la bactérie cause de tous mes maux. Le Texodil fut efficace en une prise (à minuit le même jour). Quelques heures après, je commençais à ne plus avoir mal à la gorge et à ne plus sentir mes articulations douloureuses. Combiné au Solupred, le Texodil est impeccable pour guerrir cette saloperie, impeccable dans mon cas du moins. Arrêt de travail jusqu'à mardi prochain.

 

ET MAINTENANT ?

Aujourd'hui, jeudi, je suis un peu mieux. Toujours fatigué, avec 5 kilos de moins sur le balance, une tête blanche et des yeux noirs. Je maudis le débile d'SOS Médecins car même si au début je me disais que l'erreur est humaine, il n'y avait qu'à voir mon pitoyable état pour se dire que ça n'allait pas passé en 48 heures, surtout avec des Efferalgan. Je maudis le maire de Dijon qui coupe en deux les effectifs des Urgences (et des soins en général...). Ils étaient bien gentils, serviables, mais que pouvaient-ils faire à 4 contre 50 cas différents ? Je remercie la jeune médecin que j'ai eu en premier ainsi que le jeune homme qui se reconnaitra pour leur aimabilité et le TDR. Je remercie chaleureusement ma moitié, qui m'a suivi depuis vendredi soir chaque minute, chaque seconde pendant cette nouvelle épreuve. Car oui, une angine combinée à un mononucléose, c'est une épreuve. Je ne vous souhaite pas d'avoir ça ou très jeune comme c'est souvent le cas normalement. Normalement... Merci à mon frère et à l'ami Raph pour leurs appels qui m'ont fait plaisir et merci à Nico pour son mail. Hélas, mon numéro de téléphone doit être inconnu par mes collègues que je n'ai pas eu d'appels. Le retour au travail va être rigolo. Si toutefois ma santé me la permet. J'ai écris ce texte depuis hier avec bien du mal car je suis tout de suite fatigué. Désolé à mon père pour l'oubli de sa fête mais dimanche, j'étais un peu ailleurs...

 

Critikale reprendra ses formes la semaine prochaine certainement, pas avant. Je ne suis plus trop sur le Net ces temps-ci ou juste pour regarder mes mails. Pas de console non plus, argh !

 

 

Le paradoxe FUEL

 

Play-Asia fonctionne plutôt bien ces temps-ci ou mon facteur n'a pas besoin de jeux. J'ai reçu FUEL aujourd'hui après un peu plus d'une semaine d'attente. Pas mal. Mon avis est pour l'instant fort mitigé mais bien moins négatif que mes premiers tours de roues. Si FUEL est paradoxal c'est que je ne vois pas pourquoi les programmeurs ont voulu absolument faire plusieurs catégories de véhicules. Alors oui c'est sympa de conduire un peu tout et n'importe quoi mais diable ! La moto est foutrement merdique. Aucune sensation, un pilotage digne des premiers jeux de courses... en 2D. Alors que le buggy par exemple est plutôt chouette à conduire et ne manque pas de réactivité. Le jeu est affreusement moche mais dispose quand même de quelques décors agréables. Pour un jeu de caisse, c'est franchement le plus laid que j'ai vu sur 360. Pas foncièrement horrible mais bien trop triste.

 

Alors j'en pense quoi exactement ? Ben pas grand-chose, je vais faire quelques courses ce soir et voir ce que ça donne réellement. Je n'ai pas installé le jeu sur le disque dur et les chargements ne sont pas chiants, loin d'être aussi longs que les tests le supposaient (l'écran-titre oui par contre). Le bruit trop monocorde des moteurs est heureusement masqué par le bruit de tondeuse à gazon de la Xbox 360, toute Elite qu'elle soit. Pour Enemy Territory reçu hier, c'est rigolo sans plus. Ce n'est pas le tout de commander des jeux à très bas pris, faut-il qu'ils soient bons...

 

 

Logo finalisé

 

Comme indiqué hier, mon nouveau logo (qui est surtout une retouche du précédent) devait subir d'autres modifications (les deux I n'étaient pas identiques). C'est chose faite avec d'autres petites modifs comme le header (sans blague ?). Comme toujours dorénavant, les autres pages sont toutes modifiées avec la nouvelle charte.

 

J'ai reçu Enemy Territory Quake Wars de Zavvi (3 jours de délai et 10 € le jeu). J'attends encore FUEL de Play-Asia et tout sera prêt avant que je passe 3 mois sur Fight Night Round 4 en attendant NHL 2K10 ou NHL 10. D'ailleurs, la jaquette de NHL 2K10 est représentée cette année par Alex Ovechkin.

 

 

Après 4 heures de Prototype

 

Avant de parler de Prototype, le logo comporte une erreur gravissime pour moi... Les deux I ne sont pas symétriques, enfin pas exactement selon mes termes. En effet, ils ne sont pas identiques. Le I de gauche est plus étroit. Cette bévue sera modifiée ce soir (il est minuit passé) et le header sera certainement modifié lui aussi pour quelque chose de plus gai. Même si j'aime bien ce dernier, ça reste trop sombre.

 

Parlons maintenant de Prototype voulez-vous. Au départ très déçu par le jeu, je suis maintenant satisfait. Je reste cependant certain que le teasing à son sujet cachait bel et bien un jeu assez vide. L'histoire est simple, des gens sont infectés, vous ne vous souvenez plus de votre passé, une ex vous aide à retrouver la mémoire pour savoir qui vous a rendu tel que vous êtes. À savoir un peu surhumain. En gros, et sans longue énumération, vous pouvez sautez d'immeuble en immeuble, tuez n'importe qui, atterrir après une chute de plusieurs centaines de mètre sans avoir d'égratinure aux chevilles. Génial quoi. Vous pouvez ausis soulever n'impote quel véhicule (par les bus pour l'instant) et les lancer à plusieurs dizaines de mètre... Mise à part cette copie conforme de Crackdown (les parcours sur les immeubles et les orbes à trouver en plus !), vous devez vous acquitter d'une belle poignée de mission (visiblement). Allant de la chiante infiltration dans une base à la destruction de nids. Lorsqu'on parle ici d'infiltration, c'est à la sauce Prototype. En, gros, c'est toujours le même truc. Vous assimilez un garde, prenez le contrôle d'un Commandant, et entrez dans la base ni vu ni connu. Vous faites quelques mètres à pied et vous vous retransformer en Alex Mercer, en vous quoi. Là, comme par magie et même si vous avez fait le coup des millions de fois, les gardes vous perdent comme des blaireaux.


Contrairement au mauvais test
de Jeuxvideo.fr, le jeu n'est pas d'une jouabilité imprécise. Faut-il savoir se servir d'une manette, et leur relative lenteur du héros me fait mourir de rire... Il est vrai par contre qu'il est franchement chiant à la longue et que les messieurs d'Activision ont loupé le coche. Même si j'aime bien plus que mes premiers bonds dans cette ville de New York (la même que GTA sans les pentes et les côtes...), il est loin d'être le jeu que j'attendais impatiemment. Pour terminer, et pour reprendre ma dernière phrase, il n'y a effectivement pas de relief pour les routes (que dans le parc). Le moteur physique peut ainsi être parfaitement fluide. Je vais bien vite me remettre à Mass Effect et soyons fous, Beautiful Katamari (il a tourné 5 minutes depuis son achat).

 

 

Logo modifié et header changé

 

En cette petite soirée du 16 juin, je me suis amusé à modifier mon logo, et donc osons le dire, mon identité visuelle. Voici les modifs effectuées (je sais que ça vous intéresse...).

 

 

Ci-dessus, l'ancien avec le slogan "un humain mort est un bon humain" et le nouveau, reprenant mon ancien slogan "l'intelligence n'est pas de savoir mais de comprendre". Passons à l'énumération des modifications :

 

• Le C est réalisé avec deux ovales identiques, contrairement à l'ancien qui reprenait deux formes différentes (carré arrondi et ovale).

• Le R, le K, A et le E possèdent la même largeur (66 mm). Toutes les lettres ont la même hauteur (54 mm).

• Toutes les lettres ont été rapprochées.

• Les deux I sont plus hauts afin d'atteindre la même hauteur que toutes les autres lettres.

• La totalité des lignes est droites (ce qui n'était pas le cas avant, quelques errances).

• Le K et le A sont identiques. Il y a juste une subtilité que seul le designer du logo Pôle emploi pourrait reconnaître (ironie...).

• Le E est entièrement modifié (E peut-il être considéré comme un mot ?). Les dents sont le résultat de l'association du triangle blanc (le même dans toutes les lettres) et du carré noir, base des glyphes R, K et A.

• Le T est plus large.

• Le slogan se situe dans une zone symétrique au T.


L'air de rien, ce logo est le fruit de quelques heures de recherche (voir ici). Le header reprend
ce fond d'écran. Toutes les pages sont modifiées avec la nouvelle structure. Manque le logo dans le copyright qui n'est plus le même... Les pages Surprise et Gijoes sont accessibles. Enfin pour Surprise, faudra attendre un peu... ... ...

 

Il me reste encore du boulot mais une petite partie de Prototype ou même de Plants vs Zombies devrait détendre mes neurones. Je profite de cet article pour souhaiter un très joyeux anniversaire à ma petite sœur et de prévenir de l'actualisation du Photoblog de mon père.

 

 

Un lundi normal

 

Nouveaux changements sur Critikale avec un header totalement désaturé. Je n'ai pas trouvé de couleur universelle alors celle-ci ira très bien pour le moment. Arial n'est plus, Tahoma remplace ma police fétiche, les liens restent en Arial cependant.

 

Un lundi normal avec les petites courses habituelles. Pas si habituelles que ça car nous avons changé de crèmerie. Au revoir Carrefour, bonjour E.Leclerc (petit test pendant un mois et demi). Détour chez Cash Converters (plus le même mais un autre) pour y trouver une opération à -30 % pour 3 jeux achetés. Zelda Twilight Princess me faisait de l'oeil depuis deux semaines (39.99 € tout de même ) et cette offre tombait pile-poil. Avec l'acquisition de deux petits jeux Super Nintendo (the Addams Family et Killer Instinct) à 2.99 €, le total ainsi déduit a été de 32 €. Impeccable. Deux cartouches Super Nes et un excellent titre Gamecube pour moins cher que le jeu seul. Vu les prix pratiqués sur eBay, je n'ai pas fait le con, surtout que j'ai eu "un peu" d'argent pour mon anniversaire hier (déjà...), le mec qu'essaie de se rassurer...

 

Pour continuer les news JV, Bad Compagny a enfin été envoyé de Zavvi, après 3 semaines d'attente. Notons que le jeu était bien disponible (!). Je devrais recevoir cette semaine FUEL et Red Faction Guerrilla. Espérons que Play-Asia soit ponctuel. Sacred 2 est toujours en indisponibilité bizarre (5 à 15 jours de délai). J'ai quand même reçu ma peluche Bob et le reste de mon bon d'achat ($59) est en cours sur Sacred 2. Je n'attends plus que la sortie de Fight Night 4 et mon été sera bien commencé. Prototype tourne pour le moment dans ma Xbox 360 et reste sympathique, sans plus. Plus j'avance, plus je me dis qu'ils ont loupé quelque chose.

 

Pour revenir à Critikale, les choses se passent ainsi :

 

• Les pensées actuelles devraient être mises à jour plus régulièrement.

• La page Mot à Mot sera en stand-by quelque temps.

• La page Gijoes devrait ouvrir bientôt mais deux ou trois trucs déconnent.

• Mon photoblog est ouvert et sera modifié bientôt (niveau lien(s) et autres).

• La ludothèque est mise à jour régulièrement.

• La surprise est quelque chose de très sérieux...

 

 

Happy birthday to me

 

Comme quasiment tous les ans, je me fête mon anniversaire, je suis comme ça, égoïste. Et comme tous les ans, c'est une ribambelle de sites Internet qui me souhaitent les premiers ma nouvelle année. Cette année cependant, un remerciement particulier à Nico pour être le deuxième humain (mais un bon humain) à souffler les quelques mots qui reviennent chaque année, bon anniversaire. Vraiment merci. Le genre de truc que je n'oublie pas. Merci aussi à mes plus que collègues d'aujourd'hui : Arnaud, Jérémie (ou Jerémy ?), Amine et encore et toujours Nico. Merci à vous quatre, ainsi qu'à Stéphanie pour son SMS. Je continue les remerciements avec bien sûr mon père et son cadeau, que j'ai déjà mais l'intention était excellente, j'avais déjà fait un article sur les Powerballs il y a fort longtemps sur mon blog, je le retrouverai. Je n'ai pas encore de technique pour atteindre les 10.000 tours (je reste bloqué à 9.700 tours environ).


Cette année, ma mère
n'a pas oublié mon anniversaire... Un petit message vocal car mon portable n'était pas vers moi, comme souvent d'ailleurs. Merci à ma chérie pour les cadeaux de ce matin. Une très belle sacoche pour mon appareil photo et une magnifique chenille colorée et toute douce. Sans oublier les autres cadeaux précédents (!) et le livre Les expressions qui ont marqué l'histoire. J'ai une belle collection de Librio. Ce ne sont pas forcément des beaux livres dans le sens noble du terme mais ils sont pratiques et bien écrits.

 

Pour quitter un peu mon anniversaire, parlons un peu de Critikale. Critikale Mag #10 est bientôt prêt. Cependant il sera le dernier à sortir. Non pas que je vais arrêter les parutions de ce genre de bulletin d'info mais je vais trouver un idée neuve. Un truc qui pourrait être plus intéressante (ou intéressant tout court). Je ne peux pas assurer une parution toutes les semaines alors la reflexion va être de mise. Le header, comme vous le voyez, a changer de couleur et n'est plus modifié sur les autres pages (à part pour les archives où celui-ci reste en noir). Le menu principal (avant les pages secondaires) a lui aussi changé. Les Pensées actuelles restent bien sûr, avec les pages Mot à mot, Quelques Nuages, Gijoes, Photoblog et Ludothèque. J'ai supprimé la page Vidéothèque, inutile pour l'instant (en cours de changement). La surprise sera dévoilée cet été. Ce n'est rien de transcendant mais c'est un projet un peu particulier. J'ai viré les boutons tout à droite pour mettre le Copyright du site. Même si celui-ci  n'est pas vraiment utile.

 

 

Le retour des photos

 

Je profite de mon anniversaire (si on le sait pas...) et de ma relative bonne humeur pour mettre à jour mon Photoblog, un peu abandonné depuis que j'ai changé d'appareil photo (paradoxal non ?). Voici donc venu le temps des rires et des chants mais aussi des quelques clichés que vous trouverez ci-dessous. La totalité des archives est bien sûr accessible. J'ai perdu environ 1.500 photos depuis tous mes transferts d'ordi, de clefs USB et de cartes mémoire...

 

 

Comme à son habitude, ma grande chatte présente son petit bide pour des longs câlins.

 

 

La plus petite pose sur son papier pour le dodo du soir...

 

 

Toujours elle, un peu fatiguée sur un autre panier.

 

 

On termine deux photos, déjà par cette jolie plante qui est moins aggressive que dans mon jeu fétiche et...

 

 

... par Bubulle qui pose pour de vrai cette fois-ci avec mon nouvelle appareil photo (y compris pour la fleur au dessus). Je pense que je vais photographié un peu plus à partir de maintenant. Je vais voir selon mon temps mais je peux guère prendre des photos que le dimanche. À bientôt pour de nouvelles aventures en CMJN ou RVB.

 

 

Mon nom est Boulet

 

En copiant les billets sur les jeux vidéo laissés dans les pages adéquates, j'ai réfléchi un peu... J'étais en train d'effacer tous les billets pour les remettre dans les pages normales (la vie courante). Or, c'est justement ce qu'il ne fallait pas faire vu que j'ai crée tout spécialement une nouvelle page Jeux vidéo accessible dans le menu principal. C'est trop drôle. Du coup, j'ai supprimé la page Jeux vidéo (le lien sera changé bientôt) et réfléchi pour une nouvelle page intéressante. Critikale étant bientôt terminé, je vais pouvoir annoncer quelques trucs...

 

 

Alex Mercer hache, découpe et vaporise

 

Aujourd'hui, j'ai récupéré Prototype (pour une fois j'ai acheté un jeu en France...) et voici mon avis rapido. Tout commence par une superbe vidéo en images de synthèse maintes fois aperçue sur le Net. Menus sobres, notice lamentable (pas de couleur, pas d'histoire, des paragraphes se suivent en bloc). Dès le début, nous avons tous les pouvoirs histoire de s'amuser un peu et de buter tout le monde. C'est un joyeux bordel, ça ne rame pas mais qu'est-ce que c'est chiant... C'est bien sûr rigolo mais passé le côté jebutetoutlemonde c'est assez longuet. Bref, l'histoire commence après 10 petites minutes de tuerie sauvage. Là, on se réveille dans un espèce d'hopital et on doit se sauver. Autant le dire tout de suite, c'est du Crackdown avec un peu plus de maturité dans les personnages et dans les graphismes. Non pas que le jeu est plus beau que Crackdown mais ça reste plus réaliste. C'est jouable, c'est plutôt bien fait, c'est immense, voilà ce qu'il faut retenir. Un peu plus tard, on se trouve en mode Exploration, en gros, on fait ce qu'on veut... Il faut simplement aller chercher des étoiles pour continuer les missions. On peut aussi faire des courses à la Crackdown (encore lui) en se mettant sur des halos verts (et suivre après des orbres vertes). Ça ne vous rappelle rien ? Si Crackdown !

 

Mise à part toutes ces similitudes, Prototype reste sympa. Je me balade pour l'instant dans la ville (immense) et je tue quelque fois deux ou trois personnages en m'amusant à changer d'apparence. Lorsque l'envie me prend, je balance une voiture sur un groupe de clampins. Les photos ci-dessous ne rendent pas justice au jeu (même si il n'est pas spécialement beau, l'immensite des paysages (à la GTA IV) fait qu'on se prend vite au style.

 

 

Sur la première capture, vous voyez une gigantesque ville (juste un petit bout). Sur la deuxième et affreuse photo, vous voyez le nombre hallucinant de véhicules et les très nombreux passants (au moins 20 qui vous entourent à chaque fois). Les voitures ici étaient plus de 40... Le jeu ne faiblit pas un seul instant (notez qu'il est installé sur le disque dur et que les chargements sont assez réguliers mais très courts).


Pour finir, je dirais que Protoype est un mix incertain de Crackdown, State of Emergency (flagrant pour les animations de foule) et de Wolverine pour les supers pouvoirs. Un mélage imparfait qui va, je l'espère, se révéler à long terme. Pour l'instant, je vais continuer d'écouter le très bon album de
Kevin Costner et commencer à rappatrier les archives des JV.

 

 

À propos du site et Quelques Nuages réouvertes

 

Deux nouvelles pages avant de partir au boulot avec À propos du site et Quelques Nuages. Les plus attentifs auront remarqué le point d'interrogation tout à droite. Il sera accessible plus tard, cet été je pense. Ce sera un page un peu particulière. Pour l'instant je compte mettre toutes les anciennes versions de Critikale ou quelque chose de plus personnel. La page Gijoes sera ouverte bientôt, idem pour mon Photoblog. N'oubliez pas de cliquer sur le logo pour revenir à la page d'accueil (on m'a demandé...). Je vais peut-être mettre un lien plus visible.

 

 

2 démos essayées

 

Je n'y croyais pas mais la démo de Superstars V8 Racing m'a vraiment plu ! (pas cher du tout) J'ignorais totalement que cette démo était dispo et je l'ai téléchargé avec un léger doute. En voyant que c'était Milestone derrière ce jeu, j'ai quand même cliqué sur le bouton Télécharger. Pour tout vous dire et au risque de m'attirer les foudres des très gros fans, c'est une version HD de TOCA Touring Car sur PSone... Et vraiment, c'est un énorme compliment. J'ai terminé ma course (3 tours) 4e sur 19 et je me suis bien amusé. C'est plutôt technique, joli, les véhicules sont très bien modelisés. Les sensations sont là.

 

 

Les virages doivent se négocier sérieusement au risque de se retrouver vite dans le décor. Bien doser l'accélération est primordial. Il faut être blasé pour trouver le jeu moche. Ce n'est pas exceptionnel (car les voitures sont mille fois plus belles que les décors, peut-être trop ternes) mais le réalisme est bien là. La deuxième capture est un image de replay.

 

Finissons avec NHL 09 (cela faisait longtemps !). Je continue ma saison qui s'achève bientôt (en même temps que la finale entre Detroit Red Wing et Pittsburg Penguins).

 

 

La capture n'est pas droite (elle penche à droite) mais vous pouvez quand même voir que je suis premier avec 106 points. Je viens de perdre contre Philadelphia 3-0 (ils m'ont laminé...). En plus, je suis en mode Be a Pro et j'ai été très mauvais. Tout ça pour patienter avant les vidéos de gameplay de NHL 10 et la sueur qui coulera le long de mon front...

 

La deuxième démo était Comix Zone, jeu que je possède sur Megadrive. La conversion est normale. L'un des meilleurs titres de la console noire de Sega.

 

 

Toutes les archives en ligne

 

Il est très tard (ou très tôt je ne sais jamais) mais ça y'est, j'ai réussi... Les archives de janvier 2005 à mai 2009 sont en ligne. C'est assez surprenant sachant qu'elles n'ont jamais été accessibles en même temps, ensemble. Cela peut paraître rien comme ça mais pour moi, c'est vraiment bien. Merci d'ailleurs à Google de m'avoir récupéré le mois de décembre 2008 car j'avais commis une erreur en l'enregistrant sur le mois de décembre 2007.

 

 

Merci Google avec son option en cache. Il ne manque plus qu'à récupérer les archives des jeux vidéo et remettre correctement les liens de toutes les pages (ainsi que de les relire pour les corriger !). Je rappelle que les images proposées sur Critikale sont maintenant en 700 pixels et à 40 % de qualité d'enregistrement JPEG. La capture ci-dessus montre l'immensité d'un écran 24" en 1920x1200. Critikale se perd un peu. Les tests regrettent un angle de vision de 160° mais cela reste correct. De mon côté, l'écran restitue parfaitement les couleurs (VGA, DVI et HDMI) et se montrer très classe. Les touches semi-tactiles sont un peu chiantes quelque fois mais rien de grave. On peut aussi relier des enceintes sur le côté gauche. Notons pour finir qu'il est franchement à conseiller pour tous les amoureux de couleurs réalistes et non saturées.

 

Bref, je ne suis pas là pour parler de mon Benq V2400W mais bien de Critikale. J'ai ajouté des mois manquants dans les archives histoire de voir les trous. En lisant le billet précédent, vous savez à peu près pourquoi il manque les mois d'octobre à décembre pour l'année 2006. Pour le début de cette même année, je ne sais pas... Surtout que je continuais Critikale en décembre 2005. Il faudrait que je relise ce mois-ci. Pour 2007, toujours une incompréhension pour le mois de février... Pour le mois d'août, c'est le mois où je me suis fait volé mon appareil photo (Canon 350D + un objectif à 400 € + mon portable + TOUS mes papiers). Nous partions en vacances... Elles fut non seulement écourtées mais le mois à été totalement zappé. L'année 2008 est complète et logiquement, l'année 2009 devrait être identique.


Rendez-vous maintenant dans
la page Jeux vidéo pour quelques nouveautés.

 

 

2006 et 2007 en chœur !

 

Incroyable mais vrai, les années 2006 et 2007 sont dorénavant accessibles via les archives. 2006 ne restera pas gravée dans les mémoires à cause d'un mois de septembre et d'un début de mois d'octobre pitoyable (au boulot à cause de la sortie de la Wii de Nintendo, c'est long à expliquer...). Par contre, 2007 restera dans les annales (avec deuxl n attention !) grâce à une phrase écrite au mois décembre et résumant efficacement mon état d'esprit :

 

31 décembre, une date ou tous les pustuleux et leur grognasse en string boivent, vomissent et pètent en chœur. Une date où les bourgeois bourrent leurs dindes de caviar et de homard sans penser à ceux qui graillent des cafards au mitard. Une date comme une autre en somme.


Dingue non ? Je n'ai pas tout lu car je corrigerai mes archives plus tard mais ça doit être marrant à lire alors n'hésitez pas. Il se passe tellement de choses rigolotes dans ma vie. Ne reste plus que l'année 2008 (demain soir certainement) et Critikale sera enfin prêt pour un petit check-up.

 

 

Comme 10 emplacements

 

Ah le 10 juin n'est pas merveilleux... Ben en fait non, rien à cirer du 10 juin. Cette date est tout de même fort sympathique (gentille date ça) car j'ai enfin pu acheter pour $80.000 mon 10e emplacement. Non pas que je possède 10 voitures (déjà une ça me suffit vu l'état...), mais simplement 10 emplacements au jeu Plants vs Zombies (le retour).

 

 

Enfin, je peux prendre 10 plantes afin de liquider du zombi à tout va. Mais regardez moi leur tronche... Les objets ombrés ne peuvent pas être choisis car il ne fait pas nuit. Ces $80.000 en moins et c'est seulement $750 qui me reste. Maintenant, je vais me concenter sur le mode Survival pour me faire un peu d'argent et finir une deuxième fois le mode Aventure (niveau 44 actuellement, sur 59 disponibles avant d'affronter une nouvelle fois le grand manitou des zombis). Normalement, je devrais rencontrer le dernier zombi manquant (un ennemi est encore grisé).

 

Une nouvelle fois, la Xbox 360 n'a pas chauffé. Je vais continuer Mass Effect demain soir après une petite partie de Rock Band avec ma duclinée. Quittant à 18h, je devrais avoir le temps avant la graille ! (millimetrée la vie du Xiandt).

 

 

2 nouveaux jeux Super Nintendo

 

Première news sur cette jolie page fraîchement ouverte. Ce sera long avant que je remette les archives en ligne... J'ai acheté, hier, deux nouveaux jeux Super Nes à savoir Super Tennis et NHL 96, ajoutés dans la page adéquate. L'affichage d'un lien se fait autrement, vous l'aurez remarqué. Une "petite" étoile rouge afin de marquer son emplacement. Pour ces deux jeux, je les ai acheté 2.99 € chaque. Ça va mais ce n'est pas génial non plus. Super Tennis est très vieux et NHL 96 propose une cartouche un peu pourrie. Les deux titres sont excellents par contre, même si leur âge ne joue pas en leur faveur. J'ai aussi acheté Slap Shot sur Master System. Car même avec mes déboires chez Cash Converters et le remboursement de la Master System, j'ai encore dans l'espoir d'en acquérir une autre. Sur eBay pour l'instant, aucune offre intéressante à signaler. je ne veux pas mettre plus de 25 € dans cette console. Avec les frais de port et 20 € à proximité. Peu importe le modèle pourvu qu'elle soit en relatif bon état.

 

Je continue mon aventure à Plants vs Zombies pour le finir une seconde fois (obligatoire si on veut toutes les options). Ma copine l'a d'ailleurs fini une fois et aime beaucoup. D'ailleurs, même si il est bientôt 1 heure, je vous laisse, une partie m'attend.

 

 

L'année 2005 fait son come-back

 

Nous sommes toujours le 9 juin mais après une très mauvaise nuit à cause d'un mal de crâne hallucinant (pourtant j'ai l'habitude). L'année 2005, le vieux Critikale, est de nouveau en ligne après une refonte graphique logique vu que ces archives étaient abandonnées depuis longtemps (non remises en ligne depuis des mois...). Il me reste bien des choses à faire sur ces fameux mois de 2005 comme la mise à jour des liens (avec l'étoile rouge) et quelques corrections. De très nombreuses photos manquent à l'appel par exemple. Je ferai un nouveau tour de mes liens permanents histoire de nettoyer un peu. Idem pour la partie Respect (liens vers des sites non communautaires). En lisant les archives de 2005, ça m'a rappelé quelques souvenirs, des bons et des mauvais...

 

Comme quasiment tous les ans (2005 à 2007), le mois de février est indisponible, cela reste un mystère. Déjà en janvier, j'attendais ce mois avec impatience car il symbolise le mois aux 28 jours, là où il y a moins de boulets proportionnellement parlant. Dans le mois de janvier, je remerciait Sébastien Cauet, chose impossible maintenant vu qu'il est devenu totalement abruti. J'avais la tête dans le sol et les yeux qui s'ouvraient toutes les 2 heures lorsque je me levais en même temps que ma copine qui allait à ses cours pour 8 heures et moi je prenais le boulot vers 11 heures. À l'époque (car on peut appeler ça "époque"), je jouais à GTA San Andreas et à State of Emergency. Maintenant, GTA IV est presque fini (je prends mon temps) et State of Emergency se meurt dans ma pauvre collection de jeux PS2. Je remarque aussi que je mettais toujours un s à "je penses), chose tout à fait ignoble maintenant. Le 20 janvier, j'avais enfin reçu Driven to Destruction, un de mes jeux préférés (de loin) de ces dix dernières années. C'est aussi en janvier 2005 qu'est mort l'immense Jacques Villeret. Chose horrible pour un acteur de tant de talent. Bref, parler de cette étonnante année serait bien trop long et mes résumés qui seront écrit plus tard s'en chargeront bien assez.


Sur ce, je vous laisse, mon mal de tête reprend un peu.

 

 

En travaux

 

Les mises à jour se feront moins régulières car je change un peu tout sur mon site. Le menu en haut est actif à 80 % et l'interface n'est pas définitive, manque encore quelques détails. Lorsque la totalité des archives seront en ligne, Critikale sera opérationnel. Dès que tous les feux rouges dans le menu de droite seront passés au vert, je commencerai l'avenir du site.

 

 

La page Jeux vidéo de retour

 

Afin d'alléger la page d'accueil et la rendre plus propice à la vraie vie, la page Jeux vidéo, présente sur mes anciens sites, est réouverte. Exit donc les news jeux de la page d'accueil.

 

 

Que se passe t-il ?

 

Nouvelle refonte de Critikale. La version 3 sera opérationnelle lundi soir, vers 23 heures. La totalité des liens seront accessibles. Les archives seront terminées dans la semaine qui précède mon anniversaire, le 14 juin. Peu de choses à dire à part que mon site se cherche. Ou du moins je recherche ce que je vais faire de mon site... Les numéros #10 et #11 de Critikale seront bel et bien disponibles mais pas tout de suite. Mon ersatz de magazine subit lui aussi une refonte graphique.

 

Côté jeu, j'attends FUEL envoyé récemment par Play-Asia. Je n'attends pas grand chose de ce titre mais ce sera toujours sympa de se balader dans 14.400 km² de terrain. Et de toute façon, ça reste un jeu de caisse qui se prend pas au sérieux, faut-il le voir comme tel. Mon avis mitigé se rassure comme il peut en regardant les vidéos de Gamersyde, plutôt sympa quand même. Red Faction Guerrilla devrait pointer le bout de son nez dans la semaine du 20 juin car le test sur Gamekult m'a donné envie. Je ne joue plus beaucoup à UFC 2009 car le mode Carrière est mou et je patiente jusqu'au 2 juillet avec l'arrivée de Fight Night Round 4.

 

 

3 nouvelles figurines

 

Cela faisait longtemps, j'ai recommandé des figurines sur JoeArmory. Non seulement, les Gijoes étaient un peu mis à l'écart ces temps-ci mais le site JoeArmory ne livrait plus en Europe suite à des problèmes postaux réguliers. Voici, ci-dessous, les 3 personnages reçus.

 

 

L'image est aussi en 700 pixels (702 px avec le cadre), comme toutes les photos dorénavant. De gauche à droite : Black Dragon Ninja (v1, 2004), Deep Six (v3, 1992, Eco-Warriors), Snow Storm (v1, 1993). Ces 3 nouveaux Joes ne sont pas spécialement réussis mais je ne l'ai avait pas... Pour Snow Storm, il est dommage que son casque soit absent. Ils iront directement faire un tour dans la caisse prévue à cet effet en attendant leur tri.

 

Plus tard, et afin de mieux organiser ma collection, je vais ranger mes Joes dans des petits sacs utilisés aux États-Unis mais achetés pour ces derniers chez Bureau Vallée (horrible magasin qui fout le cafard mais plutôt bon niveau assortiment).

 

 

C'est tout pour aujourd'hui sachant que mes commandes seront très rares durant l'année 2009. Je vais me concentrer sur la remise en ligne de l'encyclopédie des Joes et sur la préparation de ma collection (en photo et autres trucs).

 

 

En vrac

 

Aaah, les fameuses news en vrac. Ceux qui me lisent depuis quelques temps déjà le savent, lorsque je mets en vrac en titre c'est que j'ai des choses à dire mais j'ignore le thème qui s'en dégage. Comme vous pouvez le constater, j'ai remis en ligne de nombreuses archives. En me relisant, j'ai remarqué mon ancien avis sur Mass Effect (2e de mon Top 5 des meilleurs jeux du monde depuis 30 ans !). Allez, c'est parti pour les news en vrac. Notez que Critikale Mag #10 arrivera certainement en même temps que le #11 ou très peu de temps avant !

 

Vendredi dernier devait proposer une belle soirée avec Anthologik. Hélas, le sort en a voulu autrement et j'ai été obligé de manger les hamburgers prévus avec ma moitié. Quelle horreur, manger de bons hamburgers...

 

 

Ce que vous voyez ci-dessus est, mine de rien, le fruit d'une longue recherche de goût (qui continue d'ailleurs). Je vous explique, je souhaite copier ni plus ni moins les excellents Chicken Mythic de McDonald's. Si tout se passe bien, nous nous rendons, ma dulcinée et moi, au cinéma demain soir, la sortie du siècle en somme. Nous allons donc faire un tour chez MacDo histoire de manger gras juste avant. Nous choisirons des menus Mythic et cette fois-ci, je vais essayer d'identifier parfaitement les ingrédients. Je sais déjà que je ne trouverai pas de poulet aussi plat et large que propose ce sandwich. Qu'importe, j'ai à peu près trouvé l'alternative chez Carrefour. Mais c'est pas top. Je sais aussi que je ne peux pas trouver le fromage qu'ils utilisent, idem pour la sauce Yankee (un mix entre plusieurs sauces salade et burger !). Pour le fromage, c'est du Monterrey Jack. Normalement utilisé dans les raclettes pour son côté "je fonds en 2 minutes chrono". Plus tard, je vais voir si je peux trouver des vrais pains à burger car ceux achetés dans le commerce sont bien trop épais.

 

Je continue mes news en vrac avec mon aventure dans le Normandy.

 

 

Le Normandy est le vaisseau du Commandant Shepard, le héros que vous suivez le long de ses nombreuses missions. J'ai enfin désactiver les filtres dans les options et ainsi, le jeu gagne niveau graphismes. Le jeu est toujours aussi excellent même si je suis sur d'autres titres en même temps (ce qui n'est pas forcément intelligent).

 

Continuons avec l'éternel E3 et quelques conférences, celle de Electronic Arts tout d'abord qui a montré un NHL 10 franchement pitoyable par rapport à l'idée que je me faisais de ce nouvel opus. Ils ne montrent que les bastons et le nouveau jeu contre les rembardes, minable. Faudrait peut-être que les gars d'EA Sports commencent à regarder plus de 1 match de NHL par semaine... Je dis ça mais le jeu va certainement être montré en vidéo dans peu de temps (gameplay j'entends) et je ravalerai ma langue. À part ça, FIFA 10 sera dévoilé vers le 5 juin et PES 2010 a toujours l'air d'une évolution par le bas de PES 2009. Là aussi, en l'absence de sequences de gameplay, bien stupide sera celui qui critiquera ce futur titre. Attendons de voir les phases de jeu. La conférence Nintendo n'était pas en reste avec des annonces à deux balles de jeux axés sur Mario et Donkey Kong. Bien sûr, je suis ravi d'apprendre que Mario Galaxy 2 et New Super Mario Bros Wii arrivent mais n'ayant pas de Wii (et n'envisageant pas son achat), je m'en moque un peu, trop fois rien. La conférence Sony est en cours alors je ne me prononcerai pas. Ou plutôt si, la PSP Go est bien réelle et arrive en octobre. Son prix est hallucinant (249 € ou $249 bien sûr...) et la PSP "normale" sera édité conjointement (???). L'absence d'UMD pour la première est logique à la continuation de la PSP-3000. Le jeu MAG devrait être très bon par contre avec 256 joueurs simultanés (!). Je vais visualiser les vidéos de ce jeu qui semble prometteur (normal, Naughty Dog est derrière). Pas mal de PSP (titres à venir, surtout en 2010) et un Final Fantasy 7 sur le PSN. Mouais, je préfère mon jeu officiel (que je n'ai plus tiens...).

Bref, je ferai là aussi un résumé avec mes attentes de jeux pour 2009. Critikale reprendra le cours de ses mises à jour de ma vie à deux euros cinquante après le 5 juin.

 

 

Résumé de la conférence de Microsoft à l'E3

 

 

Titres à retenir : Crackdown 2, Halo 3 ODST, Halo Reach, Metal Gear Solid Rising, Forza Motorsport 3, Left4Dead 2, Alan Wake (2010) et Final Fantasy XIII (2010).

 

Il faut être sincère, cette conférence me laisse un goût d'inachevé. En effet, à part l'arrivée prochaine (?) de Crackdown 2 (le premier fait parti de mes titres forts de la Xbox 360, les autres titres ne font aucun effet particulier. N'ayant franchement pas aimé Halo 3 (faut-il que j'y rejoue peut-être...), la version ODST et l'éventuel nouvel épisode Reach ne m'attirent guère. Par contre, j'attends avec une grande impatience Forza 3 car le deuxième a tourné longtemps dans ma console. Lorsque les archives Jeux vidéo seront remises en ligne sur Critikale, vous verrez que c'est assez impressionnant niveau news.

 

Je n'aime pas les Metal Gear Solid (trop mous) alors l'arrivée d'un épisode exclusif ne me fait pas faire de bond au plafond. Je suis satisfait, voilà tout. Pour Left4Dead 2, j'ai bien aimé le premier mais je n'y joue quasiment jamais. Si le deuxième est mieux optimisé (plus beau, plus fluide) et qu'il est plus long, j'adhère. Alan Wake n'arrive pas avant longtemps et j'ai décroché des Final Fantasy depuis le VIII (que j'ai vénéré). Jamais essayé le IX, le X et le XII sur PS2 reste un des souvenirs les plus ignobles de ma vie de joueur (!).

 

Maintenant, j'attends énormément de la conférence Electronic Arts, surtout pour NHL et FIFA. Elle commence à 23 heures le résumé sera fait dans la foulée. Notons bien sûr la présence de la fameuse caméra Microsoft et de la démentielle capture de mouvement. J'en rajoute car je n'ai pas vu la vidéo (je me mangeais un poulet / potatoes, j'ai des priorités). Un jeu vidéo se joue avec une manette et ses deux pouces, pas avec le corps. Ou sinon on fait une console dédiée comme la Wii... On verra mais l'idée me semble chiante.

 

 

12 | 11 | 10 | 09 | 08 | 07

06 | 05 | 04 | 03 | 02 | 01